20 ans de journalisme,
la passion du voyage et des jardins.

S’il ne gèle pas, chaussez vos bottes, sortez la brouette et la bêche. En février, la floraison lumineuse des hamamélis, des bruyères et des perce-neige annonce déjà le printemps.

 

Les feux de la Chandeleur

On allumait chaque année dans les villages et les campagnes d’immenses feux de joie, si importants que le foyer ne s’éteignait pas la semaine durant. On y brûlait symboliquement le Bonhomme Hiver. Coïncidant avec l’allongement des jours, cette coutume évoque une sorte de culte de la lumière. Les déguisements, les danses et jeux, les mascarades et les bûchers se retrouvent aussi dans les coutumes du carnaval.

Almanach de février

Le temps des hamamélis

Etoiles d’or et de cuivre, les fleurs de l’hamamélis apportent au jardin les teintes solaires qui lui manquent en hiver. De décembre à mars, le bois dénudé se couvre de fleurs délicatement parfumées. Sa croissance est lente mais, à l’âge adulte, c’est un arbuste qui peut atteindre 3 mètres de haut et autant de large. Installez ce joli buisson au port évasé près de la maison dans une terre légèrement acide et riche en humus. (voir mon reportage sur les hamamélis)

Almanach de février

Perce-neige

Les perce-neige sont parmi les premiers bulbes à fleurir à la fin de l’hiver. L’espèce la plus cultivée dans nos jardins est le Galanthus nivalis. Le moment idéal pour les planter et les multiplier en divisant les touffes se situe après la floraison. L’ombrage d’un arbre ou d’un arbuste est idéal. S’il se plaît dans un endroit, le perce-neige se multiplie pour former de larges tapis. (voir mon reportage sur les perce-neige)

Almanach de février

Café ou thé

Le marc de café, comme les feuilles de thé infusées, peut être utilisé au jardin en pleine terre comme fertilisant, pour les rosiers par exemple. Les restes de caféine qu’il contient ont de plus une action répulsive sur les pucerons. Vous pouvez également l’utiliser pour vos plantes d’appartement ou de balcon, mélangé au terreau de rempotage.

Almanach de février

Protégez les plantes en pot

Rassemblez les plantes en pot pour qu’elles se protègent mutuellement du froid. Certaines plantes frileuses doivent être emmaillotées dans du plastique alvéolé si le gel persiste. En réalité, c’est plus la durée d’une période de gel que son intensité qui peut leur être fatal. La sécheresse peut tuer les plantes en pot. Même en hiver, pensez à les arroser vos plantes. Toutefois, attention aux excès car trop d’eau peut faire pourrir la plante et rendre le gel plus agressif.

Almanach de février

Des arbustes pour la structure

Très appréciés pour leur grande diversité et leur entretien réduit, les arbustes offrent chaque année une gamme plus étendue chez les pépiniéristes. Silhouette, floraison, fructification, écorces ou feuillage intéressant, sans oublier le parfum… Alternez les tailles en haies ou en topiaires ou les formes libres pour donner du relief au jardin.

Almanach de février

Bruyères des neiges

Idéales en couvre-sol dans une rocaille ou un pied des arbustes, les bruyères sont de petits buissons au feuillage fin comme des aiguilles de pin. Deux espèces se partagent les mois de floraison hivernale. L’Erica carnea, appelée aussi bruyère des neiges, fleurit de décembre à avril. Plus vigoureux, l’Erica darleyensis offre une floraison encore plus longue qui commence en novembre et se poursuit selon les variétés jusqu’au mois de mai.

Almanach de février

Aérez le sol

Le bêchage permet d’ameublir le sol et de préparer la terre à recevoir les amendements mais il n’est indispensable que dans les terrains lourds et argileux. Ce labour a pour but d’aérer le sol, de permettre aux pluies de s’infiltrer et d’attirer dans le sol tous les éléments nutritifs indispensables à la croissance des plantes. On utilise la fourche-bêche ou la grelinette dans les sols plus légers, terre sableuse ou riche en humus. La griffe permet ensuite de biner la surface, d’extirper les mauvaises herbes et d’enfouir superficiellement les amendements et les engrais verts.

Almanach de février

Massifs d’arbustes.

Ne tardez pas pour planter vos arbustes et buissons. L’idéal est de les planter en hiver, en dehors des périodes de gel. Creusez un trou deux fois plus grand que la taille des racines. Ameublissez le fond et rajoutez un mélange de terreau et d’engrais organique. Installez la plante et rajoutez le reste de terre. Tassez pour former une cuvette puis versez deux arrosoirs, même si le temps est pluvieux.

Almanach de février

Soins des arbres

Une grosse branche cassée est une véritable porte ouverte aux maladies et parasites. Formez une blessure propre en recoupant la plaie à l’aide d’une serpette afin d’obtenir une surface lisse. Pour favoriser la cicatrisation, étalez dessus de la cire d’abeille fondue, de la paraffine ou du mastic à greffer.

Almanach de février

Feuillages panachés

Les arbustes à feuillage panaché persistant apportent au jardin une note de couleur. Les houx, pieris, fusains, elaeagnus et lierres panachés sont les plus connus. A découvrir également l’Aucuba japonica, un peu oublié mais qui mérite pourtant d’être réhabilité dans nos jardins. Et connaissez-vous le rhododendron ‘Variegatum’, un bel arbuste qui se fait remarquer pour son feuillage panaché de jaune. Très original.

Almanach de février

Une taille légère

Ne taillez pas les buissons à fleurs qui fleurissent au printemps car vous supprimeriez tout espoir de floraison. La taille ne devrait se pratiquer que dans le but d’éliminer des branches malades, mal formées ou gênantes. Et non, comme cela se fait trop souvent, pour limiter la croissance. En élaguant à tour de bras, on obtient l’effet inverse, avec une croissance trop vigoureuse, on risque d’épuiser la plante.

Almanach de Février

Le temps aménagements

Profitez de cette période où la nature sommeille encore pour aménager une allée, agrandir une cour ou installer une pergola. Dans le revêtement des sentiers et des terrasses, alterner pierres de taille, béton et pavés peut amener de jolis effets. Prévoyez une légère pente pour l’évacuation des eaux de pluie.

Almanach de Février

Les floraisons et le gel

Le gel représente un danger s’il survient tardivement à la fin de l’hiver alors que certains arbustes comme les camélias et les hortensias commencent à se réveiller. Si le réchauffement est brutal, sous l’effet du soleil levant par exemple, les bourgeons à fleurs peuvent alors êtres brûlés.

Almanach de Février

Serre et châssis

Si vous souhaitez une récolte précoce, vérifiez l’efficacité du chauffage de la serre. Dès le redoux, dégagez la neige des vitrages de manière à garantir l’entrée d’un maximum de lumière. Sans cela, vos jeunes plants s’épuiseront en longues pousses étiolées. Faites provision de godets, terrines et terreau en prévision des semis précoces en châssis ou en serre.

Almanach de Février

Février au potager

Tout commence en cette saison avec les achats de graines et de semences. Vérifiez l’époque de semis, si la culture doit être faite en terrine ou directement en pleine terre ainsi que l’écartement conseillé et l’époque des récoltes. Vous pouvez déjà semer au chaud mâche, radis, épinard de printemps, poireau d’été, carottes hâtives, aubergine, pois, laitue, tomate. S’il ne gèle pas, vous récolterez le poireau d’hiver, mâche, persil, chou frisé.

Almanach de Février

Un jardin beau en hiver

De nombreux arbustes ou plantes vivaces possèdent un feuillage persistant qui reste vert tout l’hiver. Parmi les vivaces, pensez aux heuchera, héllebore, pulmonaire, bergenia ou pachysandra. Comme buisson, vous choisirez les buis, houx, pieris, skimmia, leucothoe, mahonia, photinia, laurier cerise et rhododendrons.

Almanach de Février

Conifères nains

La silhouette dense et le feuillage persistant des petits conifères nains constitue un excellent fond de verdure dans les bordures ou les pots sur la terrasse. Sans avoir fait du latin, vous les reconnaîtrez à leurs qualificatifs: nana, compacta, globosa, minima, pygmaea, repanda, prostata, pumilio.

Rendez-vous dans la rubrique Jardinage, Travaux de Jardinage, pour découvrir mon reportage sur mon jardin en février, ou cliquez sur le lien.

 

Si vous avez aimé ce reportage, pourquoi ne pas le partager
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Follow by Email

Vous aimerez aussi