20 ans de journalisme,
la passion du voyage et des jardins.

La floraison des rhododendrons provoque bien des passions. A l’intensité des couleurs s’ajoutent des nuances séduisantes, des variétés de ports et de silhouettes et d’énormes possibilités d’utilisation dans le jardin.

Une floraison printanière

De toutes les floraisons printanières dans mon jardin, celles du Rhododendron est de loin la plus spectaculaire! La taille adulte d’un rhododendron peut varier d’un mètre pour les espèces naines à plus de cinq mètres, voire 10 mètres pour les espèces botaniques!

Les floraisons s’étalent de début avril à fin juin, avec un véritable rush des floraisons au mois de mai. Une fois ses fleurs fanées, le rhododendron garde tout son intérêt grâce à sa silhouette compacte et à son feuillage persistant vert sombre ou plus clair, parfois joliment panaché.

Rhododendron

Descendus du toit du monde

Signifiant littéralement «arbre à roses», (du grec rhodo: rose et dendron: arbre), le nom du Rhododendron évoque bien toute la magie de cet arbuste. Il fait partie de la famille des Ericacées. Plus de mille espèces botaniques ont été découvertes à travers le monde. Elles proviennent principalement de la chaîne himalayenne, du Népal jusqu’au Yunnan, à des altitudes souvent très élevées. Elles sont donc très résistantes au froid mais ces plantes ont besoin d’être arrosées par des pluies fréquentes, surtout en été, avec des températures relativement constantes. Elles sont donc particulièrement florissantes sur les zones côtières de la Manche et de l’Atlantique, ainsi que dans les Alpes et les Pyrénées.

Rhododendron

Un petit tour en pépinière

En pépinière, tous les rhododendrons se ressemblent, si ce n’est la couleur de leurs fleurs. Au gré des modes et des besoins, les créateurs de Rhododendron ont pourtant amélioré l’élégance du port, la robustesse et la facilité de culture. Et bien sûr la qualité de la floraison tant dans la forme, la durée, que dans les coloris. Ceux-ci se mélangent au niveau des macules, s’assombrissent dans les pourpres, ou se clarifient avec des blancs purs ou des jaunes subtils.

Pour la croissance, je me fie toujours à l’étiquette qui doit indiquer le nom de la variété et sa taille adulte. Certaines variétés sont lilliputiennes, ne dépassant guère quelques dizaines de centimètres, et sont bien adaptées aux petits jardins, aux patios et à la culture en pots sur la terrasse. D’autres au contraire peuvent dépasser les dix mètres de hauteur et ne doivent surtout pas être installées juste devant la fenêtre de son salon!

Rhododendron
Rhododendron
Rhododendron A. Schweitzer
Rhododendron augustinii
Rhododendron
Rhododendron Temple Belle

Pour des rhododendrons en pleine forme

– Terrain acide: Ces plantes de terre acide exigent un sol au pH qui oscille entre 4,5 et 6. Si le sol est supérieur à pH 6, le sol est neutre, voire calcaire ce que les rhododendrons détestent. Un apport de tourbe blonde et de terre de bruyère à la plantation et un surfaçage chaque année avec cette même tourbe vous amènera l’acidité nécessaire au bon développement des plantes.

– Sol humifère et paillage: Il est indispensable de leur donner un sol qui conserve une certaine humidité en été. L’idéal est un terreau de feuilles. L’apport de tourbe à la plantation et un paillage de tourbe, d’écorces, de déchets végétaux ou une toile de jute étendue au pied des arbustes permet de garder la fraîcheur nécessaire.

-Mi-ombre et fraîcheur: Contrairement aux idées reçues, le rhododendron aime le soleil, l’air et la lumière. Toutefois, c’est en lisière d’un sous-bois semi-ombragé qu’il sera le plus heureux. Cependant, une situation trop ombragée diminue la floraison. Si l’emplacement est très ensoleillé, il faut impérativement surveiller l’arrosage des nouvelles plantations et répandre un paillis au pied des plantes.

-Tourbe et engrais: Chaque automne, pour les jeunes plantations, apportez à la surface du sol une couche de tourbe blonde de 5cm. Apportez également des engrais organiques ou des engrais minéraux début avril et début juillet.

-Couper les fleurs fanées: La taille est totalement superflue, sauf si l’arbuste prend trop de place. On conseille, après la floraison, de supprimer les fleurs fanées à la main pour éviter la production de fruits qui affaiblit l’arbuste. C’est utile pour favoriser la croissance des jeunes plantes, mais inutile sur les plantes adultes.

– Désherber: Les racines de l’arbuste étant très superficielles (en surface), le désherbage du pied de la plante doit se faire à la main ou avec une petite pelle à main, sans trop creuser le sol. L’usage d’une rasette ou de tout autre outil tranchant risquerait de sectionner les racines ce qui exposerait la plante à diverses maladies.

– Sus à la cicadelle: Le pire ennemi du rhododendron est une petite sauterelle appelée cicadelle. A la fin du mois de juin, elle pond ses oeufs dans les écailles des boutons de fleurs qui noircissent et se dessèchent. La plante n’en souffre pas mais cela supprime la floraison. On en vient à bout en pulvérisant un insecticide de contact au début de l’été.

Rhododendron Bruce Brechtbil
R. Roseum Elegans et yak
Rh Gomer Waterer soleil

Un, deux, trois, plantez!

– Le rhododendron est nourri par un très grand nombre de fines racines qui sont tellement serrées qu’elles constituent une véritable motte. C’est pourquoi on peut le planter sans problème en pleine floraison et même déplacer de très grands sujets. Mais idéalement, la période de plantation se situe de mi-septembre à fin avril pour les plantes cultivées en pleine terre et jusque fin mai pour les plantes élevées en conteneur.

– Faites un trou de plantation d’au moins du double du volume de la motte, soit minimum 60cm de diamètre sur 40cm de profondeur. La distance de plantation doit tenir compte de la croissance de la plante et de sa taille adulte. En cas d’erreur, on peut facilement changer les rhododendrons d’emplacement.

– Dans le cas d’un sol lourd ou argileux, avant la plantation, il faut prévoir un bêchage ou un labour profond dans le trou de plantation pour oxygéner les parties souterraines et assurer un bon drainage en mélangeant à la terre du sable ou du gravier. On peut également installer l’arbuste sur une butte qui le maintient hors de l’eau.

– Sortez la plante de son pot et profitez-en pour vérifier sur les racines sont en bonne santé. Il est parfois nécessaire de déchirer le feutrage (fines radicelles qui forment comme un tissu) qui entoure la motte avec un couteau avant d’installer la plante en terre.

– A la terre du jardin retirée du trou, mélangez pour moitié tourbe blonde et terre de bruyère. Disposez la motte sur le mélange terreux de façon à ce que le haut de la motte arrive au niveau du gazon. Rajoutez une partie du mélange terreux autour de la motte et arrosez abondamment.

– Rajoutez le reste du mélange terreux et formez une petite butte qu’il faudra tasser avec le pied pour que les racines soient en contact étroit avec la terre. Tassez plus fortement le bord de la fosse de plantation pour former une rigole qui facilitera l’arrosage.

– Il est essentiel de surveiller l’arrosage les premières années qui suivent la plantation car l’arbuste déteste la sécheresse.

 

Rhododendron Yak Fantastica
Rhododendron yak Silberwolke
Rhododendron Yak hybride (1)

Appelez-moi Yak…

Mon rhododendron préféré est le Rhododendron yakushimanum. Il a toutes les qualités: un port compact et trapu particulièrement adapté aux petits jardins, un splendide feuillage velouté vert foncé enrichi d’un épais duvet au revers et une spectaculaire floraison à faire pâlir les Impressionnistes. Adulte, il forme un dôme régulier et étalé qui ne dépasse guère 1,20m. Au mois de mai et début juin, l’arbuste disparaît complètement sous les bouquets de fleurs très denses, roses ou blanches selon les variétés. Ce rhododendron résiste au soleil comme à la sécheresse et il supporte sans problème les périodes de gel intense.

 

Un rhodo pour chaque jardin

Il existe des centaines de variétés de rhododendrons dans le commerce. Voici une petite liste non exhaustive pour chaque situation.

 

Rh_nain_Dora_Amateis en pot
Rh_nain_Scarlet_Wonder en pot
Rh Felicitas petit jardin
Rh_nain_Burletta pour pots

– En pot sur la terrasse: ‘Scarlet Wonder’, variété naine bien florifère qui fleurit fin avril en gros bouquets de fleurs rouge cerise vif. Et aussi R. bureavii à la floraison rose ou blanche selon la variété, surtout remarquable pour son feuillage feutré, R. williamsianum, très compact au dôme bien arrondi et à la floraison rose pâle, ‘Burletta’ et ‘Baden Baden’ à la floraison rouge, ‘Blue Diamond’ à la floraison bleue, ‘Dora Amateis’ très rustique à la floraison blanche légèrement parfumée.

– Petit jardin: ‘Dreamland’, compact, sa pousse est lente. De jolie couleur rose clair, il fleurit début mai. Et aussi R. yak ‘Percy Wiseman’, très apprécié pour sa floraison rose crème nuancé de jaune, ‘Golden Torch’ couleur crème, ‘Praecox’ un buisson au port dressé et à la floraison rose pourpre très hâtive.

 

Rh_Azor grand jardin
Rh_Lord_Roberts pour massifs
Rh_Crest grand jardin
Rh_Rasputin massif

– Dans un massif: ‘Virginia Richards’, ravissante couleur rose corail pâlissant vers la fin de la floraison. Il préfère le soleil le matin et l’ombre l’après-midi. Et aussi R. ‘Catawbiense ‘Grandiflorum’, floraison lilas pastel rosé, un buisson dense dont les branches basses se couchent sur le sol, ‘Lord Roberts’ à la floraison rouge intense très intéressante, ‘Rasputin’ aux fleurs violet clair maculée de rouge brun, ‘Vulcan’ à la floraison rouge orangé clair écarlate.

– Grand jardin: ‘Wilgens Ruby’, au port étalé et arrondi, il présente un feuillage vert clair bien dense. Il fleurit vers la mi-mai d’une belle couleur rouge cerise attirante. Et aussi ‘Azor’, intéressant pour sa croissance rapide et sa floraison vraiment tardive en mai juin, en grandes trompettes rose saumoné vif, ‘Purple Splendour’ à la floraison violette maculée d’une rayure noire.

 

Rh Cynthia soleil
Pink Pearl romantique
Rh_Double_expo soleill
Rh_Admiral_Piet_Hein romantic

– Au soleil: ‘Gomer Waterer’, sa floraison tardive blanche teintée de rose résiste bien au soleil et à la chaleur sans décolorer. Et aussi R. yak. ‘Polaris’, une plante compacte à la floraison rose clair à plus foncé, particulièrement résistant au froid et à la chaleur, ‘Nova Zembla’ à fleurs rouges teintées de bleu, ‘Whitney Dwarf Red’ à la floraison rouge foncé, ‘Cynthia’, aux grands bouquets de fleurs rose foncé tachées de cramoisi.

– Romantique: ‘Dora Amateis’, un petit rhododendron à croissance lente, au feuillage souple et à la floraison immaculée début mai. Et aussi ‘Admiral Piet Hein’ aux fleurs mauve clair parfumées, ‘Wonderland’ blanc parfumé, ‘Pink Pearl’ à la floraison rose corail, ‘Cunnigham’s White’ aux boutons rose mauve s’ouvrant en fleurs blanches.

 

Rh_Hachmann's_Charmant_(S) jardin moderne
Rh_Duftauge jardin moderne
Rh_Pinguin jardin moderne

– Moderne: Impeditum, rhododendron semi nain à feuilles très petites et fleurs bien bleues fin avril. Situation mi-ombragée. Et aussi ‘Duftauge’ un petit rhododendron rose maculé de pourpre foncé, ‘Britannia’ à la floraison rouge clair lumineux, ‘Hachmann’s Charmant’ fleur à bord rose et macule rouge, ‘Pinguin’, fleurs lilas à macule noire, ‘Sappho’ aux fleurs blanches à macule pourpre, ‘Crest’, une des plus belles variétés à fleurs jaune pur.

– Exceptionnel: ‘Rothenburg’, son feuillage bien vert et sa fleur jaune pâle attire toujours les regards. C’est une variété capricieuse qui fleurit fin mars début avril si le gel n’est pas trop tardif. Et aussi ‘Christmas Cheer’ qui présente un port bien dense et des bouquets de fleurs roses à la fin des hivers doux. A placer en situation abritée.

 

Carnet d’adresses pépinières de rhododendrons:

– Serge Wauthier, rue de Villers 36 à Court-St-Etienne. Tel 010 61 85 10. www.rhododendronwauthier.be.

– Stanford Gardens, chemin de la Maison du Roi 180 à Braine l’Alleud. Tel 02 384 74 89. www.stanford-gardens.be.

– Fleurolex, Lognoul 31 à Ferrières. Tel 086 38 88 70. www.rhododendron.be

Pour découvrir une collection de Rhododendrons et arbustes de terre de bruyère, rendez-vous dans le Jardin botanique de Gondremer, dans la rubrique Jardins France Est. Un magnifique jardin peuplé de rhododendrons et d’azalées est à découvrir en Belgique à La Feuillerie à Celles.

Crédit photos Agnès Pirlot, Fleurolex, Stanford Gardens et Serge Wauthier

 

 

Si vous avez aimé ce reportage, pourquoi ne pas le partager
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Follow by Email

Vous aimerez aussi