20 ans de journalisme,
la passion du voyage et des jardins.

Résistantes à la sécheresse mais parfois sensibles au gel, les véroniques arbustives s’installent au balcon, dans une rocaille ou en bordure d’un massif dans un sol parfaitement drainé.

 

Hebe, les véroniques arbustives

Les véroniques arbustives portent le nom botanique de Hebe (prononcez hébé). Ces buissons au feuillage persistant se déclinent en des dizaines d’espèces et de variétés. Certaines ressemblent à s’y méprendre à un buis hérissé de petites feuilles vert foncé ou grises. D’autres à un cyprès bronze doré, d’autres encore à un fusain au feuillage panaché de jaune crème ou de blanc. La plupart des véroniques arbustives sont originaires de Nouvelle-Zélande. Leur rusticité varie selon les espèces. Il vaut mieux toujours choisir celles à petites feuilles qui sont plus résistantes.

Hebe andorsonii Variegata

Hebe andorsonii ‘Variegata’

Une floraison en épis

Si les véroniques arbustives sont surtout appréciées pour leur feuillage persistant, toutes développent en été ou en automne une floraison en grappes, en épis ou en petits bouquets blanc crème, rose violet, pourpre ou bleu lilas. Certaines sont spectaculaires, d’autres beaucoup plus discrètes. Les véroniques arbustives supportent parfaitement d’être taillées. Une taille régulière permet d’obtenir un buisson en coussin assez bas et très dense mais elle n’est pas toujours indispensable. Celle-ci doit se pratiquer de préférence au printemps car l’arbuste fleurit sur le bois de l’année et au plus tard en septembre pour ne pas fragiliser la plante en hiver.

Hebe Addenda

En bordure d’un massif

Les véroniques arbustives au port compact sont utilisés comme couvre-sol, en bordure d’un parterre ou comme plante de position dans une rocaille ou au bord d’une terrasse. Les arbustes les plus hauts trouvent leur place dans un massif à l’abri des vents froids et desséchants. Les plantes résistent mieux au gel si elles ont été plantées en pleine terre au printemps pour qu’elles aient le temps de s’enraciner avant l’hiver. L’enracinement étant peu profond et elles apprécient un paillis en hiver.

Hebe pinguifolia

Hebe pinguifolia

Dans les jardinières d’automne

Les véroniques arbustives de petites tailles sont très appréciées pour garnir les jardinières en automne. Produites en grande quantité comme plantes saisonnières, ce sont des plantes bon marché vendues en jardineries qui souvent ne mentionnent pas le nom du cultivar. On les associe à d’autres arbrisseaux au feuillage persistant tels les lierres rampants, les gaultheria, skimmia, pieris, leucothoe et euonymus. (voir mes reportages sur les Jardinières d’automne et la terrasse d’hiver, le Lierre, les Pieris et les Skimmia)

Hebe en jardinière

Sol bien drainé

Les véroniques arbustives se plaisent aussi bien au soleil qu’à la mi-ombre et supportent assez bien la pollution atmosphérique. Dans le jardin, on les installe dans un sol neutre à légèrement alcalin, très bien drainé. Dans une jardinière, prévoyez une couche de cailloux dans le fond du pot pour faciliter le drainage. Installez-les dans un mélange de terreau, sable et terre de jardin.

Hebe pinguifolia

Les véroniques arbustives que vous trouverez en pépinière au nord de la Loire

Hebe pinguifolia. Si je ne devais choisir qu’un seul Hebe, ce serait celui-là. Très vigoureux, le Hebe pinguifolia résiste au gel jusqu’à -15° en pleine terre. Il forme un buisson compact plus large que haut qui peut atteindre 70cm de haut. Il n’a pas besoin de taille pour conserver sa silhouette bien dense. Son feuillage gris argenté fait merveille dans une rocaille ou comme plante de position en bordure d’une terrasse. Ses petites fleurs blanches réunies en grappes compactes apparaissent en mai juin. ‘Sutherlandii’ est la variété la plus facile à trouver en jardinerie. ‘Pagey’ est une variété naine un peu moins résistante au gel.

Hebe pinguifolia

Hebe pinguifolia

Hebe buxifolia (syn. Hebe odora). Cette véronique arbustive est un arbuste buissonnant au port bien compact. Ses pousses dressées portent des feuilles vert foncé lustré qui ressemblent au buis. Il peut être planté en pleine terre dans un massif sec et ensoleillé, en bordure d’un chemin ou d’une terrasse où il ne dépassera pas 50cm. Parfaitement rustique, il résiste à -15° en pleine terre, et -10° en pot.

Hebe buxifolia

Hebe buxifolia synonyme Hebe odora

Hebe ‘Green Globe’ (syn. Hebe ‘Emerald Gem’). Tout rond et compact, ce petit buisson porte de fines feuilles vert tendre lumineux et ne dépasse pas 30cm. C’est la plante idéale pour passer l’hiver en pot sur le balcon, dans un sol sableux. La floraison en été est très discrète voire carrément absente. Il résiste jusqu’à -10° en situation abritée.

Hebe Green Globe

Hebe ‘Green Globe’ synonyme ‘Emerald Gem’

Hebe ochracea (syn. Hebe armastongii). Cette véronique arbustive ressemble à un conifère au feuillage en écailles de couleur bronze. Elle porte des fleurs blanches en juin-juillet. La variété ‘James Stirling’ est une sélection à la végétation rampante qui ne dépasse pas 40cm. Il résiste jusqu’à -15° en sol bien drainé.

Hebe armstrongii syn. ochracea

Hebe ochracea synonyme Hebe armstrongii

Hebe andersonii ‘Variegata’. En jardinerie, ce buisson au feuillage vert bordé de blanc crème vous séduira par ses fleurs en épis violet pâle de juillet à octobre. Mais c’est la véronique arbustive la moins résistante au gel. En pleine terre, la plante doit être placée dans un patio protégé en ville. Dans un pot, elle ne résistera pas à -5°C.

Hebe andorsonii Variegata

Hebe andorsonii ‘Variegata’

Hebe Addenda. En automne, vous trouverez en jardinerie sous le nom de la marque Addenda des véroniques arbustives pour garnir vos pots sur le balcon ou la terrasse. Les plantes ont un beau feuillage lustré et des fleurs blanches, roses ou bleues. Tout comme les bruyères et les potées de chrysanthèmes, ce sont des plantes saisonnières. Oubliées à l’extérieur sur le rebord d’une fenêtre, elles seront grillées par le premier gel. https://www.addenda.info/fr/hebe

Hebe Addenda

Hebe Addenda

Hebe à Amoena

Si l’on trouve de belles collections d’Hebe en Angleterre, peu de jardins en Belgique en possèdent car ces arbustes ont été longtemps considérés comme trop fragiles pour notre climat. Mais lors des journées portes ouvertes du jardin Amoena, vous découvrirez quelques superbes arbustes que Francis Peeters a choisi dans des pépinières d’Outre-Manche. Le plus beau couvre-sol est Hebe albicans ‘Sussex Carpet’. Et comme grand buisson, Francis vous présentera parmi ses merveilles les Hebe parviflora angustifolia (syn. Hebe stenophylla) à fleurs blanches, l’Hebe ‘Watson Pink’ à fleurs roses et l’Hebe ‘Lady Ardilaun’ à fleur bleu mauve intense, de grands arbustes qui atteignent près de 2 mètres de haut. (Voir mon reportage sur le jardin Amoena)   https://jardinsamoena.be/index.php/2020/06/28/he-be/

Plus d’infos sur les véroniques arbustives? Hebe Society: http://www.hebesoc.org/

Rendez-vous dans la rubrique Jardinage, balcon, pour découvrir mes reportages sur le Guide des Plantes de rocaille, le Balcon en automne et la Terrasse en hiver et dans la rubrique Végétaux, arbustes, pour mes reportages sur les Arbustes à feuillage persistant qui remplacent le buis, sur les Plantes qui résistent à la sécheresse, sur le Pieris, le Skimmia et le Lierre ou cliquez sur les liens.

Hebe véronique arbustive

 

 

Pin It on Pinterest