20 ans de journalisme,
la passion du voyage et des jardins.

Quand le jardin se fait sculpture, on pense naturellement aux buis. Mais il existe bien d’autres arbustes à feuillage persistant qui se laissent tailler en bordure, en haie ou en topiaire.

 

Buis, Buxus sempervirens

Le buis est la plante la plus utilisée pour former une boule, un cône ou une haie de taille moyenne. On le taille au minimum deux fois par an, au mois de juin et en septembre octobre. Sa résistance au froid est parfaite. Le problème avec le buis, ce sont les maladies cryptogamiques et la pyrale du buis qui nécessitent des traitements incessants.  Hauteur 2 à 4 mètres. Pour en savoir plus sur le Buis, la pyrale et les champignons cliquez sur le lienAlors, par quoi remplacer le buis? 

Buxus sempervirens
Buxus sempervirens
Buxus sempervirens
Buxus sempervirens

Buxus sempervirens

 

Osmanthus heterophyllus, delavayi et burkwoodii

L’Osmanthus heterophyllus est un arbuste compact et globuleux à la croissance lente. Ses petites feuilles dentelées, vert foncé et luisantes ressemblent à celles du houx. Sur les sujets âgés, les feuilles deviennent moins épineuses. De septembre à novembre, l’arbuste porte des petites fleurs blanches très odorantes. Il existe de nombreux cultivars . Le plus connu est l’Osmanthus heterophyllus ‘Goshiki’ syn. ‘Tricolor’ à feuilles panachées de jaune. Les sujets jeunes sont légèrement sensibles au gel. Hauteur 2 à 3 mètres.

Un joli feuillage vert caractérise l’Osmanthus delavayi, un arbuste buissonnant au port arrondi et aux rameaux arqués. Ce feuillage constitue un fond parfait qui fait ressortir en avril mai ses bouquets de petites fleurs blanches tubulées à l’odeur de jasmin. Cet arbuste demande un sol bien perméable et une situation à l’abri du soleil hivernal le matin. Hauteur 2 à 4 mètres.

Son cousin, l’Osmanthus x  burkwoodii est un croisement de l’O. decorus et O. delavayi. Ses feuilles sont plus coriaces, vert foncé et des fleurs blanches parfumées en avril mai. Sa croissance est un peu plus lente et il résiste bien à la sécheresse. Une bonne alternative pour un endroit moins abrité. Hauteur 3 mètres.

Osmanthus heterophyllus Goshiki
Osmanthus delavayi
Osmanthus burwoodii
Osmanthus heterophyllus Goshiki
Osmanthus delavayi
Osmanthus burkwoodii

En haut Osmanthus heterophyllus ‘Goshiki’ synonyme ‘Tricolor’, au milieu Osmanthus delavayi, en bas Osmanthus burkwoodii

 

If, Taxus baccata

Le Taxus baccata est un conifère qui porte des feuilles en aiguilles vert foncé ou dorées. On utilise l’if depuis des siècles pour former des topiaires de grande taille ou des rideaux épais. Il est très vigoureux, il a besoin d’espace et n’est pas fait pour les haies ou les topiaires de petite taille.  L’if est très facile à tailler et la repousse n’est pas trop rapide. On le taille à la fin du printemps avec une petite retouche éventuelle avant l’hiver. Il supporte les tailles sévères car il repousse sur le vieux bois. Il résiste parfaitement au froid. Hauteur 10 à 15 mètres.

Taxus baccata
Taxus baccata
Taxus baccata
Taxus baccata

Taxus baccata

 

Houx à feuilles crénelées Ilex crenata

Dans une jardinerie, l’Ilex crenata occupe des rangées entières, en boule ou en godet prêt à être planté pour former une bordure. Son feuillage persistant ressemble comme deux gouttes d’eau à celui du buis et peu de gens arrivent à faire la différence. Son port dense et compact est très ramifié. Sa croissance est rapide, il n’est jamais malade et il résiste parfaitement au gel et à la sécheresse. Pour en savoir plus sur l’Ilex crenata, cliquez sur le lien. Hauteur 2 à 5 mètres.

Ilex crenata
Ilex crenata Dark Green
Ilex crenata
Ilex crenata Green Hedge

Ilex crenata ‘Dark Green’, en bas à droite Ilex crenata ‘Green Hedge’

 

Houx, Ilex aquifolium

Le houx commun, Ilex aquifolium, est la plante idéale pour faire des haies impénétrables. On le reconnaît à son feuillage denté et épineux qui porte des baies rouges en automne. Sa croissance est lente et il se plaît parfaitement à l’ombre et résiste au froid et à la sécheresse. Il existe de nombreuses variétés à feuillage vert ou panaché de jaune ou de blanc. Hauteur 3 à 10 mètres.

Ilex aquifolium
Ilex aquifolium Aureomarginata
Ilex aquifolium Nellie R. Stevens
Ilex aquifolium
Ilex aquifolium Aureomarginata
Ilex aquifolium Nellie R. Stevens

En haut Ilex aquifolium, au milieu Ilex aquifolium ‘Aureomarginata’, en bas Ilex aquifolium ‘Nellie R. Stevens’

 

Houx Ilex x meserveae

Issu du croisement de l’Ilex aquifolium et Ilex rugosa, l’Ilex x meserveae est un buisson au port dense et aux feuilles ovales bleutées, épineuses et lustrées. Sa croissance est lente mais il est très résistant au gel et à la sécheresse. Il a donné des cultivars comme ‘Blue Angel’, ‘Blue Prince’ et ‘Blue Princess’. Hauteur 3 à 5 mètres.

Ilex meserveae Little Rascal
Ilex meserveae Blue Prince
Ilex meserveae Little Rascal
Ilex meserveae Blue Prince

En haut Ilex x meserveae ‘Little Rascal’, en bas Ilex x meserveae ‘Blue Prince’

 

Chèvrefeuille à feuilles de buis Lonicera

Le feuillage vert brillant du Lonicera ressemble très fort à celui du buis, surtout lorsqu’il est taillé. Le Lonicera nitida est un peu sensible au gel mais la variété ‘Elegans’ est plus rustique. Elle permet de réaliser de belles haies et banquettes bien denses au soleil ou la mi-ombre. La croissance de ce chèvrefeuille arbustif est beaucoup plus vigoureuse et rapide que le buis et il nécessite au moins 4 à 5 tailles par an. Pour couvrir le sol sur un talus vous choisirez le Lonicera pileata à la croissance horizontale et qui préfère l’ombre. Hauteur 0,50 à 1 mètre.

Lonicera nitida
Lonicera nitida
Lonicera nitida
Lonicera nitida

Lonicera nitida ‘Elegans’

 

Oranger du Mexique Choisya ternata

Surnommé l’Oranger du Mexique, le Choisya ternata est un arbuste au joli feuillage vert brillant qui dégage une odeur aromatique quand on le froisse. Il forme une touffe compacte et arrondie qui se couvre en mai juin de fleurs blanches délicatement parfumées. Il doit être planté dans un endroit protégé des vents du nord et de l’est, à l’abri d’un mur ou près d’autres arbustes. Le feuillage du Choisya ternata ‘Brica’ est jaune en hiver et jaune vert en été. Le Choisya ternata ‘White Dazzler’ est plus compact et très florifère. Son feuillage est très découpé et il supporte parfaitement la sécheresse et le froid. Hauteur 1,5 à 2 mètres.

Choisya ternata Brica
Choisya ternata
Choisya ternata White Dazzle
Choisya ternata White Dazzle

En haut Choisya ternata ‘Brica’, en bas Choisya ternata ‘White Dazzler’

 

Andromède du Japon Pieris japonica

Un large port en forme de dôme, un feuillage vert foncé ou panaché parfois teinté de feu, une floraison printanière en grappes, le Pieris japonica est un bel arbuste de terre de bruyère. Pour former un topiaire, vous choisirez le Pieris japonica ‘Mountain Fire’ à la croissance assez compacte et au feuillage vert foncé moins gélif que le ‘Forest Flame’ ou le Pieris japonica ‘Debutante’ au port bien touffu qui supporte la culture en pot. On les taille après la floraison. Hauteur 1 à 1,5 mètres.

Pieris japonica Mountain Fire
Pieris japonica Debutante
Pieris japonica Mountain Fire
Pieris japonica Debutante

En haut Pieris japonica ‘Mountain Fire’, en bas Pieris japonica ‘Debutante’

 

Laurier cerise et Laurier du Portugal Prunus

La famille des lauriers cerise est très vaste. C’est une des plantes les plus utilisées pour former rapidement de grands écrans. L’arbuste supporte le froid, tous les sols et toutes les situations. Le Prunus laurocerasus ‘Otto Luyken’ est un excellent choix pour former une haie ou un grand topiaire que l’on taille après la pousse printanière. Son feuillage vert foncé supporte très bien la taille et il résiste bien à l’hiver. La végétation étalée du Prunus laurocerasus ‘Mount Vernon’ en fait un excellent couvre-sol que l’on peut tailler fortement à la fin de l’hiver. La variété ‘Rotundifolia’ est très vigoureuse mais son feuillage vert clair supporte mal les grands froids.

Le laurier du Portugal est un grand arbuste au feuillage brillant vert foncé. Si on le taille pas, il peut devenir un petit arbre. La croissance du Prunus lusitanica ‘Angustifolia’ est plus faible et ses feuilles sont plus petites. Très dense et facile à tailler, il forme de belles haies et topiaires dans un endroit abrité du froid. Hauteur 6 à 10 mètres.

Prunus laurocerasus Otto Luyken
Prunus lusitanica angustifolia
Prunus laurocerasus Mont Vernon
Prunus lusitanica angustifolia

En haut Prunus laurocerasus ‘Otto Luyken’ et ‘Mount Vernon’, en bas Prunus lusitanica ‘Angustifolia’

 

Olivier de Bohème Elaeagnus et Lierre Hedera

Appelé Olivier de Bohème ou Chalef, l’Elaeagnus pungens est un arbuste raide, épineux et à feuilles coriaces qui résiste parfaitement à la sécheresse. L’Elaeagnus pungens ‘Hosuba Fukurin’ est une nouvelle variété très rustique au feuillage vert marginé de blanc crème. Il présente un port globuleux et ramifié qui supporte bien la taille. Hauteur 2,5 mètres.

Le lierre commun, Hedera hélix est une vigoureuse plante grimpante ou rampante qui a donné naissance à de nombreux cultivars à feuillage décoratif. L’Hedera hélix ‘Arborescens’ est un arbuste touffu qui porte de grandes feuilles vert foncé non lobées, des fleurs blanc vert en boule à la fin de l’été suivies de fruits noirs en hiver. Hauteur 1,5 mètres.

Elaeagnus pungens Hosuba-Kukurin
Hedera arborescens
Elaeagnus pungens Hosuba Fukurin
Hedera arborescens

En haut Elaeagnus pungens ‘Hosuba Fukurin’,en bas Hedera arborescens

 

Véronique arbustive Hebe et Sarcococca

La véronique arbustive porte le nom botanique Hebe. C’est un séduisant buisson nain au port compact que l’on utilise en bordure, dans une rocaille ou comme garniture saisonnière dans un pot en automne. Il peut prendre bien des formes, avec un feuillage qui ressemble à celui du buis ou à un conifère, avec ou sans fleurs. La plupart des espèces sont originaires de Nouvelle-Zélande et certaines plantes résistent mal au gel. Hauteur 0,25 à 1 mètre.

Excellente plante couvre-sol trop peu utilisée, le Sarcococca humilis est un buisson nain formant au port traçant et à pousses dressées. Comme il drageonne un peu, il forme un large massif étalé. Son feuillage porte des fleurs blanches très odorantes à la fin de l’hiver. On installe cet arbuste parfaitement rustique dans un sol frais à l’ombre ou à la mi ombre. Hauteur 0,60 mètre.

Hebe Green Globe
Sarcococca humilis
Hebe odora buxifolia
Sarcococca humilis

En haut Hebe ‘Green Globe’ et Hebe buxifolia, en bas Sarcococca humilis

 

Skimmia et Azalée du Japon

Le Skimmia est un buisson très apprécié pour son port compact et régulier, son beau feuillage et ses fleurs rouges ou blanches réunies au sommet des rameaux. Il est parfaitement rustique mais apprécie généralement l’ombre. Le Skimmia japonica ‘Rubella’ porte des boutons floraux rouges tout l’hiver puis elles virent au blanc lorsqu’elles s’épanouissent au printemps. Le Skimmia confusa ‘Kew Green’ est un arbuste bas et large au port compact qui supporte aussi bien l’ombre que le soleil. Ses fleurs blanc crème apparaissent début mai. Hauteur 0,50 à 1 mètre.

Surtout connues pour leur éclatante floraison printanière, les azalées du Japon sont aujourd’hui appréciées pour leur silhouette bien dense à petites feuilles qui restent vertes tout l’hiver. Parmi les meilleures variétés au port bas et à la croissance compacte, vous choisirez l’Azalea japonica ‘Hinomayo’, ‘Amoena’, ‘Silvester’, ‘Hino crimson’ ou ‘Madame Van Hecke’. On les taille après la floraison. Hauteur 0,60 mètre.

Skimmia confusa Kew Green
Azalea japonica Hinomayo
Skimmia japonica
Azalea japonica Hinomayo

En haut Skimmia confusa ‘Kew Green’ et Skimmia japonica, en bas Azalea japonica ‘Hinomayo’

 

Les conifères nains et compacts

Certains conifères nains forment une sculpture toujours verte qui ne demande aucun soin. Les familles de Pinus, Abies, Thuja, Chamaecyparis ou Juniperus ont des petits frères nanifiés adaptés aux plantations en rocailles ou en jardinières. Vous les reconnaîtrez à leurs qualificatifs ‘Nana’, ‘Compacta’, ‘Globosa’, ‘Minima’, ‘Pygmaea’ ou ‘Pumilio’ qui, même sans avoir fait du latin, vous indiquent leur petite taille. Hauteur 0,30cm à 1 mètre.

Thuja occidentalis Danica
Chamaecyparis obtusa Nana Gracilis
Abies koreana Cis
Pinus nigra Brepo

En haut Thuja occidentalis ‘Danica’ et Abies koreana ‘Cis’, en bas Chamaecyparis obtusa ‘Nana Gracilis’ et Pinus nigra ‘Brepo’

 

Pépinière de Lillois

Cet article a été réalisé et illustré avec la complicité d’André Oldenhove qui possède un magnifique jardin de topiaire près de Waterloo. C’est dans son jardin qu’a été prise la plupart des photos des plantes de ce reportage. Son fils Patrick a succédé à son père dans la pépinière familiale. Vous y trouverez un large assortiment de plantes et de précieux conseils pour les choisir et les planter. Pépinière de Lillois, Grand Route 49 à Lillois (Braine-l’Alleud), Belgique. www.pepinieredelillois.be

Pour découvrir l’Ilex crenata, rendez-vous dans la rubrique Végétaux, Arbres et arbustes, pour découvrir les maladies du buis, pyrale et champignons, et un reportage sur l’Art topiaire, rendez-vous dans la rubrique Jardinage, Travaux de jardinage, ou cliquez sur les liens.

 

 

 

Si vous avez aimé ce reportage, pourquoi ne pas le partager
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Follow by Email

Vous aimerez aussi