20 ans de journalisme,
la passion du voyage et des jardins.

Un port très compact, une grande diversité de formes et de couleurs, les conifères nains font leur grand retour pour garnir les rocailles et les pots sur la terrasse.

 

Des végétaux de caractère

Les conifères nains ont des silhouettes et des dimensions très différentes d’une espèce et même d’une variété à l’autre, c’est ce qui fait leur richesse. Vous reconnaîtrez les véritables conifères nains à leurs noms botaniques qui sont parfois suivis des qualificatifs ‘Nana’, ‘Globosa’, ‘Repanda’, ‘Compacta’, ‘Pumilio’, ‘Prostata’ ou ‘Pigmaea’ qui, sans même avoir fait du latin, vous indiquent leur petite taille.  Ainsi le cyprès du Japon, Chamaecyparis obtusa, est un grand arbre forestier mais la variété ‘Nana’ est une plante parfaite pour les jardins de rocaille. D’autres se présentent sous un tout autre aspect. Très populaire, le Picea glauca ‘Conica’ forme naturellement un cône parfait et compact.  Ouvrez l’oeil car les pépiniéristes qualifient souvent de «nain» un conifère qui pousse lentement. 

Picea glauca 'Conica'

Un décor été comme hiver

En boule, en cône ou en coussin, les conifères nains offrent un port très compact et un feuillage persistant qui font merveille dans les petits jardins ou cultivés en pot sur un balcon. Les variétés étalées sont d’excellents couvre-sol. Les autres formes plus architecturées s’installent volontiers dans une rocaille, au bord d’une allée ou pour animer l’angle d’une terrasse. L’association de conifères nains et de bruyère est toujours réussie. On peut aussi les entourer de quelques touffes de graminées, de fusain rampant et de véroniques arbustives.

conifère rocaille
Conifère rocaille
conifère rocaille
Conifère rocaille

Un conifère bijou

Le conifère nain est désormais traité comme un joyau. C’est l’arbre contemporain par excellence. Raffiné comme un bonsaï, il n’en a pas les contraintes. Sa croissance très lente dépasse rarement quelques centimètres par an. Parfaitement rustique, il peut vivre toute l’année dehors. Il change de couleur avec la pousse du printemps, avec le gel à l’automne ou en hiver. Ses bourgeons sont ravissants et les fruits durent des mois. Naturellement nanifié, il ne nécessite aucune taille. Il fait preuve de la même résistance que n’importe quel conifère de grande taille. (voir mon reportage sur la culture des conifères)

Conifères rocaille

Ma sélection de conifères nains:

 

Abies koreana Cis

Abies koreana ‘Cis’

Abies koreana ‘Cis’. Forme buissonnante miniature de l’Abies koreana. A planter en en rocaille dans un terrain légèrement acide ou dans un bac sur la terrasse. (h. 60cm)

Abies lasiocarpa Glacier

Abies lasiocarpa ‘Glacier’

Abies lasiocarpa ‘Glacier’. Port parfaitement conique et dense couvert d’aiguilles bleu intense. (h. 2m)

Chamaecyparis obtusa Nana Gracilis

Chamaecyparis obtusa ‘Nana Gracilis’

Chamaecyparis obtusa ‘Nana Gracilis’. Le plus joli des conifères nains et certainement l’un des plus cultivés en rocailles. Sa végétation est lente. Ses feuilles sont gaufrées et l’extrémité de ses rameaux est recourbée. Il déteste le calcaire. (h. 1,50m)

Chamaecyparis pisifera 'Filifera Aurea Nana'

Chamaecyparis pisifera ‘Filifera Aurea nana’

Chamaecyparis pisifera ‘Filifera Nana’.  De croissance lente, ce petit cyprès vert est un buisson gracieux en forme de boule. Les rameaux retombants sont d’un joli jaune doré chez le ‘Filifera Aurea’. Avec l’âge, la plante forme un large cône. (h. 1,50m)

Cryptomeria japonica Globosa nana

Cryptomeria japonica ‘Globosa Nana’

Cryptomeria japonica ‘Globosa Nana’. Port compact en boule aux rameaux hérissés. Le feuillage est vert clair en été, glauque en hiver. (h. 1,50m)

Cryptomeria japonica 'Vilmoriana'

Cryptomeria japonica ‘Vilmoriana’

Cryptomeria japonica ‘Vilmoriana’.  Sa végétation très lente forme un buisson globuleux et dense aux rameaux serrés. Feuillage vert qui vivre au bronze pourpré en hiver. (h. 1m)

Juniperus communis 'Green Carpet'

Juniperus communis ‘Green Carpet’

Juniperus communis ‘Green Carpet’. Véritable tapis végétal, ce genévrier au port rampant permet de masquer les dénivellations désagréables. Il se décline en feuillage vert, jaune ou bleuté selon les espèces. (h. 30cm)

Juniperus communis Repanda

Juniperus communis ‘Repanda’

Juniperus communis ‘Repanda’.  Ce genévrier forme une carpette épaisse et dense. Son feuillage vert légèrement bronzé en hiver qui s’étale en cercle peut couvrir 3m de diamètre. (h. 30cm)

Juniperus media Old Gold

Juniperus media ‘Old Gold’

Juniperus media ‘Old Gold’. Forme plus compacte et d’un jaune plus intense que le Juniperus media ‘Pfitzeriana Aurea’ . Peut s’étendre sur 2m de diamètre. (h. 90cm)

Juniperus pfitzeriana King of Spring

Juniperus pfitzeriana ‘King of Spring’

Juniperus pfitseriana ‘King of Spring’. Avec son feuillage jaune vif et ses branches légèrement arquées qui poussent horizontalement, ce genévrier Roi du Printemps est naturellement compact et ne doit pas être taillé. (h. 1m)

Juniperus procumbens Nana

Juniperus procumbens ‘Nana’

Juniperus procumbens ‘Nana’. De forme compacte, ce genévrier rampant forme un véritable tapis au ras du sol, tout comme les Juniperus horizontalis ‘Douglasii’, ‘Plumosa’ et ‘Prostata’. Une seule de ces plantes peut couvrir 3 mètres carré. (h. 30cm)

Juniperus squamata Blue Carpet

Juniperus squamata ‘Blue Carpet’

Juniperus squamata ‘Blue Carpet’. Ce genévrier nous offre un joli feuillage bleu acier. Ses branches prostrées couvrent le sol sur 1m2. Son cousin ‘Blue Star’ est un peu plus touffu, formant un buisson de forme conique. (h. 30cm)

Juniperus virginiana 'Grey Owl'

Juniperus virginiana ‘Grey Owl’

Juniperus virginiana ‘Grey Owl’. Son port étalé et compact peut couvrir 3 mètres carrés. Le feuillage est fin, bleu argenté. (h. 1m)

Picea abies Nidiformis

Picea abies ‘Nidiformis’

Picea abies ‘Nidiformis’. Belle silhouette étalée avec la partie supérieure aplatie comme un nid. Les aiguilles étroites sont vert sombre. La pousse de printemps est vert clair. Il pousse sans difficulté sauf dans les terrains humides. (h.1m)

Picea glauca Daisys White

Picea glauca ‘Daisy’s White’

Picea glauca ‘Daisy’s White’. C’est la mutation jaune crème du célèbre Picea glauca ‘Conica’. Son port conique étroit et régulier fait merveille en pot ou en rocaille. (h. 1,50 m)

Picea pungens Glauca Globosa

Picea pungens ‘Glauca Globosa’

Picea pungens ‘Glauca Globosa’.  C’est la forme naine de l’épicea bleu du Colorado. Il forme un buisson globuleux aplati et dense, de forme un peu irrégulière mais remarquable par ses aiguilles bleu argenté. (h. 1m)

Pinus nigra Brepo

Pinus nigra ‘Brepo’

Pinus nigra ‘Brepo’. Ce pin nain au port arrondi compact et régulier est une variété horticole à installé en isolé dans une rocaille. (h. 1m)

Pinus mugo Pumilio

Pinus mugo ‘Pumilio’

Pinus mugo ‘Pumilio’.  C’est un des meilleurs pins pour un jardin de conifère. Les rameaux sont dressés, formant un buisson plus large que haut, sans flèche. Méfiez-vous du Pinus mugo var. ‘Mughus’ qui est beaucoup plus volumineux. (h. 1m).

Sciadopitys verticillata Wustemeyer

Sciadopitys verticillata ‘Wustemeyer’

Sciadopitys verticillata ‘Wustermeyer’. Pin parasol japonais à croissance lente. Les aiguilles souples et longues en forme de plumets poussent à l’extrémité d’un rameau vert. Superbe en patio ou dans les jardins japonais. (h. 3m)

Thuja occidentalis Danica

Thuja occidentalis ‘Danica’

Thuja occidentalis ‘Danica’.  Son port naturellement arrondi et son feuillage vert moyen devenant foncé à bronze en hiver forme une jolie boule d’aspect soigné. Sa croissance lente permet de l’installer en pot sur la terrasse. (h. 1m)

Thuja occidentalis Golden Globe

Thuja occidentalis ‘Golden Globe’

Thuja occidentalis ‘Golden Globe’. Ce petit conifère au feuillage doré toute l’année prend naturellement une forme en boule. (h. 1,25m)

Thuja orientalis Aurea Nana

Thuja orientalis ‘Aurea Nana’

Thuja orientalis ‘Aurea Nana’.  Ce grand conifère offre une croissance lente et une forme compacte, ovoïde. Feuilles jaune or doré en été et bronze en hiver. (h.2m)

 

Sculptures en grès de l’artiste colombienne Lilia Umana-Clarke.

Rendez-vous dans la rubrique Végétaux, Arbres et Arbustes pour découvrir mon reportage sur la culture des conifères de jardin et sur le pin Wollemi, un dinosaure végétal, ou cliquez sur les liens.

 

 

Si vous avez aimé ce reportage, pourquoi ne pas le partager