20 ans de journalisme,
la passion du voyage et des jardins.

Les feuillages et les fleurs de mon jardin s’enflamment pour le bouquet final. Avec la Sainte-Catherine, c’est le bon moment pour planter arbres et arbustes.

3 novembre au jardin

J’adore l’automne. La lumière est très spéciale, à la fois vive, chaude et douce. Elle fait chanter les dernières couleurs des fleurs, des fruits et des feuillages. La vue que j’aperçois de ma terrasse est un véritable tableau. Ce matin, c’est la première gelée blanche. Il va faire superbe! Le gel fait scintiller le gazon. Le sedum ‘Herbstfreude’ est fardé de cristal. Dans mon jardin, c’est vraiment la plante qui me demande le moins de souci et qui est décorative pendant au moins six mois.

Novembre au jardin

Je sors ma brouette et mon sécateur pour mettre un peu d’ordre dans mes parterres. Sur la terrasse, le décor que j’ai mis en place en octobre est en pleine forme. Les nepetas que j’avais coupés au début de l’été ont formé une belle touffe de feuillage gris qui reste très décoratif. Par contre, mes géraniums vivaces ‘Rozanne’ sont misérables et je les taille au ras du sol. Je coupe aussi les fleurs fanées des rosiers et je supprime quelques pieds de cosmos pour ne garder que les plus beaux.

Novembre au jardin
Novembre au jardin
Novembre au jardin
Novembre au jardin

Fleurs et feuillages d’automne

Le Viburnum plicatum ‘Watanabe’ me fait comme chaque année une seconde floraison, modeste mais touchante, alors que le feuillage vire déjà au pourpre. Les fleurs de l’Hydrangea paniculata deviennent presque transparentes, comme un parchemin, tandis que le feuillage de l’Hydrangea quercifolia commence à virer de couleur. Pour découvrir l’univers des hortensias, cliquez sur le lien.

Novembre au jardin
Novembre au jardin
Novembre au jardin
Novembre au jardin

L’érable du Japon, Acer palmatum ‘Ozakazuki’ devient une véritable boule de feu. C’est vraiment un des plus beaux érables à feuillage palmé. Dans ma balade dans mon jardin, je photographie aussi le feuillage automnal de mes pivoines et du rosier rugueux, Rosa rugosa. J’ai laissé filé dans le fond d’un massif un rosier liane de Louis Lens, ‘Dentelle de Bruges’. Ses branches arquées qui font certainement 6 mètres de long sont soutenues par un très grand seringat odorant. Les fleurs du rosier qui apparaissent au mois de juin sont suivies par des grappes de fruits très décoratives.

Novembre au jardin
Novembre au jardin
Novembre au jardin
Novembre au jardin

8 novembre au jardin

Le beau temps continue. Les pots sur ma terrasse débordent du feuillage velouté des géraniums citronnelle. La véronique arbustive forme un gros buisson à petites feuilles vertes lustrées qui ressemble à un buis, Il y a aussi un pot avec du senecio au feuillage argenté et des bruyères. C’est un vrai petit jardin! Pour aménager son balcon en automne et sa terrasse en hiver, cliquez sur les liens.

Novembre au jardin
Novembre au jardin
Novembre au jardin
Novembre au jardin
Novembre au jardin
Novembre au jardin

Un petit tour en jardinerie

Je suis allée dans la jardinerie Oh Green à Louvain-la-Neuve pour acheter des buissons au feuillage persistant. J’aime beaucoup cette jardinerie. Il y a beaucoup de choix, surtout pour les plantes saisonnières. Les plantes sont superbes et elles sont bien étiquetées. Je voudrais installer un massif de verdure dans un angle de la terrasse de ma fille qui habite près de chez moi. On va les planter dans des pots et les grouper pour faire comme vrai massif.

Novembre au jardin

 

9 novembre au jardin

En jardinerie, j’ai choisi des plantes que je connais bien. L’Elaeagnus ebbingei, un arbuste au feuillage persistant vert foncé et blanc argenté. Le  Prunus lusitanica, surnommé le Laurier du Portugal au feuillage vert foncé brillant. Le Pieris ‘Forest Flame’, très décoratif avec de jeunes feuilles rouges au printemps. Le Photinia fraseri ‘Little Robin, la version miniature du ‘Red Robin’ avec un port plus compact et toujours un beau feuillage brillant brun rouge. Le Viburnum tinus, appelé Laurier Tin, qui fleurit en hiver sur un feuillage persistant. Et le Leucothoe walteri ‘Zeblid’ (syn. ‘Scarletta), un arbrisseau dont le feuillage persistant est aussi très décoratif. Tous ces buissons sont résistants au gel si on les installe dans un endroit un peu abrité.

Novembre au jardin
Novembre au jardin
Novembre au jardin
Novembre au jardin
Novembre au jardin
Novembre au jardin

6 arbustes à feuillage persistant: Elaeagnus ebbingei, Prunus lusitanica, Pieris ‘Forest Flame’, Photinia fraseri ‘Little Robin’, Viburnum tinus et Leucothoe walteri ‘Zeblid’

Voici comment j’ai planté les buissons dans des pots en plastique munis de trous dans le fond et avec  un lit de cailloux dans le fond du pot pour l’évacuation de l’eau de pluie. J’ai fait un mélange de terre de jardin et de terreau universel que j’ai déposé sur les cailloux. Lorsque j’ai enlevé le pot en plastique des plantes, j’ai vu que les racines de l’Eleagnus ebbingei faisaient comme un chignon. La plante était restée un peu trop longtemps dans son pot. J’ai supprimé cette couche serrée de racines pour faciliter la reprise de la plante.

Novembre au jardin
Novembre au jardin
Novembre au jardin
Novembre au jardin

Puis j’ai placé les plantes chacune dans leur pot. J’ai rajouté le reste du mélange de terre de jardin et de terreau en laissant 5cm pour faciliter l’arrosage. J’ai terminé en tassant bien la motte de la plante et le terreau pour faire adhérer les racines au substrat puis j’ai arrosé jusqu’à saturation. Les plantes sont ainsi bien installées pour passer les trois prochaines années dans leur pot.

Novembre au jardin
Novembre au jardin
Novembre au jardin
Novembre au jardin

13 novembre au jardin

Je commence à en avoir assez de pulvériser mes buis contre les champignons et les attaques des chenilles du papillon de la pyrale (voir mon reportage sur le buis, la pyrale et les champignons  dans la rubrique Jardinage, Travaux de jardinage ou cliquez sur le lien). Partout, je vois qu’on remplace le buis par l’Ilex crenata, un houx à petites feuilles qui se laisse facilement tailler. Ce serait le meilleur substitut du buis. J’ai donc acheté quelques plantes pour les mettre en culture pour en faire de belles boules. Comme les plantes sont encore toutes petites et que je ne sais pas où les mettre, je les ai installées provisoirement dans un grand pot.

Ilex crenata
Ilex crenata
Ilex crenata
Ilex crenata

J’avais installé l’année passée un Erable du Japon (voir mon reportage sur les érables du Japon dans la rubrique Végétaux arbustes ou cliquez sur le lien) dans un pot. Il commence à être à l’étroit et j’ai décidé de l’installer dans un de mes massifs. J’ai fait un trou à la bêche puis j’ai rajouté un peu de terreau et un amendement organique pour plantes acides. L’érable avait formé de belles racines. Je l’ai déposé dans le trou puis j’ai rebouché avec de la terre et j’ai tassé le tout avec ma botte pour bien faire adhérer la motte à la terre. Une cuvette autour du pied m’a permis d’arroser abondamment, jusqu’à saturation. (Pour des conseils sur la plantation des arbres, rendez-vous dans la rubrique Jardinage, Travaux de Jardinage ou cliquez sur le lien)

novembre au jardin

novembre au jardin
novembre au jardin
novembre au jardin
novembre au jardin

Des plantes un peu frileuses

Dans la jardinerie, je me suis aussi laissée tentée par des espèces un peu moins rustiques que je devrai protéger en cas de gros gel. Une Euphorbia characias ‘Silver Swan’ au joli feuillage panaché et un Carex testacea ‘Prairie Fire’ avec un feuillage aux reflets orangés. (voir mon reportage sur l’univers des graminées, dans la rubrique Végétaux, Plantes vivaces ou cliquez sur le lien). J’ai aussi craqué pour un Trachelospermum jasminoïdes. On l’appelle un faux jasmin, j’avoue que je ne le connaissais pas. Et aussi un Ficinia truncata ‘Ice Cristal’. C’est une nouveauté qui a beaucoup de succès dans les jardineries, une ravissante petite plante qui ressemble à une graminée au feuillage persistant comme poudré de givre.

Novembre au jardin
Ficinia truncata Ice Cristal
novembre au jardin
Novembre au jardin

J’avais demandé conseil au vendeur responsable du rayon qui m’a dit que toutes ces plantes étaient parfaitement rustiques. Mais en revenant, j’ai vérifié sur Google et ces plantes peuvent souffrir du gel en dessous de -12 à – 15°C. Je les ai installées dans des pots en compagnie de quelques bulbes de muscari. J’attend de voir si ces jolies plantes vont résister au froid de l’hiver. (voir mon reportage sur le balcon en automne, la terrasse en hiver et les bulbes à fleurs du printemps dans la rubrique Végétaux et Jardinage, ou cliquez sur les liens)

novembre au jardin
novembre au jardin
novembre au jardin
novembre au jardin

 

 

Si vous avez aimé ce reportage, pourquoi ne pas le partager
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Follow by Email

Vous aimerez aussi