20 ans de journalisme,
la passion du voyage et des jardins.

Ne rangez pas les jardinières aux premiers gels! Les buissons aux feuillages persistants et quelques objets de déco assurent le décor sur le balcon et la terrasse durant tout l’hiver.

Terrasse en hiver, mises en scène

Rares sont les terrasses bourrées de charme du début à la fin de l’année. Et pourtant, il suffit de penser sa décoration comme une pièce à vivre. Rassemblez quelques objets sur une table en fer forgé: un panier en osier, un petit nichoir, un bel arrosoir, de jolis photophores. On peut y rajouter quelques pommes de pin, des petits pots garnis de mousse et de lierre, des galets ramassés lors de promenades ou tout autre objet familier ou insolite…

Terrasse en hiver

Terrasse en hiver, le souci du détail

Les sources d’inspiration sont inépuisables pour faire de sa terrasse un endroit à soi, qui ne ressemble à aucun autre. Les brocanteurs proposent un choix éclectique de mobilier, statues, fontaines et outils anciens, des objets qui résisteront au temps. Au lieu de les éparpiller ça et là sans raison, on peut les regrouper ensemble comme des objets de décoration sur une console ou sur les marches d’un escalier, comme on le ferait à l’intérieur de la maison.

Terrasse en hiver
Terrasse en hiver
Terrasse en hiver

Terrasse et jardin

Si la terrasse est l’endroit privilégié pour installer une mise en scène, il ne faut pas oublier le jardin où les massifs connaissent des creux de floraison ou des coups de fatigue liés aux conditions météo. Installez çà et là des objets décoratifs au détour d’une allée ou dans un parterre. Au moment de fixer votre choix sur un objet décoratif, vérifiez si la matière résistera aux intempéries. Pensez également à son futur emplacement et aux végétaux qui devront l’accompagner.

Terrasse en hiver

Jeux de feuillages

La verdure, même en hiver, on ne peut s’en passer. Ils sont de plus en plus nombreux les jardiniers qui offrent à leur terrasse un habit pour l’hiver. Les horticulteurs l’ont bien compris et rassemblent dès l’automne un grand nombre de plantes rustiques pour garnir la terrasse et le balcon. Grâce à leur feuillage persistant vert, gris ou panaché de crème, de nombreuses plantes offrent un décor permanent été comme hiver. Boules de buis, de laurier, leucothoe ou lonicera en pot, guirlandes de lierre, fusain panaché, véronique arbustive à feuilles vertes ou grises, piéris, gaultheria, skimmia, conifère nain… toutes ces plantes se trouvent facilement en jardinerie. Leur croissance est généralement très lente mais lorsqu’elles deviennent trop grandes au bout de quelques saisons, on peut évidemment les replanter au jardin.

Certaines espèces, comme les véroniques arbustives à feuillage panaché, le laurier-tin ou les petits céanothes à fleurs bleues peuvent souffrir des vents glacés qui soufflent avec violence sur le balcon et brûlent le feuillage. Pour les protéger, rassemblez ces plantes dans un endroit peu exposé au vent, éventuellement sous la protection d’une véranda.

Viburnum tinus
Leucothoe walteri Rainbow
Thuja orientalis Aurea Nana
Euonymus jap Marieke
Skimmia japonica
Pieris japonica Purity
Aucuba jap Rosannie
Leucothoe axillaris Little Flame
Picea pungens Glauca globosa

Des fleurs qui ne craignent rien

Perçant la neige et se moquant du froid, les premières fleurs de l’année rivalisent de gaieté. Parfaitement résistantes, les petites pensées et les primevères sont des plantes programmées pour fleurir durant tout l’hiver. En fleurs dès la fin de l’automne, leur floraison sera à peine interrompue durant les grands froids pour reprendre de plus belle au printemps. Offrez-leur une exposition bien ensoleillée. S’il ne pleut pas, prévoyez un arrosage léger une fois par semaine.

Parmi les plantes vivaces, les hellébores sont époustouflants de diversité, tant dans leurs formes que dans leurs couleurs. La Rose de Noël, Helleborus niger, est la plus connue. Elle fleurit dès le mois de janvier. L’ Helleborus orientalis offre une floraison plus tardive, de février à fin avril. Les nouveaux hybrides présentent des coloris étonnants allant du blanc très pur au pourpre presque noir. L’hellébore supporte le soleil ou la mi-ombre. Le terreau doit être bien drainé car la plante déteste avoir les pieds dans l’eau.

 

Terrasse en hiver Helleborus
Terrasse en hiver Helleborus
Terrasse en hiver Helleborus
Terrasse en hiver Helleborus

L’art du pot

Tous les arbustes de petite taille acceptent la culture en pot. Rustiques, ils peuvent demeurer en place pendant des années. Installez-les dans de grands bacs de minimum 30cm de profondeur. Le terreau de plantation peut être mélangé à de la terre du jardin. Certains végétaux comme les pieris et les skimmias exigent de la terre de bruyère ou un mélange de sable, terre de jardin et tourbe qui donne un substrat plus acide. Prévoyez un arrosage régulier s’il ne pleut pas. En été, rajoutez tous les mois de l’engrais liquide à l’eau d’arrosage pour satisfaire leur appétit. Au bout de trois ou quatre ans, il faudra les rempoter dans un pot un peu plus grands ou les installer définitivement dans un parterre du jardin.

 

Si vous avez aimé ce reportage, pourquoi ne pas le partager
Facebook
Facebook
Twitter
Pinterest