20 ans de journalisme,
la passion du voyage et des jardins.

Une robe de soie, un teint de porcelaine, une santé de fer, les pivoines herbacées comptent parmi les plus belles plantes vivaces du jardin.

 

La «pivoinomanie»

Avec la rose, le lis, l’iris et l’oeillet, la pivoine de Chine est l’une des plus anciennes fleurs ornementales cultivées dans nos jardins. Il faut voyager jusqu’en Asie pour trouver l’origine de la pivoine. La Paeonia lactiflora fut introduite en France sous le premier Empire, lorsque l’empereur de Chine en offrit une collection à l’impératrice Joséphine. La belle suscite au fil du temps une véritable «pivoinomanie» qui culmine au 19e siècle chez les peintres et les collectionneurs.

Pivoine de Chine

La pivoine officinale

Présente dans la nature en de nombreuses régions d’Europe, la pivoine commune, Paeonia officinalis, était surtout cultivée pour les propriétés médicinales de ses racines, antispasmodiques et calmantes. C’est une plante vivace très florifère et qui fleurit assez tôt, au début du mois de mai. Les fleurs simples en coupe sont rouge foncé ou rose brillant avec des étamines jaunes. Par semis et croisements successifs avec d’autres espèces, les fleurs simples peuvent devenir doubles, tantôt roses, tantôt blanches ou rouges, selon les variétés.

Paeonia officinalis

Paeonia officinalis

Une trentaine d’espèces

La famille des pivoines compte une trentaine d’espèces. Il est parfois difficile de reconnaître la généalogie précise des Paeonia mascula, emodi, cambessedesii, etc… On connaît mieux la Paeonia officinalis, anomala, emodi, lobata, obovata, peregrina, mlokosewitschii mais la plupart sont introuvables dans le commerce.

Paeonia lobata China Rose
Paeonia peregrina
Paeonia mlokosewitschii
Paeonia anomala

Paeonia lobata ‘China Rose’, Paeonia mlokosewitschii, Paeonia peregrina et Paeonia anomala

Paeonia lactiflora

La plupart des pivoines herbacées cultivées dans les jardins sont des hybrides issus de Paeonia lactiflora. Cette vivace originaire de Chine, de Russie et de Mongolie développe chaque printemps des tiges dressées au beau feuillage vert foncé. En mai juin apparaissent des fleurs légèrement parfumées, solitaires, en coupe ou en bol. Selon les variétés, elles sont à fleurs simples, semi-double, double ou à fleur d’anémone.

Paeonia lactiflora

La pivoine de Chine

Opulente, la pivoine de Chine à fleurs doubles, Paeonia lactiflora, est joufflue et bouillonnante de pétales, comme une rose ancienne. Elle porte de grosses fleurs au parfum souvent poivré. Les coloris très brillants vont du blanc virginal au rose carné en passant par le rouge sang ou vineux. Parfois plusieurs tonalités se mêlent sur la même fleur.

Pivoine de Chine

La pivoine du Japon

Faisant partie du groupe Paeonia lactiflora, la pivoine de type japonais porte une corolle simple en large coupe qui ressemble à une grosse anémone. La fleur est ouverte autour d’un coeur hérissé de nombreuses étamines jaune chamois qui ressemblent à des pétales fins.

Bowl of Beauty

Paeonia lactiflora ‘Bowl of Beauty’

 

La pivoine ‘Itoh’

Issue d’un croisement entre une pivoine herbacée et une pivoine arbustive, la Paeonia x itoh se caractérise par une vigueur exceptionnelle. Elle se comporte comme une plante vivace, repoussant au niveau du sol chaque printemps. Ces pivoines horticoles produisent sur des tiges robustes de grandes fleurs parfumées rose, jaune, crème ou rouge, semblables à celles des pivoines arbustives. La période de floraison est très longue et le feuillage reste beau pendant toute la saison.

Paeonia Itho Bartzella

Paeonia x itho ‘Bartzella’

Une grande longévité

La pivoine de Chine est une plante rustique, parfaitement résistante à nos conditions hivernales. Pouvant vivre plus d’un siècle, elle survit souvent à celui qui l’a plantée. En hiver, le feuillage se fane dès le premier gel et la plante disparaît complètement sous la terre. Elle réapparaît au printemps avec quelques bourgeons qui s’étirent et se lèvent en de longues pousses tendres souvent rouges qui verdissent en grandissant.

Pink Chalice

Paeonia lactiflora ‘Pink Chalice’

De mai à juillet

Les boutons floraux se gonflent, déployant une robe soyeuse soutenue par un feuillage luisant et décoratif. La floraison de la pivoine de Chine a lieu principalement en juin. Elle est éblouissante mais relativement courte, deux à trois semaines maximum. Si le printemps est chaud, elle est précoce et s’annonce dès le mois de mai. Mais si le printemps est frileux, les boutons attendent début juillet pour s’ouvrir.

Pivoine de Chine

Paeonia lactiflora ‘Karl Rosenfield’

Au soleil ou à la mi-ombre

La pivoine de Chine s’adapte à tous les jardins, du plus petit au plus grand, du plus chaud au plus frais, du plus strict au plus farfelu. Elle s’installe au soleil ou à la mi-ombre, en bordure d’un parterre, le long d’un mur, près d’une allée ou en groupe dans un massif. On lui offre la compagnie de delphiniums, lupins, iris de Sibérie et géraniums vivaces qui fleurissent en même temps qu’elle.

Monsieur Jules Elie

Paeonia lactiflora ‘Monsieur Jules Elie’

Bien enterrer la souche

On plante la pivoine de Chine au printemps ou au début de l’automne. Portez votre choix sur une plante déjà bien fournie, cultivée dans un grand pot. Chaque plante a besoin de place dans un parterre, en moyenne 80 cm, pour ne pas être concurrencée par les autres plantes. Enterrez complètement la souche, les yeux recouverts de 2 à 3cm de terre.

Mr Adam Modzelewski

Paeonia lactiflora ‘Mr Adam Modzelewski’

Un sol bien drainé

Le meilleur sol est argileux-humifère, profond, perméable et bien drainé. Il peut être acide ou calcaire, mais sans excès. L’humidité stagnante provoque la pourriture de la souche. Il est donc important d’ameublir le sol avant la plantation dans un sol lourd, avec du sable et de la tourbe.

Pivoine de Chine

Une plante vorace

Les pivoines de Chine sont gourmandes. Fournissez-leur un apport d’engrais organique, compost, fumier bien décomposé, corne broyée, poudre d’os… Cet apport d’humus doit être enfoui par un bon binage et renouvelé chaque automne. Evitez le bêchage profond sous le feuillage pour ne pas abîmer les racines traçantes.

Pivoine de Chine

Un peu de patience

Après avoir mis vos pivoines en terre, il vous faudra faire preuve d’un peu de patience. La première année, une jeune pivoine ne développe qu’une seule fleur. L’année suivante, vous en récolterez deux ou trois. Avec le temps, les pivoines peuvent former de fortes touffes de près d’un mètre de hauteur et de circonférence avec un feuillage ample et une multitude de fleurs. Le poids des grosses corolles nécessite souvent la pose d’un tuteur en forme de cercle qui soutient les tiges.

Kino Kimo

Paeonia lactiflora Kino Kimo

Eliminer les fleurs fanées

Coupez les fleurs fanées pour éviter la formation de fruits. Laissez le feuillage pour ne pas compromettre le cycle végétatif de la plante. Eliminez régulièrement les mauvaises herbes au pied de la plante. En automne, les tiges sèches sont coupées à 10cm du sol.

Star Light

Päeonia lactiflora ‘Star Light’

Multiplier la plante

La meilleure époque pour diviser les souches âgées des pivoines de Chine se situe en mars ou en septembre. Chaque éclat doit porter deux ou trois bourgeons et de belles racines. Il faut toutefois les diviser ou les changer de place le moins souvent possible car les racines charnues se brisent facilement.

Sarah Bernard

Paeonia lactiflora ‘Sarah Bernard’

 

Les plus belles pivoines de Chine

  • ‘Adolphe Rousseau’, pourpre foncé
  • ‘Alice Harding’, blanc crème ambré
  • ‘Ballerina’, rose lilas pâle
  • ‘Duchesse de Nemours’, blanc soufré
  • ‘Félix Crousse’, rose framboise vineux
  • ‘Louis Van Houtte’, rouge pourpre
  • ‘Marie Lemoine’, blanc à relfets citron
  • ‘Red Charm’, rouge carmin
  • ‘Sarah Bernardt’, rose vif argenté

Pivoine Prairie Afire
Pivoine Sky Pilot
Pivoine Ave Maria
Pivoine Rigolotte
Pivoine Jan van Leeuwen
Pivoine Pink Tutti Frutti
Pivoine Go Daigo
Pivoine Beautifull Senora
Pivoine Albert Crousse

De haut en bas et de gauche à droite, Paeonia lactiflora ‘Prairie Afire’, ‘Rgolotte’, ‘Go Daigo’, ‘Sky Pilot’, ‘Jan van Leeuwen’, ‘Beautifull Senorita’, ‘Ave Maria’, ‘Pink Tutti Frutti’ et ‘Albert Crousse’

Pivoines Rivière

La famille Rivière est producteur depuis 1849. Dans son catalogue de 1908, elle présente déjà 360 variétés de pivoines herbacées et 240 variétés de pivoines arbustives. Installée au pied du Vercors, la pépinière dirigée aujourd’hui par Jean-Luc Rivière continue le passionnant travail de recherche, obtention, multiplication, culture et commercialisation des pivoines. Elle propose aujourd’hui des nouveautés en provenance de Chine, du Japon, de Suisse ou des Etats-Unis. La collection est reconnue nationale par le CCVS. Elle est mondialement connue et demeure la plus importante en Europe. www.pivoinesriviere.com

A lire: ‘Pivoine’, de Jean-Luc Rivière, éd. Larousse Expert. Ce guide rassemble 500 variétés de pivoines avec photos, conseils de plantation et d’entretien.

Crédit photos : Agnès Pirlot, pépinières Lepage, Crocus et Pivoines Rivière

 

Si vous avez aimé ce reportage, pourquoi ne pas le partager
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Follow by Email