20 ans de journalisme,
la passion du voyage et des jardins.

Dans la famille du Pelargonium, il y a le géranium Roi des balcons. Mais les pélargoniums botaniques nous séduisent par leurs fleurs légères et leurs feuillages décoratifs et odorants.

 

Un fruit en forme de bec de cigogne

Le genre Pelargonium regroupe environ 230 espèces botaniques qui poussent spontanément pour la plupart en Afrique du Sud, des montagnes jusqu’aux déserts ou en bord de mer. Il en résulte une grande diversité de formes, plantes vivaces, succulentes, arbrisseaux ou buissons. Tous ont en commun un fruit allongé en forme de bec de cigogne qui est à l’origine de son nom grec qui vient de pelargos, la cigogne.

Pelargonium

Du Cap de Bonne Espérance à la Hollande

La première espèce sud-africaine fut introduite en Europe, probablement en Hollande, via la route des Indes qui passait par le Cap de Bonne Espérance. Dans le catalogue de 1621 de l’horticulteur parisien René Morin, cette plante porte le nom de Géranium indicum odoratum, ou Géranium triste. On la retrouve en 1632 en Angleterre chez le botaniste John Tradescant où l’on raconte qu’elle dégage un parfum suave et musqué la nuit.

Pelargonium sidoides

Des vertus médicinales

Poussant dans les zones sablonneuses d’Afrique australe, les tubercules de cette plante étaient utilisées en pharmacopée contre la dysenterie, la diarrhée et les troubles de l’estomac. Les tiges écrasées soulageaient les maux de tête et les feuilles séchées étaient fumées comme du tabac. Aujourd’hui, on utilise les feuilles en infusion mais leur goût est prononcé.

Pelargonium

Géranium ou Pelargonium

Il faut attendre la fin du 18e siècle pour que la plante soit nommée Pelargonium par le botaniste Charles Louis L’Héritier de Brutelle. Et pourtant on continue encore aujourd’hui, à tort, de nommer ces plantes géranium, nom botanique d’une plante herbacée que l’on rencontre dans nos jardins. Les traditions ont la vie longue dans le monde horticole!

Pelargonium peltatum

Pelargonium peltatum

Pelargonium de balcon

Cultivé pour garnir de ses grosses fleurs colorées les pots et jardinières, le géranium zonale, Pelargonium x hortorum, se vend dès le mois de mai en jardinerie. On trouve également le géranium lierre, Pelargonium edera, et le géranium Roi des Balcons, Pelargonium peltatum. Tous sont des plantes hybrides issues de croisements à partir d’une vingtaine d’espèces.

Pelargonium

Espèces botaniques au feuillage parfumé

On redécouvre aujourd’hui l’intérêt des pélargoniums botaniques, appréciés pour leurs plus petites fleurs et leurs feuillages odorants. On les trouve encore difficilement en jardinerie mais certaines pépinières commencent à proposer un bel assortiment.

Pelargonium

Lorsqu’on les frôle ou qu’on les froisse, les feuilles dévoilent des notes de rose, d’agrume, de menthe poivrée, de pomme ou de cannelle selon l’espèce ou la variété.

Pelargonium tomentosum

Pelargonium tomentosum

Les feuilles sont très différentes selon les espèces et les variétés. Elles peuvent être glabres ou poilues, frisées ou plates. Elles ont la forme d’une main ou d’une palme, crénelées, lobées ou lancéolées, possédant souvent des bordes festonnés.

Pelargonium graveolens

Pelargonium graveolens

Des plantes frileuses

Dans leur pays d’origine les pélargoniums cultivés en pleine terre peuvent devenir envahissants, mais ils ne résistent pas au froid hivernal de nos régions. Si vous voulez les conserver d’une année à l’autre, il faut les mettre à l’abri du gel dans une véranda ou un endroit sec, frais, très clair et aéré. Rabattez alors la végétation d’un tiers et arrosez modérément tous les quinze jours.

Pelargonium

De l’espace et du soleil

Durant l’été, vous installerez vos pélargoniums en plein soleil, dans un terreau fertile et bien drainé. Offrez-leur grand pot car les plantes sont bien plus vigoureuses qu’un géranium de balcon. En quelques semaines, la plante forme un véritable petit buisson. Arrosez régulièrement en rajoutant de l’engrais liquide pour géraniums. La plante peut vivre plusieurs années en pot. Elle se multiplie facilement par bouturage au mois d’août ou au printemps. Coupées et plongées dans l’eau d’un vase, les tiges émettent des racines, formant une nouvelle plante prête à être installée dans un pot.

Pelargonium

Pélargoniums botaniques

 

Pelargonium graveolens, rose citron

Pelargonium graveolens

Pelargonium graveolens

Très vigoureux, ce pélargonium à la croissance rapide forme un large buisson au port érigé et bien ramifié. Son feuillage très découpé et profondément échancré est couvert de poils glandulaires qui, lorsqu’on les froisse, exhalent un parfum de rose citronnée, rappelant celui des roses de Damas. Les petites fleurs rose pâle griffées de pourpre réunies en bouquets sont discrètes.

Pelargonium fragrans, résine de pin

Pelargonium fragrans

Pelargonium fragrans

Avec ses fleurs aux étroits pétales blancs, ce petit buisson compact et gracile porte de petites feuilles arrondies, découpées en quelques lobes, d’un tendre gris vert sur le dessous, plus vif sur le dessus. Chez la variété ‘Variegatum’, les feuilles se colorent de panachures crème et blanc. Le léger duvet qui les recouvre les rend douces au toucher. Froissées, elles dégagent d’agréables senteurs qui évoquent la résine de pin et l’eucalyptus.

Pelargonium odoratissimum, pomme verte

Pelargonium odoratissimum

Pelargonium odoratissimum

Les bouquets de toutes petites fleurs étoilées blanches du Pelargonium odoratissimum sont éclaboussés de discrètes veinules rougeâtres. Les larges feuilles arrondies, dentelées en leurs bords, fleurent bon la pomme à cidre, presque une odeur alcoolisée de Calvados.

Pelargonium tomentosum, menthe

Pelargonium tomentosum

Pelargonium tomenstosum

Facile à reconnaître avec ses grandes feuilles vert foncé veloutées et très douces au toucher, le Pelargonium tomentosum porte de minuscules fleurs blanches en forme de papillon. Lorsqu’on froisse le feuillage et que l’on approche les doigts de ses narines, leur parfum mentholé est très intense. Volumineux en hauteur et en largeur, il nécessite un grand espace et se plaît seul, dans un grand pot.

Pelargonium filicifolium, épices

Pelargonium filicifolium

Pelargonium filicifolium

Ce pélargonium forme un buisson dense et très ramifié. Son feuillage rigide et un peu collant est ciselé comme une fougère. Il dévoile un puissant parfum épicé avec une note balsamique lorsqu’on le touche. Les fleurs rose lavande sont mouchetées d’une macule foncée.

Pelargonium crispum, citron

Pelargonium crispum

Pelargonium crispum

Comme tous les pélargonium odorants, le Pelargonium crispum est surtout cultivé pour son feuillage. Il forme un arbuste au port dressé et ramifié avec une couronne dense de feuilles. Celles-ci dégagent un parfum de citron dès qu’elles sont effleurées ou pressées. Les petites fleurs à cinq pétales blanc à mauve pâle, lavé de pourpre au centre attirent les insectes pollinisateurs.

Pelargonium quercifolium, résine de pin

Pelargonium quercifolium

Pelargonium quercifolium

Le pélargonium à feuilles de chêne est un bel arbuste très ramifié au port érigé. Ses feuilles brillantes vert foncé à centre plus foncé sont rondement découpées. Toute la plante dégage au moindre frôlement un parfum résineux, proche du pin maritime. Il offre tout l’été des fleurs rose pourpré veiné de rouge grenat, groupées en petites ombelles.

Pelargonium sidoides, médicinale

Pelargonium sidoides

Pelargonium sidoides

Couvert de feuilles duveteuses, le Pelargonium sidoides porte de fines fleurs pourpres. Connue pour ses vertus médicinales en Afrique du Sud, cette plante renferme dans sa racine des substances capables de soulager les rhumes, bronchites et de stimuler l’immunité. Elle a connu en Europe au début du 20e siècle son heure de gloire pour soigner la tuberculose.

Pelargonium capitatum, rose

Pelargonium capitatum

Pelargonium capitatum

Se conduisant comme un petit buisson largement étalé, le géranium rosat, Pelargonium capitatum, offre des petites fleurs groupées en ombelles assez lâches, d’un délicat rose purpurin, strié de lignes plus foncées. Comme pour toutes les espèces odorantes, ce ne sont pas les fleurs qui sont parfumées mais c’est le feuillage, très échancré, agréablement velouté, qui exhale de délicieuses senteurs de rose au moindre froissement.

Des hybrides du Pelargonium capitatum cultivé principalement en Chine ou à l’île de La Réunion, on extrait le géraniol dont 30% sont identiques à ceux de l’essence de rose. Son huile essentielle qui associe de l’eucalyptol et du citronellol au géraniol entre dans la composition de grands parfums.

Pélargoniums hybrides

 

Pelargonium ‘Queen of Lemon’, citron

Pelargonium Queen of Lemon

Pelargonium ‘Queen of Lemon’

Fidèle à son nom, ce pélargonium hybride répand un puissant parfum citronné. Cultivar du Pelargonium crispum, c’est une belle plante compacte au feuillage poilu vert clair. On l’installe en pot sur la terrasse ou le balcon où son odeur éloigne les moucherons et les moustiques.

Pelargonium ‘Prince of Orange’, agrume

Pelargonium Prince of Orange

Pelargonium ‘Prince of Orange’

Les grandes fleurs rose lilas pâle marquées de rouge sombre sont réunies en bouquet. Elles sont portées par des petites feuilles rondes aux bord frisoté et découpé qui exhalent un parfum d’écorce d’orange et de fleur d’oranger. Cet hybride est facile à multiplier.

Pelargonium ‘Ardwick Cinnamon’, cannelle et épices

Pelargonium Ardwick Cinnamon

Pelargonium ‘Artdwick Cinnamon’

Le port compact aux feuilles vert bleutées de ce pélargonium se couvre de petites blanches en étoiles. Le feuillage dégage quand on le froisse un parfum de cannelle et de girofle.

Pelargonium ‘Concolor Lace’, noisette et citron poivré

Pelargonium Concolor Lace

Pelargonium ‘Concolor Lace’

Les petites fleurs rouge striées de noir sont portées par un beau feuillage nervuré et de forme découpée à l’odeur de noisette. Les feuilles fraîches agrémentent les gelées, plats de fruits et tisanes ou en guise de garniture aromatique.

Pelargonium citronellum ‘Mabel Grey’, citron vert

Pelargonium Mabel Grey

Pelargonium ‘Mabel Grey’

La floraison rose à faisceaux pourpres du Pelargonium ‘Mabel Grey’ décore un feuillage très nervuré vert foncé émettant une forte odeur de citron vert lorsqu’il est froissé. C’est peut être le plus parfumé au citron de tous les pélargoniums.

Pelargonium ‘Orange Fizz’, orange et mandarine

Pelargonjium Orange Fizz

Pelargonium ‘Orange Fizz’

Le feuillage découpé de ce pélargonium dégage de délicieuses effluves d’agrumes légèrement épicé, un mélange d’orange et de mandarine. La plante se couvre en été de petites fleurs rose à coeur carmin.

Pelargonium ‘Sweet Mimosa’, mimosa

Pelargonium Sweet Mimosa

Pelargonium ‘Sweet Mimosa’

Très vigoureux et florifère, ce pélargonium offre des petites fleurs roses veinées de pourpre. Le feuillage profondément lobé exhale un parfum très doux de mimosa et de carottes.

Pelargonium ‘Paton’s Unique’, forêt de pins et épices

Pelargonium Patton's Unique

Pelargonium ‘Patton’s Unique’

Aromatique et florifère, ce pélargonium hybride est issu du croisement du Pelargonium fulgidum qui lui a légué un feuillage odorant avec un certain nombre d’hybrides à la belle et longue floraison. Il peut atteindre 80cm de hauteur en une saison. Son feuillage froissé nous plonge dans une forêt de pins. Les fleurs aux pétales assez larges rouge corail sont nuancées par un petit coeur blanc.

 

Pépinière de la Prêle

Une pépinière en Belgique

Pépinière de la Prêle à Oreye, spécialisée en plantes vivaces, aromatiques, graminées, plantes d’ombre, légumes vivaces, anciens et insolites. On y retrouve l’esprit des jardins d’autrefois dans les choix des plantes comme les auricules, les oeillets et les pélargoniums. www.laprele.net

Crédit photos Agnès Pirlot et Pépinière de la Prêle

Pour découvrir les géraniums de balcon, rendez-vous dans la rubrique Végétaux, Plantes annuelles, pour mes conseils comment fleurir une jardinière pour l’été et pour les jardins en pot, rendez-vous dans la rubrique Jardinage, balcon, ou cliquez sur les liens.

 

Si vous avez aimé ce reportage, pourquoi ne pas le partager
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Follow by Email