20 ans de journalisme,
la passion du voyage et des jardins.

Avide de soleil, le sedum fait partie de ces plantes vivaces qui poussent toutes seules. Il fait merveille dans les rocailles et les parterres de vivaces.

Gras et fier de l’être

Les feuilles charnues du sedum signent leur appartenance au vaste groupe des plantes succulentes. Ces belles plantes vivaces se moquent bien du soleil et de la sécheresse. Certaines espèces sont idéales pour animer une rocaille ou créer une bordure. D’autres sedums, plus élevés, gagnent à être plantés dans un parterre parmi d’autres plantes vivaces.

Sedum

La providence des jardins

Dans les parterres de fleurs vivaces, les sedums atteignent 30 à 50cm de haut et portent un feuillage épais, vert et glacé, parfois pourpre, qui ne plaît pas à tout le monde. Il est pourtant décoratif du printemps à l’entrée de l’hiver. La plante forme une belle touffe bien compacte sommée d’un bouquet de fleurs arrondies. Les tiges qui portent les fleurs sont solides et résistent aux fortes rafales de vent et aux averses les plus violentes. Les fleurs en corymbes sont composées de fleurs étoilées estivales et automnales qui attirent les abeilles et les papillons.

Sedum

Des étoiles vertes et rose

Dans mon jardin, j’ai quelques touffes de Sedum ‘Herbstfreude’ que l’on appelle aussi ‘Autumn Joy’. Au printemps, le feuillage forme un joli coussin en boule vert clair. Les fleurs sont d’abord toutes petites et vert pâle. Puis elles virent au rose en été et rouge brique au mois de septembre octobre formant de magnifiques bouquets dans un vase.

Sedum
Sedum
Sedum
Sedum Herbstfreude

En novembre elles deviennent brun roux et restent longtemps décoratives. En hiver, les ombelles séchées se couvrent de givre et de neige. Je ne les coupe juste au dessus de la rosette de jeunes feuilles que lorsqu’elles se décomposent.

Sedum
Sedum
Sedum
Sedum

Dans un mixed-border

Au début de l’été, le sedum se marie à merveille aux bouquets d’alchemilles, aux géraniums vivaces, aux phlox et aux pivoines. Lorsque la saison avance, la touffe du sedum s’élargit en une couronne largement ouverte qui se mêle aux plantes voisines, crocosmia, rudbeckia, sauges, hélenium, achillée, solidago, helianthus.

Sedum pourpre

Les variétés à feuillage pourpre sont aujourd’hui les nouvelles stars du jardin. En automne, elles s’associent à merveille aux graminées, aux heucheras, aux dahlias, aux verveines, aux asters, aux anémones du Japon, aux chrysanthèmes et autres fleurs vivaces qui fleurissent jusqu’aux premières gelées.

Sedum pourpre

Facile à vivre

La plantation du sedum se fait de préférence au printemps. Les plantes de rocailles sont installées en sol bien drainé, allégé de sable grossier ou de gravillons. Le Sedum spectabile aime les terres légères et bien drainées. La variété ‘Herbstfreude’ apprécie les terres riches et profondes gardant un peu de fraîcheur.

Sedum

Les touffes dressées sont rabattues au sécateur à la fin de l’hiver. Elles sont éventuellement fractionnées tous les trois ans pour constituer de nouvelles touffes. La plupart des variétés sont capables de se régénérer à partir d’un tout petit morceau de rhizome ou de tige.

Sedum

Coussinet de rocaille

Les sedums nains sont souvent appelés orpin. Ils ont un port trapu qui ne dépasse pas 5 à 10cm de haut. Les rameaux courts sont recouverts de petites feuilles cylindriques vertes, grises ou pourpres directement fixées sur la tige. Ils acceptent les terrains les plus ingrats et les lieux les plus arides.

Sedum rocaille

Bon nombre d’espèces poussent spontanément dans les rochers, les éboulis et les vieux murets. On peut aussi utiliser les sedums nains avec les joubarbes pour couvrir une toiture végétale.

Sedum de rocaille

Sur la terrasse et dans la véranda

Lorsque le sedum est cultivé dans un pot, il faut remplacer le substrat tous les deux ans et apporter une à deux fois en début de végétation un engrais pour plantes à fleurs. Certaines espèces non rustiques comme le Sedum sieboldii sont cultivés comme plantes d’orangerie. Poussant aussi bien en appartement qu’en serre alpine, cette plante au feuillage glauque passe l’été à l’extérieur.

Sedum en pot
Sedum en pot
Sedum sieboldii
Sedum spathulifolium Purpureum

En haut à droite, Sedum sieboldii. En bas à droite Sedum spathulifolium ‘Purpureum’

Une saveur épicée

Les petites feuilles du poivre des murailles Sedum acre peuvent servir de condiment à la saveur très piquante, presque brûlante. Remplie d’un jus acidulé, les jeunes feuilles charnues de l’orpin blanc Sedum album et de l’orpin des murs Sedum rupestre se laissent croquer agréablement au cours d’une promenade. Rafraîchissantes et riches en calcium, elles se dégustent volontiers en salade. Les jeunes pousses tendres sont cuites à la vapeur ou à la poêle.

 

Sedum acre
Sedum album Coral Carpet
Sedum reflexum
Sedum spathulifolium Cape Blanco
Sedum spurium Variegatum
Sedum spurium Fuldaglut

En haut Sedum acre, Sedum album ‘Coral Carpet’ et Sedum reflexum. En bas Sedum spathulifolium ‘Cape Blanco’, Sedum spurium ‘Variegatum’ et Sedum spurium ‘Fuldaglut’

Perles des rocailles

  • Sedum acre. Surnommé orpin brûlant ou poivre des murailles, c’est un des plus répandus. Son feuillage persistant en minuscules rosettes vert clair se couvre en été de fleurs étoilées jaune acide. Il s’accroche dans la plus petite fissure d’un mur.
  • Sedum album. L’orpin blanc se différencie par ses fleurs blanches un peu plus tardives et des feuilles vert foncé. La floraison est légèrement rosée dans la variété ‘Coral Carpet’.
  • Sedum spathulifolium. Feuilles très épaisses presque renflées, violacé poudré de blanc. Fleur jaunes en été. C’est un excellent couvre-sol en terrain sec et ensoleillé.
  • Sedum spurium. Tapis de feuilles vert bronze et brillantes. Floraison estivale blanc nacré ou rouge carmin selon les variétés.
  • Sedum reflexum (syn. Sedum rupestre). Feuillage bleu gris. Les fleurs jaunes se développent au sommet des pousses en juillet août.
Sedum Carl
Sedum spectabile Iceberg
Sedum Red Cauli
Sedum spectabile Brilliant
Sedum Strawberry and Cream
Sedum Herbstfreude

En haut, Sedum ‘Carl’ et Sedum spectabile ‘Brilliant’. Au milieu Sedum spectabile ‘Iceberg’ et Sedum ‘Strawberry and Cream’. En bas Sedum ‘Red Cauli’ et ‘Herbstfreude’

Star des mixed-border

  • Sedum spectabile. C’est l’espèce la plus courante des massifs fleuris. Elle porte des inflorescences rose clair, mais vous trouverez aussi les variétés ‘Brilliant’ à fleurs rose vif, ‘Matrona’ rose pâle ou ‘Star Dust’ et ‘Iceberg’ à fleurs blanches.
  • Sedum ‘Herbstfreude’ (syn ‘Autumn Joy’). Issu du croisement du S. spectabile et du S. telephium, cet ancien hybride reste une valeur sûre.  Son feuillage vert glauque porte des fleurs vert clair au début de l’été qui virent au rose pourpré puis au roux en fin de saison.
  • Sedum à feuillage pourpre : ‘Chocolate’, ‘Matrona’, ‘Josée Aubergine’, ‘Purple Emperor’, ‘Atropurpureum’, ‘Sunset Cloud’, ‘Ruby Glow’, ‘Hester’, ‘Black Beauty’, ‘Munstead Purple’, ‘Picolette’
Sedum José Aubergine
Sedum Picolette
Sedum Purple Emperor
Sedum Matrona

En haut Sedum ‘José Aubergine’ et ‘Purple Emperor’, en bas Sedum ‘Picolette’ et ‘Matrona’

Sedum cauticola Lidakense

Sedum cauticola ‘Lidakense’

Pépinières de plantes vivaces en Belgique

 

Rendez-vous dans la rubrique Végétaux pour découvrir l’univers des graminées, des asters, des heucheras et des dahlias qui assurent le décor du jardin en fin de saison ou cliquez sur les liens.

Crédit photos Agnès Pirlot et pépinière Dirk De Swaef

 

 

 

Si vous avez aimé ce reportage, pourquoi ne pas le partager
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Follow by Email

Vous aimerez aussi