20 ans de journalisme,
la passion du voyage et des jardins.

La Grand-Place de Bruxelles est la plus belle au monde. Elle sert d’écrin au début de l’été à l’Ommegang, une tradition ancestrale qui remonte au 14e siècle.

 

Comme une scène de théâtre

Devant tant de beauté et de magie, le poète Jean Cocteau s’émerveille. «Bruxelles dont la place est un riche théâtre», écrit-il. Un théâtre qui accueille chaque été l’Ommegang, une procession historique à l’époque de Charles Quint. Je vous emmène dans les coulisses de ce spectacle éblouissant.

Ommegang

La Grand-Place de Bruxelles

Depuis le Moyen-Age, la Grand-Place de Bruxelles réunit les princes et les manants. Marchés, foires, réunions festives et cérémonies officielles, la place était le symbole de la fierté et de la puissance des Pays-Bas. Surmonté d’un Saint-Michel en cuivre doré, l’Hôtel de ville en pur style gothique date des 13e et 15e siècle. Il est bordé par les maisons des Corporations qui alignent leurs belles façades du 17e siècle.

Ommegang Brussels
Ommegang Brussels (3)
Ommegang Brussels
Ommegang Brussels

Un cercle magique

Le terme Ommegang provient des mots flamands ‘om’ (autour) et ‘gang’ (marché). L’appellation désignait les processions qui déambulaient jadis dans les cités. Tel un cercle magique, le parcours de la procession permettait à l’îlot encerclé d’être à l’abri des fléaux et des malédictions.

Ommegang

La légende de Béatrice Soetkens

L’Ommegang de Notre-Dame du Sablon organisé au milieu du 14e siècle par le grand serment des arbalétriers provient d’une légende. Il serait né de l’histoire de Béatrice Soetkens. Cette dame pauvre mais honnête eut une vision de la Vierge Marie. Celle-ci lui demanda de ramener une statuette miraculeuse d’Anvers. Guidée par une force mystérieuse, la dévote ramena la statue au Sablon, à l’endroit où s’exerçaient les arbalétriers.

Ommegang Brussels
Ommegang Brussels
Ommegang Brussels
Ommegang Brussels
Ommegang Brussels
Ommegang Brussels

L’Ommegang du Sablon

Une procession annuelle fut décidée en 1359. L’Ommegang du Sablon était né. Au départ, la procession était essentiellement religieuse. Mais très vite, les différents corps constitués de la Ville vont s’y joindre pour transformer l’événement en un cortège qui rivalisait de magnificence. C’était l’occasion de montrer à la fois sa foi et sa prospérité.

Ommegang Brussels
Ommegang Brussels
Ommegang Brussels
Ommegang Brussels

Les Princes et les familles nobles côtoyaient les magistrats et les corporations. Chacun des groupes était accompagné d’un char allégorique et d’animaux fabuleux. Oriflammes et bannières, trompettes et tambours accompagnaient le tout.

Ommegang Brussels
Ommegang Brussels
Ommegang Brussels
Ommegang Brussels
Ommegang Brussels
Ommegang Brussels

En l’honneur de Charles-Quint

Le spectacle de l’Ommegang qui se tient aujourd’hui au début de l’été sur la Grand-Place de Bruxelles évoque la présentation de Charles Quint et de son fils, l’infant Philippe dans la capitale des Pays-d’en-Bas en 1549. Ce fut le prétexte à de grandes réjouissances et à un Ommegang particulièrement éblouissant. Le spectacle de l’Ommegang, la musique, le raffinement des costumes, les jeux de lumière, tout concourt aujourd’hui à nous faire revivre cette procession historique.

Ommegang Brussels
Ommegang Brussels
Ommegang Brussels
Ommegang Brussels

Le souffle de l’histoire

Le cortège s’ouvre par les groupes de Magistrats, des Nations (corps de métiers) et des doyens des Corporations.

Ommegang Brussels
Ommegang Brussels
Ommegang Brussels
Ommegang Brussels
Ommegang Brussels (41)
Ommegang Brussels

Puis vient la Cour de la Régente, Marie de Hongrie, le Très Noble Ordre de la Toison d’Or précède la Cour de Charles Quint, celui-ci arrivant dans un carrosse. Il est entouré de son fils Philippe et de sa fille Eléonore.

Ommegang Brussels
Ommegang Brussels
Ommegang Brussels
Ommegang Brussels
Ommegang Brussels
Ommegang Brussels

Dans le cortège de l’Ommegang proprement dit défilent successivement les Métiers, les Chambres de Rhétorique, les Serments des Archers et Arquebusiers, Escrimeurs et Arbalétriers, et enfin les Jeux et divertissements, manieurs de drapeaux, échasseurs, danseurs, géants et animaux symboliques.

Ommegang Brussels
Ommegang Brussels
Ommegang Brussels
Ommegang Brussels
Ommegang Brussels
Ommegang Brussels
Ommegang Brussels
Ommegang Brussels

Un spectacle somptueux et coloré

Deux kilomètres de cortège qui défile dans les rues de Bruxelles, deux heures de spectacle au coeur de la plus belle place du monde, 1400 figurants dont 180 représentants de la noblesse belge, 47 groupes folkloriques, des fanfares et des géants animent chaque année le spectacle de l’Ommegang, l’occasion de révéler des détails insoupçonnés de l’histoire de Bruxelles et de notre folklore national.

Ommegang Brussels

Par delà les frontières

L’Ommegang est une réalisation qui rassemble tout le pays. Les figurants viennent aussi bien de Bruxelles, de Flandre ou de Wallonie dans un esprit d’unité et d’appartenance à nos racines. Manifestation culturelle et apolitique, elle rassemble les Bruxellois autour de leur histoire afin de faire rayonner Bruxelles et la Belgique à l’étranger.

Ommegang Brussels

Ommegang Brussels traditions

Cortège dans la ville et deux représentations au début de l’été en soirée (fin juin ou début juillet) sur la Grand Place de Bruxelles, dans les tribunes sur réservation ou en accès libre de deux côtés de la place derrière le périmètre du spectacle avec un écran géant sur la Grand-Place. Pendant quatre jours, dans le Parc Royal de Bruxelles, village et marché Renaissance avec des combats de chevaliers, spectacles de magie, artisans, brasserie et restauration. www.ommegang.be

Ommegang Brussels
Ommegang Brussels
Ommegang Brussels
Ommegang Brussels

Pour organiser votre voyage en Belgique, rendez-vous dans la rubrique Voyages, Europe, pour découvrir les Serres Royales de Laeken, les parcs et Jardins de Bruxellesl’Abbaye de la Cambre, le Château de La Hulpe, la Fondation Folon, le Musée Hergé, la Vallée de la Meuse, le Jardin des Mondes de Pairi Daiza, le site de Waterloo 1815, les fermes du champ de bataille de Waterloo et la Route Napoléon en Wallonie ou cliquez sur les liens.

 

 

Si vous avez aimé ce reportage, pourquoi ne pas le partager
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Follow by Email