20 ans de journalisme,
la passion du voyage et des jardins.

Le Potager de la Marache cultivé en permaculture nous offre beauté, convivialité et partage. La générosité de la nature est exceptionnelle… et nous émerveille.

 

Les champs de Waterloo

La petite route en pavé qui relie la Butte du Lion de Waterloo à Ohain serpente entre les champs de céréales, de pommes de terre et de betteraves. La campagne est superbe, bien plus vallonnée que celle décrite par Victor Hugo. Avant d’arriver à la Ferme de la Papelotte, dans le vallon pittoresque du Smohain, le promeneur découvre sur la droite une parcelle cultivée en permaculture. C’est le Potager de la Marache.

Lion de Waterloo de La Marache

Les mains dans la terre

A l’origine du Potager de la Marache, Sibylle de Meeûs, une femme qui déjà toute petite aimait jouer les mains dans la terre. Elle a tout pour elle. Un job intéressant à Bruxelles, une maison pleine de charme et une famille soudée avec deux adorables petites filles qui font tout son bonheur. Son temps libre, elle le passe avec ses chevaux. Alors pourquoi s’être lancée dans ce projet un peu fou?

Cosmos Potager de la Marache
Sibylle de Meeus La Marache
Prairie de la Marache
Potager de la Marache

Vivre autrement

«Tout a commencé il y a cinq ans par une conférence sur la Permaculture donnée par l’association Kokopelli. La même année, j’ai vu le film documentaire ‘Demain’ de Cyril Dion et Mélanie Laurent. Une véritable prise de conscience qu’il fallait changer notre façon de vivre. Se reconnecter avec la nature, produire et consommer local, cultiver sans épuiser la terre. Et aussi être dans le partage surtout si on a la chance d’être du bon côté de la barrière.»

Potager de la Marache

Une formation en Permaculture

Sibylle suit alors une formation en permaculture, achète une foule de livres sur le sujet et zape sur Internet, véritable mine d’or qui lui donne les bases de la culture bio et de la permaculture. «Je suis quelqu’un de pragmatique. La permaculture donne du sens à ma façon de cultiver, mais je reste très souple et je fonctionne plus à l’instinct. Et surtout, j’apprends tous les jours.» (voir mon reportage sur la Permaculture)

Potager de la Marache

Un potager de dix ares

L’aventure du Potager de la Marache commence en 2018. «Nous venions d’acquérir une parcelle agricole de 30 ares au bout de notre jardin comme prairie pour nos chevaux. Je me réserve une dizaine d’ares pour créer mon potager, le Potager de la Marache. La parcelle est retournée au motoculteur puis griffée en surface. Un apport de compost maison à base de fumier de cheval va améliorer la structure et la richesse du terrain qui est assez lourd et argileux. »

Potager de la Marache mandala

Le plan en mandala

Aidée par deux jeunes étudiants maraîchers, Sibylle dessine deux diagonales et un plan en mandala avec ses courbes et ses rondeurs. Une série de 24 cercles concentriques orientés Est-Ouest sont tracés à l’aide d’une corde. Ils seront autant de sillons et de buttes façonnés à la pelle. La culture en butte est une des caractéristiques de la permaculture. Les côtés de la butte absorbent le soleil et les cultures sont plus généreuses.

Potager de la Marache première année

De l’eau pour la biodiversité

Le potager de la Marache accueille en son centre une petite mare. Ce point d’eau favorise la biodiversité du potager, la venue des insectes pollinisateurs, des oiseaux et de toute la faune qui aide à préserver l’équilibre biologique du jardin. (voir mon reportage sur  le Potager bio et Jardiner bio)

Bassin Potager de la Marache

Des fleurs pour la beauté

Le projet en plus d’avoir du sens se devait d’être beau! Pas de plastique qui traîne dans le jardin mais une profusion de fleurs, cosmos, soucis, capucine, tagète, consoude et bourrache qui attirent les abeilles, les bourdons et les papillons. (voir mon reportage sur le Potager fleuri)

Potager de la Marache
Potager de la Marache
Potager de la Marache

Il y a aussi quelques tournesols et un rang de fenouil que Sibylle laisse monter en graines. Un délice pour ses petites filles qui grignotent les fleurs comme des bonbons à l’anis.

Fenouil Potager de la Marache
Fenouil Potager de la Marache
Fenouil Potager de la Marache

Un plan de culture

Le potager de la Marache est aujourd’hui dans sa troisième année d’existence. Sibylle tient soigneusement un plan de culture avec pour chaque butte les rotations des légumes, les époques de semis et de repiquage. Il y a aussi les associations utiles de fleurs et de légumes et l’équilibre entre les différentes strates de la végétation. «C’est ma feuille de route car il permet de savoir ce qu’il faut faire et ce qui a été fait…»

Potager de la Marache Permaculture

Fruits, feuilles, racines, fleurs

La rotation et l’association des plantes tient compte des quatre familles de légumes. Les plantes fruits, courgette, fève, tomate, les plantes feuilles, choux, épinards, salade, bette, les plantes racines, ail, carotte, oignon, et les plantes fleurs, choux et artichaut. «C’est tout un art …. Il faut de la rigueur et beaucoup d’attention pour veiller à trouver le meilleur emplacement pour chaque légume en fonction de la qualité de la terre, de son orientation, de ses voisins.»

Potager de la Marache
Potager de la Marache
Potager de la Marache
Potager de la Marache

Des saveurs d’autrefois

Sibylle récolte ses graines potagères, des variétés aux saveurs et aux propriétés d’antan non hybridées et donc reproductibles pour retrouver plus d’autonomie. Les cultures se font sans engrais chimique ni pesticide évidemment. Par contre, un arrosage d’une solution à base de nématodes a permis cette année d’éloigner les doryphores des parcelles. Et comme amendement organique naturel, les buttes sont couvertes de ‘Tourbafum’, un mélange de tourbe noire, de compost vert et de fumier de champignons.

Potager de la Marache
Potager de la Marache
Potager de la Marache
Potager de la Marache

Une terre jamais nue

Lorsqu’une parcelle est sans culture, Sibylle sème des engrais verts, phacélies et vesces qui seront enfouis plus tard comme engrais organique. Le sol au pied des légumes est constamment couvert de paille et de copeaux de bois qui gardent l’humidité et empêchent l’envahissement des herbes indésirables. Il y a aussi tous les déchets végétaux qui restent en place sur les buttes au fur et à mesure des récoltes et qui vont se décomposer pour enrichir le sol. (voir mon reportage sur le Mulching)

Tournesol Potager de la Marache
Pailles Potager de la Marache
Potager de la Marache
Broyat Potager de la Marache

Projet solidaire

L’entretien du potager de la Marache est lourd quand on est seule à jardiner. Sibylle reçoit souvent l’aide de ses enfants. Les vendredis après midi, le potager est ouvert aux jardiniers amateurs qui ont envie de partager avec elle le plaisir du jardinage. Il y a ses amies, Geneviève, Anne-Sophie ou Odette qui sont heureuses de venir jardiner pendant quelques heures. Pour d’autres, il s’agit de se ressourcer dans un esprit de partage et de don de soi. Pour retrouver un peu de bien-être et de sérénité les mains dans la terre, dans le but d’offrir les récoltes à ceux qui en ont besoin.

Potager de la Marache Sibylle de Meeus
Potager de la Marache Sibylle de Meeus
Potager de la Marache Sibylle de Meeus
Potager de la Marache Sibylle de Meeus

A lire:
«Vivre avec la terre. Manuel des jardiniers-maraîchers», Perrine et Charles Hevé-Gruyer, Actes Sud
«Le jardin-maraîcher», Manuel d’agriculture biologique sur petites surface, Jean-Martin Fortier, Ecosociété
«Fleurs comestibles, du jardin à la table», Mélinda Wilson, Fides.

De bonnes adresses:
– Kokopelli, semences, https://kokopelli-semences.fr/fr/
– Cycle en Terre, semences, https://cycle-en-terre.be/
– Semailles, semences, https://www.semaille.com/
– PermaWet, permaculture, http://www.waterlooentransition.be/accueil/les-initiatives/groupe-permaculture/
– Ferme de Froidmont Insertion, maraîchage biologique, http://www.froidmontinsertion.be/
– L’air du temps, restaurant avec potager, https://airdutemps.be/
– Jardin des sens, fleurs et feuilles comestibles, https://jardindessens.be/

Crédit photos Agnès Pirlot et Sibylle de Meeûs

Potager de la Marache, Waterloo, Belgique. Les récoltes du potager sont offertes à des associations qui les partagent avec ceux qui en ont besoin.  www.lepotagerdelamarache.be

Rendez-vous dans la rubrique Jardinage, Jardin bio et Potager pour découvrir mes reportages sur la Permaculture au Potager, le Potager en permaculture de Nethen, le Potager de Fraternité Ouvrière, le Potager de nuit, le Potager de Philippe Delwiche, le Potager de Nature & Progrès, le Potager bio, Jardiner bio, la Bio-dynamie, le Dico du Jardinage bio, la Pharmacie bio, les Plantes qui soignent le jardin, la Cuisine des fleurs au jardin, les Amendements pour améliorer le sol, le Mulching, ainsi que dans la rubrique Voyages, Belgique, mes reportages sur le site de Waterloo 1815 et sur les Fermes du Champ de Bataille de Waterloo, ou cliquez sur les liens.

Potager de la Marache

 

Pin It on Pinterest