20 ans de journalisme,
la passion du voyage et des jardins.

Des plages de sable fin, des ports de pêche, des poissons grillés, le littoral du centre du Portugal est une région à savourer avec l’océan pour horizon.

 

Fishermen’s Villages

Le centre du Portugal est cerné au nord par Porto et au sud par Lisbonne. Je l’ai découvert lors d’un voyage de presse. Nous étions quatre blogueurs partis à la découverte des villages de pêcheurs. Les petits ports sont entourées de stations balnéaires surtout prisées par les Portugais. Un rêve pour le visiteur séduit par l’accueil simple et chaleureux des habitants.

Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal

D’immenses plages de sable fin

Bordant l’océan Atlantique, la majeure partie du littoral est une côte sablonneuse plate bordée par d’immenses plages de sable fin abritées au creux de falaises rocheuses, de criques et de caps. Balayées par les vents, les dunes sont fixées par des forêts de pins maritimes et d’eucalyptus. L’arrière pays se couvre de rizières et d’arbres fruitiers. L’eau qui baigne les côtes dépasse rarement les 18°C, refroidie par les courants venus des Açores.

Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal

La Côte d’Argent

Dressé face à la mer à l’embouchure de la lagune d’Aveiro, le Farol da Barra est le plus haut phare du Portugal. Nous grimpons les 300 marches en pierre de l’escalier en colimaçon pour découvrir l’océan. C’est le meilleur point de vue pour admirer la Costa de Prata qui s’étend sur plus de 200 km entre Furadouro et Santa Cruz.

Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal

Aveiro, la Venise portugaise

Aux 15e et 16e siècle, Aveiro était un port de mer. Les marins partaient neuf mois pêcher la morue sur les bancs de Terre-Neuve. En 1575, une tempête souleva un énorme banc de sable dans l’estuaire qui coupa le port de son débouché maritime. Echouée au milieu de marais salants et de lagunes, Aveiro est sillonnée de canaux avec des petits ponts et des bateaux qui font penser aux gondoles vénitiennes.

Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal

Les façades du 19e siècle sont recouvertes de carreaux de faïence. Cette pratique était courante au Brésil où l’on protégeait ainsi les maisons des fortes pluies tropicales.

Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal

Les moliceiros de Torreira

C’est à la Praia do Monte Branco près de Torreira que j’ai découvert les moliceiros, des barques à fond plat dont la proue recourbée en col de cygne est peinte de motifs naïfs aux couleurs vives.

Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal

Dirigés à la voile et à la perche, les moliceiros étaient autrefois utilisés pour récolter les algues de la lagune qui servaient d’engrais pour fertiliser les champs. Il reste aujourd’hui une quinzaine de bateaux qui promenent les touristes sur la lagune.

Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal

D’autres barques à la coque plus effilée partaient en mer pour la pêche où elles devaient affronter les vagues de l’océan.

Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal

La lagune de Murtosa

C’est de bon matin, sous la brume, que nous partons à vélo à la découverte de la lagune et des marais salants peuplés de flamants roses. Doublé par un cordon littoral, le Ria de Aveiro se présente comme une vaste zone lagunaire soumise à la marée. Même si les anguilles se font plus rares, on trouve encore dans la lagune du mulet, des seiches, des coques et des moules.

Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal

A Murtosa, nous visitons le petit musée de la conserverie de Comur avant d’arriver à Bico pour un délicieux déjeuner de poissons et de crustacés. Le soleil s’est levé et nous embarquons ensuite sur un moliceiro pour une balade dans la lagune à la recherche de coques.

Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal

 

Les vagues de Nazaré

Ce matin, nous faisons cap vers le sud avec une halte à Nazaré pour admirer le point de vue sur la côte du haut de la falaise de Sitio. Nazaré était jadis un petit village de pêcheurs qui remontaient leurs barques sur la plage à l’aide de rondins de bois. Aujourd’hui, seuls les surfeurs les plus courageux osent venir y défier les vagues.

Centre du Portugal

La presqu’île de Peniche

La forteresse de Peniche fut construite au 16e siècle sur une île aujourd’hui reliée au continent par une langue de sable. Dans le village de Remédios, nous admirons les azulejos bleus du 18e siècle qui recouvrent les murs de la chapelle Notre-Dame des remèdes. En triste état, mais pleine de grâce.

Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal

Peniche est un important port de pêche. Les rutilants bateaux de pêche et les barques colorées ne sont pas là pour le spectacle. La pêche reste une industrie vitale, non seulement pour nourrir les Portugais mais aussi pour l’exportation. Les bateaux qui partent à 10 kilomètres des côtes tirent des filets en nylon de 300 mètres de long qui peuvent ramener en deux heures près de deux mille kilos de poissons.

Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal

Notre guide nous emmène faire un petit tour dans le marché aux poissons où nous découvrons des sardines, du macro, de la daurade, du bar, des poulpes, des seiches et des calamars.  Quant à la morue, le bacalhau, elle est devenue l’aliment populaire par excellente. Pêchée en Norvège, salée et séchée, elle s’accommode de multiples façons et est servie sur les tables des plus grands restaurants.

Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal

Visconde, accroché à la falaise

Nous repartons avec un cageot rempli de produits de la mer car nous sommes invités à un barbecue chez Maria et Floriano, à Visconde, un quartier paisible sur les hauteurs de Peniche où vivent des familles de pêcheurs. Il est midi, le soleil brille et la vue qui descend vers l’océan est impressionnante.

Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal

Sur une placette qui domine la mer, une longue table dressée nous attend. Le barbecue fume déjà. Maria et Floriano nous reçoivent avec une gentillesse et un naturel qui nous font chaud au cœur. Ce sera un moment plein d’émotions que je n’oublierai pas.

Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal

Durant notre séjour, nous avons partagé d’autres moments savoureux dans des restaurants simples et accueillants. Les poissons, les poulpes et les seiches d’une fraîcheur divine sont préparés à l’huile d’olive et relevés par de nombreux aromates.

Centre du Portugal

Spot de surf

Peniche est un spot qui attire les surfeurs du monde entier. Les conditions de vent, de marées et de houle sont optimales. C’est sur les plages de la presqu’île de Baleal que nous avons admiré ces surfeurs, dompteurs de vagues.

Centre du Portugal

Après une promenade sur les falaises qui dominent l’océan, nous arrivons à Santa Cruz. La petite cité balnéaire semble endormie, les volets des appartements et des villas sont descendus car nous sommes en demi-saison.

Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal

Noah Surf House

A Santa Cruz, nous sommes accueillis au Noah Surf House, un tout nouvel hôtel branché, avec une situation unique au bord de la mer. Les chambres et bungalows sont décorés dans un style éco-minimaliste avec des matériaux de récupération. Déjà très populaires chez les surfeurs et autres adorateurs de la mer, leur slogan est ‘Peace, sun and joy’.

Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal
Centre du Portugal

Carnet de route

Venir au Portugal: Ryanair, vols directs de Bruxelles vers Porto et Lisbonne et vols direct de Charleroi vers Porto, Lisbonne et Faro. www.ryanair.com

Center of Portugal

Visiter la région : Aveiro, Nazaré, Peniche, Alcobaça, Obidos, Fatima, Batalha, Leiria, Tomar, Conimbriga, Coimbra, www.visitportugal.com et www.centerofportugal.com et www.turismodeportugal.pt

Centre du Portugal

Pour sortir des sentiers battus: Madomis Tours, www.madomistours.pt

Centre du Portugal

Ecotourisme: Terra d’Agua, Murtosa, www.terradeagua.com

Centre du Portugal

Où loger:

Centre du Portugal

Restaurants de poissons:

  • O Bico Restaurant, Murtosa
  • A Peixaria, Sao Jacinto Aveiro
  • Bacalhau & Afins, Aveiro

Centre du Portugal

Si vous aimez la mer, rendez-vous dans la rubrique Voyages, Europe, pour découvrir l’île de Paxos, les Iles Scilly, mon reportage sur l’île de Ré, l’écotourisme en Crète , la Côte d’Opale dans le Pas-de-Calais et les pêcheurs de crevettes à Oostduinkerque sur la côte belge, ou cliquez sur les liens.

 

Si vous avez aimé ce reportage, pourquoi ne pas le partager
Facebook
Facebook
Twitter
Pinterest