20 ans de journalisme,
la passion du voyage et des jardins.

On dit qu’en avril la terre est «amoureuse», prête à recevoir la caresse de la griffe et de la binette. Le jardin nous appelle à la façon des sirènes.

 

La belle saison

«En avril, ne te découvre pas d’un fil». Et pourtant, le soleil brille et réchauffe la terre. Si la pluie d’avril est indispensable pour les futures récoltes, on enregistre aussi durant ce mois les plus fortes variations de température. Les jardiniers ont l’habitude de dire qu’il faut patienter jusqu’à ce que la terre ne colle plus aux bottes avant de commencer les semis au potager.

Avril almanach du jardinier

Myosotis, symbole de fidélité

Cette fleur gracieuse figurait déjà sur les murs des villas romaines. Le myosotis doit sa réputation à une légende. Deux jeunes gens se promenaient au bord d’une rivière. La jeune fille aperçoit une fleur bleue filant sur l’eau. Le jeune homme veut la saisir, tombe et se noie. Mais avant de disparaître, il a encore la force de tendre la fleur à sa bien aimée en lui disant, ne m’oubliez pas!

Avril almanach du jardinier

Le temps des magnolias

Le magnolia fascine par ses fleurs spectaculaires en forme de tulipe. La plupart des espèces fleurissent au printemps sur le bois encore nu. Idéal pour les petits jardins, le Magnolia stellata est le premier à fleurir, suivi par le M. ‘Susan’ apprécié pour sa petite taille. Le M. soulangeana est le plus populaire. C’est un arbre majestueux que l’on doit réserver aux grands jardins. La terre idéale pour les magnolias est une argile lourde mais drainée, légèrement acide, riche en matières organiques. (voir mon reportage sur les magnolias)

Avril almanach du jardinier

Buissons en conteneur

S’il est trop tard pour planter un buisson à racines nues, les plantes cultivés en conteneur (pot en plastique) ou en tontine (filet entourant la motte de terre) vous laissent encore tout le temps pour vos plantations de buissons, plantes grimpantes, conifères et rosiers. Préparez un trou de plantation d’environ 40 cm de diamètre et de profondeur. Ameublissez la terre au fond du trou en rajoutant du terreau et du compost.

Avril almanach du jardinier

Plantes d’appartement

Le rempotage d’une plante se fait dans un pot aux dimensions à peine plus grandes que celles du pot précédent. Un à deux centimètres suffisent. C’est une erreur de choisir un pot trop grand. De même que de conserver les plantes en pot sur des soucoupes pleines d’eau car les racines risquent de s’asphyxier.

Avril almanach du jardinier

Réveillez les dahlias

Si vos dahlias ont passé l’hiver dans votre cave, il est temps de les sortir et de divisez les tubercules devenus trop volumineux. Placez-les dans une caissette remplie de terre fine mélangée à du sable. Arrosez et placez le tout près d’un radiateur ou derrière une vitre exposée au soleil. Quelques semaines plus tard, les premières pousses vertes apparaîtront. Vous les mettrez en terre dans le jardin lorsque les gelées ne seront plus à craindre. (voir mon reportage sur les dahlias)

Avril almanach du jardinier

Une rocaille fleurie

Vous obtiendrez une belle rocaille en regroupant quelques plantes vivaces à la floraison printanière. Du blanc avec l’Iberis sempervirens et l’Arabis caucasica, du jaune avec l’Alysse saxatile et le Doronicum du Caucase et du bleu en cascade avec l‘Aubretia ou du rose avec les petites campanules. Rajoutez entre ces espèces fleuries quelques plants de pachysandra, de la pervenche et du saxifrage pour leur feuillage décoratif.

Avril almanach du jardinier

Un jardin d’aromates

Offrez-vous un jardin de simples en semant en pot quelques sachets de graines de plantes aromatiques. Parmi les annuelles les plus classiques, il y a le persil, le cerfeuil et le basilic. Très parfumées mais moins répandues, la marjolaine, la sarriette, la coriandre et l’aneth. Semez ou repiquez les plants en godet dans un terreau allégé de sable en plaçant dans le fond un bon drainage de gravier. Gardez les pots sous abri en attendant le début du mois de mai. (voir mon reportage sur le potager en pot)

Avril almanach du jardinier

Rosier en bonne compagnie

Pour éviter les maladies et chasser les parasites, intercalez entre vos rosiers des plantes à feuillage aromatiques, lavande, sauge, géranium odorant, rue officinale, camomille, thym et même persil. Pour lutter contre les nématodes, des vers minuscules qui attaquent les racines des rosiers, installez des tagètes ou roses d’Inde. Comme alternative aux fongicides et insecticides chimiques, utilisez une solution à base de pyréthrine naturelle ou de roténone pour lutter contre les pucerons.

Avril almanach du jardinier

Le bassin et l’étang

Ramassez les feuilles mortes et divisez les plantes de berges et aquatiques. Evitez que de la terre ou du compost se trouve dans le fond. Cette terre contient des engrais qui peuvent favoriser la prolifération des algues. Pour remplir l’étang ou le bassin, utilisez de préférence de l’eau de pluie et non du robinet.

Avril almanach du jardinier

Radis, laitue et carottes

Les plantes sauvages ou cultivées ont entre elles des affinités ou des répugnances. Les légumes du potager n’y échappent pas. Alors, respectez leurs préférences. Le radis semé à côté du cerfeuil devient piquant et désagréable au goût. Par contre, il est très doux et bien ferme si vous le cultivez dans une ligne de laitue. La carotte et le poireau s’aident mutuellement. Trompée par leur odeur, leur mouche pond ailleurs. La pomme de terre n’apprécie pas la proximité de la courge, de l’oignon et de la tomate, mais elle se plaît en compagnie du haricot, de la fève et du chou. (voir mon reportage sur le potager fleuri et sur le calendrier du potager)

Avril almanach du jardinier

Semez vos fleurs

Le semis est la façon la plus économique pour fleurir ses parterres. Si vous êtes débutant, semez au mois d’avril ou de mai directement en pleine terre. Le semis en godet ou en terrine exige davantage de savoir-faire, mais il permet d’anticiper la période des semis et de surveiller de plus près la levée des semences.

Avril almanach du jardinier

Planter un rhododendron

A la plantation d’un rhododendron, positionnez le dessus de la motte au niveau du sol. La respiration des racines de surface étant vitale, il ne faut surtout pas les recouvrir de terre. Pour la même raison, il ne faut pas griffer le sol au pied des buissons sous peine de blesser les racines. Offrez-leur un apport d’engrais azoté au début du printemps pour encourager la floraison. (voir mon reportage sur les rhododendrons)

Avril almanach du jardinier

Soignez le verger

Vérifiez les liens des tuteurs des jeunes arbres fruitiers récemment plantés ainsi que les attaches des branches pour les formes palissées. Le rendement étant lié à la fertilité de votre terre, épandez du compost et griffez la terre au pied des fruitiers sans blesser les racines. Vous pouvez également forer des trous sous la frondaison pour enfouir dans le sol un engrais complet pour arbres fruitiers. Ne laissez pas le gazon s’installer au pied de l’arbre sous peine de voir le sol s’appauvrir.

Avril almanach du jardinier

Tapis vert

Le premier passage de la tondeuse lui donne un air propret, même s’il n’y a pas encore grand chose à couper. Si le gazon est envahi par la mousse, chaulez avec un amendement riche en calcaire qui va corriger le taux d’acidification. Vous pouvez aussi scarifier. Appliquez un produit anti-mousse et patientez deux semaines, le temps que la mousse deviennent toute noire. Scarifiez avec un râteau spécial ou un outil à moteur. Ramassez les déchets et répandez un engrais riche en azote qui permet d’obtenir un beau gazon bien vert. (voir mon reportage sur le guide pratique du gazon)

Avril almanach du jardinier

Groupez les vivaces

Pour faire de l’effet, les plantes vivaces doivent être plantées par groupe de 3 à 5 plantes de la même espèce en les espaçant de 15 cm chacune. Laissez au moins 50 cm entre chaque groupe. Evitez les alignements en rang d’oignons mais disposez vos plantes en bandes étirées horizontalement de forme souple. Tenez compte de l’échelonnement des floraisons et de la taille des plantes. L’idéal est de créer trois étages en profondeur, avec les plantes basses devant, les moyennes au milieu et les plus hautes dans le fond du parterre. Pour boucher les trous la première année, rajoutez des plantes annuelles et bisannuelles ainsi que des petits bulbes.

Avril almanach du jardinier

Des hostas à l’ombre

Plantez les hostas dans un endroit où la terre ne se dessèche pas. Le feuillage décoratif de cette plante volumineuse pousse tellement serré qu’il étouffe et supprime les mauvaises herbes. Offrez-lui suffisamment de place car une seule plante occupe à elle seule un mètre carré au bout de trois ans. Vous la placerez en bordure d’un sentier, en couvre-sol entre des arbustes ou dans un massif de plantes vivaces. Pour garnir un pot sur la terrasse, choisissez une variété qui ne devient pas trop grande. Installez la plante dans un terreau enrichi d’engrais organique et maintenez une humidité constante.

Avril almanach du jardinier

Repiquer les jeunes plantes

Les jeunes plantules qui ont été semées sous châssis au mois de mars sont prêtes à être rempotées. Comme elles sont encore très fragiles, il faut saisir chaque plante délicatement à l’aide d’un bâtonnet en bois ou d’une petite cuillère. Repiquez-la dans un petit godet individuel en tourbe rempli d’un terreau nutritif, en veillant à planter assez profondément. Donnez-lui prudemment un peu d’eau ou vaporisez-la pour qu’elle puisse aussi absorber l’eau par les feuilles. Au bout de quelques jours, la plante va refaire de nouvelles racines. Si vous lui offrez chaleur, lumière et que vous l’arrosez régulièrement, elle pourra être installée au jardin dans un mois.

Avril almanach du jardinier

Semer le persil

Vous écourterez la germination des graines de persil de moitié si vous les trempez 12 heures avant le semis dans de l’eau de pluie tempérée. Dans cette plante de la famille des ombellifères, vous trouverez le persil à feuilles plates et le persil à feuilles frisées. Le persil géant d’Italie atteint la taille de 40cm et est très parfumé. Semez dans une terre humifère, bien compostée, au frais et à mi-ombre. N’oubliez pas que le persil aime une humidité légère mais constante. La sécheresse et la chaleur le font monter en graines.

Avril almanach du jardinier

La passion des érables

On rencontre principalement deux espèces d’érables du Japon que l’on confond souvent. L’Acer palmatum est de loin le mieux représenté dans nos jardins par ses nombreuses variétés au feuillage pourpre ou découpé comme de la dentelle. Son feuillage est palmé de cinq à sept lobes qui entaillent profondément la feuille. L’Acer japonicum est un petit arbre au tronc multiple. Son port buissonnant forme une couronne dense et étalée. Ses feuilles en forme d’éventail sont rondes et larges, découpées en lobes peu profonds. La terre idéale est limoneuse à tendance légèrement acide et riche en humus. (voir mon reportage sur les érables du Japon)

Rendez-vous dans la rubrique Jardinage, travaux de jardinage, pour découvrir mon jardin en avril ou cliquez sur le lien.

 

Si vous avez aimé ce reportage, pourquoi ne pas le partager
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Follow by Email