20 ans de journalisme,
la passion du voyage et des jardins.

Un ample feuillage en forme de coeur, des feuilles gaufrées et panachées, des fleurs parfumées, les hostas figurent parmi les plantes les plus opulentes du jardin.

 

Une plante coup de coeur

Les hostas sont à la mode depuis bien longtemps. Toujours au rendez-vous dans les jardins, ces belles plantes vivaces sont réputées pour la beauté de leur feuillage et pour leur floraison intéressante, parfois parfumée. Les grandes variétés atteignent 1,50 mètre de haut et de large tandis que les plus petites qui ne dépassent pas 20 cm peuvent garnir un pot sur la terrasse.

Hosta

De Chine et du Japon

Le genre comprend environ 40 espèces qui nous viennent de Chine, de Corée et du Japon. C’est vers 1790 que les premières espèces sont apparues en Europe. Les Hosta plantaginea et Hosta ventricosa sont devenues très populaires dans les grands jardins d’Europe. Vers 1830, un botaniste hollandais, Fritz Franz von Siebold, après avoir vécu plusieurs années au Japon, rapporte plusieurs nouvelles espèces en Europe.

Hosta

Vers le Nouveau Monde

Les hostas partent pour l’Amérique à la fin du 19e siècle. En 1839, on y cultive trois espèces, Hosta ventricosa, Hosta plantaginea et Hosta ‘Undulata’. Puis virent les Hosta lancifolia, Hosta sieboldiana et Hosta sieboldii. A la fin du 19e siècle, les voyages plus fréquents vers le Japon ramènent d’autres cultivars, souvent hybridés par la nature et vendus alors sous plusieurs noms différents.

Hosta

Du gris et du vert émeraude

Longtemps les paysagistes se sont contentés de quelques valeurs sûres appréciant la fraîcheur du gris de l’Hosta sieboldiana, du vert émeraude de l’Hosta verticosa et les belles fleurs blanches de l’Hosta plantaginea. L’engouement pour les hostas se généralise avec la découverte du feuillage bleuté marqué d’une large bordure jaune doré de l’Hosta sieboldiana ‘Frances Williams’.

Hosta American Halo

Des milliers de cultivars

L’hybridation et la passion des hostas a pris une telle ampleur aux USA et en Europe qu’il y a aujourd’hui plusieurs milliers de cultivars. Les dénominations sont si nombreuses que seuls les spécialistes s’y retrouvent, avec difficulté.

Hosta

Un feuillage en forme de coeur

Incontournable dans tout jardin «vert», l’hosta forme une touffe compacte de feuilles qui se chevauchent, ovales, cordiformes, lancéolées, plus ou moins gaufrées. Les feuilles peuvent être vertes, jaunes, gris bleuté ou panachées, souvent glauques.

Hosta

Une floraison en forme de clochette

Sur des tiges apparaissent en été des hampes florales en grappes formées de fleurs cireuses en clochette ou en entonnoir, blanches, roses ou mauves. Certaines sont délicatement parfumées. Elles sont suivies de fruits en capsules vertes puis brun pâle. Les plus belles fleurs se trouvent chez l’Hosta plantaginea ‘Grandiflora’, ‘Aphrodite’ et ‘Royal Standard’.

Hosta

Où les planter?

Le feuillage spectaculaire de l’hosta en fait une plante de choix à l’avant-plan d’un massif, en bordure d’une terrasse où à la base d’un escalier. Au pied des arbres, on les associe à des graminées, des astilbes et des fougères. Evitez de planter les espèces plissées ou ridées sous les arbres car elles retiennent les débris et risquent de pourrir si des feuilles viennent à les recouvrir.

Hosta

Au soleil ou à l’ombre?

Les variétés à feuilles bleues ou vertes acceptent mieux le soleil que les autres. Les panachures blanches sont plus belles à l’ombre. Les feuillages panachés ou entièrement jaunes sont plus colorés en situation ensoleillée mais ils apprécient un léger ombrage à la mi-journée. Les floraisons sont moins spectaculaires à l’ombre.

Hosta

Comment les planter?

Les hostas cultivés en conteneur se plantent en toutes saisons. On les installe dans un sol fertile, profond, humifère, assez compact, frais mais bien drainé. Ces plantes supportent mal la sécheresse et les fortes chaleurs de l’été qui décolorent rapidement le feuillage. Arrosez copieusement la première année. Paillez chaque année au printemps avec une couche de compost pour retenir l’humidité dans le sol et favoriser la pousse.

Hosta

Tout au long de l’année

L’hosta est une plante herbacée parfaitement rustique qui supporte les hivers les plus rigoureux. Elle perd son feuillage en hiver. Sa croissance est assez lente il est souvent nécessaire de patienter quelques années avant de profiter d’une touffe opulente. En automne, les feuilles perdent leur couleur. On les coupe après le premier gel.

Hosta Hadspen Blue

Multiplier les plantes

Au fil des ans, les touffes des hostas deviennent trop volumineuses. Il est alors temps de les diviser pour les rajeunir avant qu’elles ne s’épuisent. La multiplication par éclats ou division des souches se fait en mars avril ou en septembre. Les souches étant coriaces, utilisez une fourche bêche ou une bêche pour sortir la souche de terre et la diviser en morceaux que vous replanterez ailleurs. Sur une souche âgée, ne gardez que les éclats en périphérie. Profitez de ce travail pour ameublir le sol et apporter du compost.

Hosta

Lutter contre les limaces

Le talon d’Achille des hostas sont les escargots et les limaces qui grignotent leur feuillage pour le transformer en dentelle en quelques nuits gastronomiques. Il n’existe pas vraiment de solution idéale. Si les granulés anti-limaces sont très efficaces, ils sont toxiques. On peut leur préférer une lutte plus écologique en posant des récipients remplis de bière au ras du sol qui attirent ces parasites qui viennent s’y noyer d’ivresse. On peut aussi entourer la plante d’un fin paillage de gravier, de cendres de bois ou de cosses de cacao qui freine la progression des gastéropodes. Certains hostas aux feuilles épaisses sont particulièrement résistants aux limaces, comme l’Hosta ‘Sum and Substance’ et ‘Frances Williams’

Hosta

Le piège de la collection

Dans les fêtes des plantes et chez les pépiniéristes, on découvre chaque année de nouvelles variétés, au point qu’il est difficile d’en choisir une sans tomber dans le piège de la collectionnite. On les regroupe en fonction de l’espèce d’origine à laquelle elles ressemblent toujours, en formant des groupes ou des séries de plantes qui diffèrent seulement par un détail.

Hosta Barbara Ann
Hosta Toy Soldier
Hosta Tootie Mae
Hosta American Halo
Hosta Golden Meadows
Hosta Blue Hawaii

En haut, les fleurs des Hosta ‘Barbara Ann’, ‘Toy Soldier’ et ‘Tootie Mae’. En bas, Hosta ‘American Halo’, Golden Meadows’ et ‘Blue Hawaii’

Hosta Golden Meadows
Hosta Amalia
Hosta Tootie Mae
Hosta Abiqua Drinking Gourd
Hosta Eye Candy
Hosta Blue Mammoth
Hosta Final Victory
Hosta Guacamole
Hosta Striptease

En haut, les feuillages des Hosta ‘Golden Meadows’, ‘Abiqua Drinking Gourd’ et ‘Final Victory’. Au milieu, Hosta ‘Amalia’, ‘Eye Candy’ et ‘Guacamole’. En bas, Hosta‘Tootie Mae’, ‘Blue Mammoth’ et ‘Striptease’

Les photos des variétés d’hostas ont été prises à la Fête des plantes de Bingerden en Hollande, dans le stand de Fransen Hostas. www.bingerden.com et www.hostaparadise.com

Si vous aimez les feuillages, rendez-vous dans la rubrique Végétaux, plantes vivaces, pour découvrir l’univers les euphorbes, des heuchères et des pulmonaires ou cliquez sur les liens.

 

Si vous avez aimé ce reportage, pourquoi ne pas le partager
Facebook
Facebook
Twitter
Pinterest