20 ans de journalisme,
la passion du voyage et des jardins.

Joyeux et coloré, le potager est désormais aménagé comme un véritable jardin. Beau et bon à la fois, il offre des récoltes fleuries et gourmandes.

 

Un vrai tableau

C’est dans les foires de jardins anglaises, au Chelsea Flower Show et à Hampton Court Palace Flower Show, que j’ai découvert des potagers enchantés et amusants, pleins de saveurs, de couleurs et de senteurs. Avec un mélange de légumes et de plantes aromatiques, on n’hésite pas à y glisser des fleurs pour attirer les abeilles, une petite cabane pour les enfants et des épouvantails rigolos.

mon potager enchanté

Comme une pièce à vivre

Aménager son potager, c’est aussi le décorer comme une pièce à vivre. Organisez l’espace autour d’objets décoratifs, familiers ou amusants. Une gloriette à l’entrée du potager, une chaise, une cabane pour ranger les outils ou pour jouer, une girouette, un nichoir, un hôtel à insecte, un épouvantail, des tuteurs décoratifs, un bac à sable… Il suffit de quelques objets insolites pour en faire un petit paradis.

mon potaer enchanté

Un paradis pour les enfants

Le potager réjouit les enfants qui y font leurs premiers pas de botanistes en s’y amusant. Choisissez des plantes faciles à cultiver pour faire découvrir aux petits les joies du jardinage. Faites des semis un jeu en choisissant des légumes qui poussent vite, comme les radis ou le cresson ou des plantes spectaculaires comme le tournesol, le haricot à rames ou le potiron. Armés de leurs mini-outils, les enfants vont découvrir en s’amusant les trésors de la nature, les secrets des fleurs et des insectes.

mon potager enchanté

Cultivez en hauteur

Pour placer le potager à portée de main, on peut le surélever. Il existe de grandes jardinières en bois sur pied prête à s’installer dans votre jardin ou sur votre terrasse. Mais vous pouvez aussi l’aménager avec de larges planches qui retiennent la terre. L’avantage c’est que la terre du potager sera en contact avec le sol, favorisant la venue des vers de terre et autres micro-organismes utiles à la fertilité de la terre.

mon potager enchanté

Un potager en pot

Quelques cuves en zinc, pots en terre cuite, grande jardinière en bois ou tout autre contenant vous permettra de jouer avec l’espace et d’animer le potager. Faites jouer votre imagination et votre sens de la récupération. Prévoyez toujours un bon drainage, des trous dans le fond puis une couche de graviers ou de tuiles cassées. Ce n’est pas de la place perdue car les racines viendront y chercher de la fraîcheur. Installez vos plantes dans un mélange de terreau et de terre de jardin. N’oubliez pas d’arroser régulièrement.

mon potager enchanté

Des légumes de toutes les couleurs

Les fleurs ne sont pas seules à être colorées. Parmi les légumes les plus décoratifs et les plus faciles à cultiver, on trouve le fenouil, la bette à carde, le maïs, le céleri, le chou ou les spectaculaires courgettes et potirons ainsi que les plantes grimpantes à palisser sur un tuteur comme les pois ou le haricot d’Espagne.

mon potager enchanté

Le jardin gourmand et décoratif correspond tout à fait à la tendance actuelle des potagers plein de fantaisie. Privilégiez la variété et la diversité plutôt que la quantité. Semez des variétés hâtives, d’autres tardives, cela permet d’étaler les récoltes. N’hésitez pas à varier les couleurs, essayez les variétés blanches, jaunes, violettes, cela met de la gaieté dans vos assiettes!

mon potager enchanté

Un coin des senteurs

Les plantes aromatiques et condimentaires constituent des trésors dans un potager. Basilic, origan, romarin, sauge, thym, sarriette, cerfeuil vivace, fenouil, angélique, armoise… Quasiment toutes sont mellifères, attirant papillons, abeilles, bourdons et autres insectes utiles. Offrez-leur un emplacement en plein soleil et surtout une terre très bien drainée. Prévoyez une couche de gravillons au fond du trou qui accueillera la plante afin d’éviter un excès d’humidité.

mon potager enchanté

Envie de vous lancer?

Installez votre potager dans un emplacement ensoleillé, les légumes ayant besoin de soleil pour s’épanouir. Adaptez la taille de votre potager à vos besoins et à votre disponibilité. Une surface de 4m2 est largement suffisante pour débuter. Libre à vous d’agrandir par la suite. Désherbez soigneusement les parcelles à cultiver. Mélangez à la terre un peu de compost ou d’engrais organique pour l’enrichir.

mon potager enchanté
mon potager enchanté
mon potager enchanté
mon potager enchanté

Repiquez des plants de légumes en godet ou en motte, c’est-à-dire sous forme de jeunes plantes, avec un peu de terre autour des racines. Semez les petites graines pas trop dru. Vous pouvez mélanger les graines très fines à du sable pour une meilleure répartition. Tassez la terre après le semis pour faciliter la remontée d’eau ou le maintien de l’humidité.

mon potager enchanté

Installez quelques fleurs et plantes aromatiques qui vont attirer les abeilles, les papillons et les coccinelles. Bouchez les trous avant et après la récolte des légumes en renouvelant les semis et repiquages. Par exemple, semez au mois de mai des radis et des salades qui se développent en 4 à 6 semaines près des tomates ou des courgettes qui restent en place tout l’été.

mon potager enchanté

Paillez le sol en le couvrant de paille ou de déchets végétaux pour qu’il conserve son humidité. N’oubliez pas d’arroser très souvent la terre, tous les jours s’il fait très chaud, le soir de préférence car les plantes profitent de la fraîcheur nocturne pour se régénérer. Rajoutez tous les quinze jours un peu d’engrais liquide à l’eau d’arrosage.

mon potager enchanté

Pour découvrir le Calendrier du potager mois par mois, le Potager fleuri, le Potager mobile en pot sur le balcon et la terrasse, les Tomates, Piments et poivrons, Salades et Bettes colorées, rendez-vous dans la rubrique Jardinage, Potager, pour des Idées déco au jardin, rendez-vous dans la rubrique Jardinage, Aménagement et pour les fêtes des plantes du Chelsea Flower Show et Hampton Court Palace Flower Show dans la rubrique Découvertes, Fêtes des Plantes, ou cliquez sur les liens.

 

Si vous avez aimé ce reportage, pourquoi ne pas le partager
Facebook
Facebook
Twitter
Pinterest