20 ans de journalisme,
la passion du voyage et des jardins.

Une silhouette évasée, des fleurs cireuses, un beau feuillage automnal, le Cornus kousa est un arbuste qui a tout pour plaire.

 

Cornouiller à fleurs

Le Cornus kousa (syn. Benthamidia japonica) appartient à la famille des Cornacées. Il fait partie du troisième groupe, le Benthamidia qui rassemble des espèces spectaculaires à grandes bractées colorées. C’est vers 1875 que le Cornus kousa est repéré dans les montagnes du Japon, de Corée et du centre de la Chine. Apprécié pour sa belle croissance, ses bractées décoratives et son bois très dur, il est introduit sous forme de graines pour être cultivé et sélectionné dans les arboretums et les jardins européens.

Arbuste ou petit arbre

Pouvant atteindre six à huit mètres de haut, le Cornus kousa forme une couronne large et étagée sur un tronc court à l’écorce décorative craquelée, tachetée de gris bleuté, de brun cuivré et de vert olive. Le feuillage caduc est légèrement ondulé, généralement vert foncé, parfois frangé de blanc ou panaché de jaune. Il se colore de rouge vineux, orange foncé ou pourpre cramoisi en automne. Cette somptueuse coloration automnale s’effectue peu à peu et s’étale souvent sur tout le mois d’octobre, débutant parfois en septembre quand les conditions sont favorables et s’étendant loin en novembre jusqu’aux premières fortes gelées. Cependant, il faut savoir que les couleurs diffèrent selon les variétés ou selon la plante quand elle est obtenue par semis, selon la nature du sol et de son humidité, ainsi que la durée et l’intensité d’ensoleillement durant l’été écoulé. Tout n’est pas aussi aléatoire pourtant avec quelques cultivars à feuillage panaché qui garantissent un spectacle haut en couleur, changeant d’intensité et de nuances en fonction des saisons.

Cornus kousa Miss Kim

Des bractées cireuses

Le Cornus kousa assure une remarquable floraison en bractées du mois de mai jusqu’à l’été. Les fleurs sont par elles-mêmes insignifiantes, groupées en petits bouquets serrés en forme de bouton verdâtre. Mais elles sont entourées par des involucres, un ensemble de quatre grandes bractées lancéolées, formant une collerette en forme de fleur à la base des inflorescences.

Ces bractées sont en réalité des feuilles colorées, de forme ovale, arrondie ou pointues, bien plus coriaces que des pétales de fleurs ordinaires. Cette curiosité botanique assure une floraison très longue, de six à huit semaines, de la fin du mois de mai jusqu’au début du mois d’août. Contrairement aux autres cornouillers à fleurs, le Cornus kousa ne souffre donc jamais de gelées printanières. En général, les bractées naissent vertes puis se teintent de blanc pur ou crémeux translucide, parfois rose chez certains cultivars. Les bractées rougissent souvent en fin d’épanouissement dans le courant du mois de juillet.

Fructification du Cornus kousa

Une fructification étonnante

Groupées sur le dessus des branches étalées à l’horizontale, les bractées sont suivies au mois d’août par des fruits décoratifs qui font penser de loin à des fraises ou à de petites pommes de couleur framboise. Formés par la fusion de la grappe des fleurs, ces fruits charnus et gélatineux s’ouvrent en une chair juteuse jaune orange riche en parfums. Croqués sous l’arbre, les fruits sont comestibles mais un peu insipides, au léger goût de fraise. Ils sont surtout appréciés sous forme de compote, de confiture ou de sirop d’une belle couleur grenadine.

Cornus kousa LT Delicatesse

Les plus belles variétés

Parmi les plus beaux Cornus kousa, on peut citer dans les arbustes de petite taille, de 1,5 à 3 mètres de haut, ‘Annelies’ à grandes fleurs rondes, ‘Dwarf Pink’, une très belle étoile rose, ‘Korée’ à petites fleurs blanches suivies de nombreux fruits, ‘LT Kreftenbroeck Pink’ à fleurs roses et blanches, ‘LT Delicatesse’ fleur en carré bordée de rose, ‘Mount Fuji’ à fleur en carré rose soutenu suivie de beaucoup de fruits et ‘Snowboy’ avec un feuillage décoratif panaché de blanc et un port plus dressé.

Cornus kousa Teutonia

Comme arbustes moyens, de 3 à 4 mètres de haut, ‘LT Cristine’ à fleurs étoilées et port assez large, ‘Radiant Rose’ fleur en carré rose, ‘Samaratin’ au feuillage panaché blanc crème, ‘Temple Jewel’ au feuillage panaché vert tendre, ‘Teutonia’ fleur blanche virant au rose et ‘Weberiana’ nombreuses fleurs et fruits.

Cornus kousa LT Christine

Parmi les plus grands arbustes qui peuvent atteindre 8 mètres, on remarque ‘Bodnant form’ un arbuste très généreux, ‘Butterfly’ avec des milliers de fleurs comme des papillonss, ‘Cherokee’ à la fleur étoilée redressée, ‘Polywood’ à la grande fleur bordée de rose, ‘Ticknor’s Choice’ grande étoile rose fonçant au fil de l’été et ‘Weisse Fontane’, grande étoile blanche généreuse en fruits.

Cornus Galaxy

Une sélection d’hybrides

Il existe de beaux hybrides au port généralement vertical issus du croisement entre le Cornus kousa et le Cornus florida. Ces Cornus x rutgersiensis portent de grandes fleurs et nous offrent une somptueuse coloration automnale. Le superbe ‘Galaxy’ est une sélection particulièrement florifère à grandes fleurs blanches plates qui virent au rose pâle à maturité. Dans la série Stellar, vous choisirez ‘Aurora’, ‘Constellation’, ‘Celestia’, ‘Stardust’, ‘Ruth Ellen’ à fleurs blanches et ‘Stellar Pink’ à fleur rose.

Cornus kousa var. chinensis

Cornus kousa var. chinensis

Plus vigoureux que l’espèce, le Cornus kousa var. chinensis est un grand arbuste qui peut atteindre dix mètres de haut. C’est Ernest Wilson qui le découvrit en 1907 dans les environs de la petite ville chinoise de Hupeh. Certains botanistes débattent encore sur le statut de var. chinensis. Est-ce réellement une véritable variante botanique ou plutôt une variété géographique? On remarque par ailleurs une très grande variabilité dans les exemplaires issus de semis. Quoiqu’il en soit, le feuillage de Cornus kousa var. chinensis est un peu moins ondulé que celui de l’espèce. La floraison est plus précoce, avec des bractées effilées blanches brillantes plus grandes, de beaux fruits rouge rose et une très belle coloration du feuillage en automne. Un arbre superbe à isoler!

Cornus kousa China Girl

Le Cornus kousa var. chinensis a produit par sélection d’excellents cultivars. Parmi les plus célèbres, on peut citer ‘China Girl’, un arbuste de quatre à cinq mètres de haut qui fleurit dès son jeune âge. Ses grandes bractées blanc crème se parent d’un doux reflet verdâtre. Sa coloration automnale est remarquable. A noter également ‘Milky Way’, qui est en fait le nom d’une série de plantes issues de semis de Cornus kousa var. chinensis. Cet arbuste à petites bractées blanc vert très abondantes est particulièrement florifère. Remarquablement différent, le cultivar ‘Satomi’ est une sélection à bractées vieux rose teinté de rouge et au feuillage d’automne rouge pourpre foncé.

Cornus kousa Summer Fun

Parmi les feuillage colorés, on remarque ‘Summer Fun’ au feuillage panaché qui vire au rouge en automne, ‘Bultinck’s Beauty’, au jeune feuillage panaché de blanc, ‘Gold Star’, aux feuilles marquées de jaune foncé au centre se teintant en automne de rouge ourlé de pourpre ou ‘Snow Boy’, au feuillage gris vert frangé de blanc se colorant de rose et de pourpre cramoisi en automne.

Cornus kousa Satomi

Un arbuste facile à cultiver

En Extrême-Orient, le Cornus kousa croît en montagne jusqu’à 2800 mètres d’altitude. Il est donc parfaitement rustique et supporte des gels allant jusqu’à moins 25°C, certains arbustes originaires du Sud de la Corée ayant résisté jusqu’à moins 34°C! Beaucoup de pépiniéristes classent à tort les cornouillers à fleurs parmi les plantes de terre de bruyère. En fait, seul le Cornus florida exige une terre acide. Le Cornus kousa accepte tous les sols, même argileux, mais pas gorgés d’eau et assez riches en humus pour prospérer. Dans les terrains très lourds, il est conseillé de planter l’arbuste sur une petite butte additionnée de tourbe afin de faciliter le drainage. Un sol sablonneux peut lui convenir à condition de l’enrichir de tourbe et de matières organiques.

Cornus kousa Satomi

Au soleil ou à la mi-ombre

A l’état spontané, les cornouillers à fleurs vivent en lisière des forêts où ils bénéficient d’un microclimat frais, humide, abrité des vents forts et d’une trop grande insolation. Le Cornus kousa apprécie cependant le soleil mais il accepte la mi-ombre qui diminue toutefois la qualité de sa floraison. La situation idéale pour cet arbuste est une exposition nord-est ou nord-ouest, en évitant le soleil de midi à quatre heures. La plante doit recevoir suffisamment de luminosité en été pour favoriser la croissance et la lignification des rameaux.

Cornus kousa White Dream

Une croissance assez lente

Le travail de sélection des Cornus kousa demande une patience infinie. Les semis de l’espèce offrent des résultats variables, les floraisons ne s’affirmant qu’au bout d’une dizaine d’années. C’est seulement à ce moment que l’on peut sélectionner les plus beaux cultivars qui sont choisis pour leur silhouette, leur floraison et leur fructification. Le Cornus kousa ne doit jamais être taillé. La ramure s’éclaircit naturellement pour former peu à peu un grand buisson ou un petit arbre à plusieurs troncs avec une silhouette largement ouverte. C’est une plante à la croissance assez lente qui ne devient réellement spectaculaire qu’après quelques années de culture.

Cornus kousa All Summer

Pépinière Le Try

Le jardin arboretum Le Try rassemble une collection de Cornus kousa unique en Europe avec plus d’une centaine de variétés et cultivars différents présentés dans le catalogue de la pépinière. Rue du Puits 37 à Céroux (Ottignies), Belgique.  https://laterreestunjardin.com/arboretum-letry/  et https://www.letry.be/

Crédit photos Agnès Pirlot et Pépinière Le Try

Reportage publié en 2008 dans Eden (www.edenmagazine.be)

Rendez-vous dans la rubrique Végétaux, Arbres et arbustes pour découvrir mes reportages sur le Jardin Arboretum Le Try, les Cornouillers à fleurs, les Plantes qui résistent à la sécheresse, les Viornes à fleurs de printemps, les Arbustes qui résistent à la sécheresse, les Rhododendrons, les Azalées de Chine, les Azalées hybrides de Gand, les Pivoines arbustives, les Rosiers grimpants, les Lilas, les Rosiers parfumés, le Camellia japonica, le Magnolia, les Clématites, les Hortensias, les Arbustes qui fleurissent au printemps, ou cliquez sur les liens.

 

Pin It on Pinterest