20 ans de journalisme,
la passion du voyage et des jardins.

Peu connus, les cornouillers à fleurs sont de superbes arbustes d’ornement. Ils portent des corolles cireuses largement ouvertes qui s’épanouissent du mois d’avril jusqu’à l’été.

Cornouillers à fleurs pour les petits jardins

Un tronc court, une silhouette évasée, des fleurs cireuses largement ouvertes qui tiennent plus d’un mois sur l’arbuste, les cornouillers à fleurs font partie sans aucun doute des plus belles plantes ligneuses à floraison printanière et estivale. Le Cornus nuttallii fleurit en avril mai, le Cornus florida en mai, les Cornus hybrides en mai juin et le Cornus kousa en juin juillet. A l’heure où les jardins se font tout petits et où chaque plante doit être choisie avec le plus grand soin, ces magnifiques arbustes qui dépassent rarement cinq mètres de haut devraient rencontrer un succès de plus en plus grand auprès du public.

Cornus kousa chinensis
Cornus Galaxy
Cornus kousa Kreftenbroek Pink
Cornus kousa

En haut à gauche Cornus kousa chinensis, à droite Cornus Galaxy, en bas à gauche Cornus kousa ‘Kreffenbroek Pink’, à droite Cornus kousa

 

Des bractées en forme de fleurs

Les corolles blanches ou roses des cornouillers ne sont pas des fleurs. Ce sont des bractées, c’est-à-dire des sortes de feuilles colorées formant une collerette à la base des inflorescences minuscules. Ces corolles naissent vertes, puis se teintent de crème, de blanc pur ou de rose selon les variétés et le stade de la floraison. Cette curiosité botanique assure une très longue floraison, étalée sur quatre à six semaines car ces bractées sont bien plus épaisses et coriaces que des pétales de fleurs.

Cornus kousa

Cornus kousa

Cornus nuttallii, pour les amateurs de plantes rares (h. 10 mètres)

Le plus beau, le plus rare et le plus exigeant des cornouillers à fleurs est le Cornus nuttallii, originaire de la côte ouest de l’Amérique du Nord. Sa floraison au mois d’avril et de mai est particulièrement somptueuse, regroupant parfois six à huit bractées énormes et surprenantes. Elles sont d’abord blanc jaunâtre, puis de teintent de légères touches roses en se fanant. Quant à son feuillage, il devient rouge écarlate et jaune en automne. Cette espèce est peu commercialisée en tant que telle. Ses variétés ‘Monarch’, ‘Colrigo Giant’ ou ‘Gold Spot’ sont bien plus méritantes. A découvrir aussi le Cornus ‘Eddie’s White Wonder’ issu d’un croisement entre le C. nuttallii x C. florida.

Cornus Eddie's White Wonder

Cornus ‘Eddie’s White Wonder’

Cornus nuttallii Pink Blush
Cornus nuttallii Goldspot
Cornus nuttallii North Star

En haut Cornus nuttallii ‘Pink Blush’, en bas C. nuttallii ‘Goldspot’ et Cornus nuttallii ‘North Star’

 

Cornus florida, un manteau blanc ou rose (h. 5 mètres)

Le Cornus florida est très répandu sur la côte est des Etats-Unis. Planté un peu partout, dans les parcs et jardins, et même au bord des routes, il se couvre d’un manteau entièrement blanc ou rose. Semblables à de petites fleurs à quatre pétales entourant un coeur sombre, ses bractées apparaissent début mai, précédant l’éclosion du feuillage. Les feuilles larges, ovales, souvent tordues ou enroulées, se teintent d’une magnifique coloration rouge pourpre en automne. Les variétés ‘Rubra’ et ‘Cherokee Chief’ portent des fleurs rose rouge indien, un peu plus tard, en mai juin. Certaines sélections montrent une magnifique panachure dans le feuillage, comme ‘Rainbow’, ‘Weichii’ et ‘Kingsville’, dont les couleurs deviennent superbes en automne. Remarquables aussi les variétés ‘Cloud Nine’ à fleurs blanches ‘Pendula’ au joli port pleureur.

Cornus florida 'Red Giant'

Cornus florida ‘Red Giant’

Cornus florida Automn Gold
Cornus florida Heistra
Cornus florida Royal Red
Cornus florida Cherokee Chief
Cornus florida Rainbow
Cornus florida Rubra
Cornus florida Cloud Nine
Cornus florida Purple Glory
Cornus florida Rainbow

En haut, Cornus florida  ‘Automn Gold’, Cornus Florida ‘Cherokee Chief’ et Cornus Florida ‘Cloud Nine’. Au milieu Cornus Florida ‘Heistra’, Cornus Florida ‘Rainbow’ et Cornus Florida ‘Purple Glory’. En bas Cornus Florida ‘Royal Red’, Cornus Florida ‘Rubra’ et Cornus Florida ‘Rainbow’

 

Cornus kousa, un port gracieux et évasé (h. 6 mètres)

Venu d’Extrême-Orient, le Cornus kousa est un arbuste au port largement ouvert. Il fleurit au mois de juin et ne souffre donc jamais des gelées printanières. Groupées sur le dessus des blanches étalées horizontalement, les quatre bractées longuement persistantes, d’abord blanc crémeux ou rose chez certains cultivars, rougissent en fin d’épanouissement dans le courant du mois de juillet. L’arbuste porte des fruits décoratifs comestibles qui ressemblent à des fraises ou des petites pommes de couleur framboise. La coloration d’automne du feuillage rouge orangé est aussi spectaculaire. Les variétés sont innombrables. On peut citer ‘China Girl’ et ‘Milky Way’, très florifères, ‘Satomi’, à fleurs rose rouge, ‘Moonbeam’ à fleurs blanches, ‘Bultinck’s Beauty’ au feuille feuillage panaché de blanc ou ‘Snow Boy’ au feuillage frangé de blanc se colorant de pourpre cramoisi en automne.

Cornus kousa
Cornus kousa LT Delicatesse
Cornus kousa Kim
Cornus kousa Satomi

En haut Cornus kousa et Cornus kousa ‘Delicatese’, en bas Cornus kousa ‘Kim’ et Cornus kousa ‘Satomi’

Cornus kousa Beni Fuji
Cornus kousa Delicatesse
Cornus kousa Dwarf Pink
Cornus kousa Big Apple
Cornus kousa Cherokee
Cornus kousa fruits
Cornus kousa Miss Kim
Cornus kousa Heart Trop
Cornus kousa Blue Shadow

En haut Cornus kousa ‘Beni Fuji’, ‘Big Apple’ et ‘Miss Kim’. Au milieu ‘Delicatesse’, ‘Cherokee’ et ‘Heart Trob’. En bas ‘Dwarf Pink’ et ‘Blue Shadow’

 

Cornus hybrides de l’université de Rutgers (h. 6 mètres)

Les Cornus x rutgersensis ont été créés par le professeur Orton de l’université de Rutgers au New Jersey aux Etats-Unis pour résister aux maladies de l’anthracnose qui avait ravagé les Cornus florida dans la nature et les jardins de l’Est des Etats-Unis. La série Stellar est issue d’un croisement entre le Cornus kousa et le Cornus florida. Ces magnifiques hybrides qui ont un port généralement vertical portent de très grandes fleurs avec une longue durée de floraison et un feuillage à la coloration automnale sans équivalent dans le monde des Cornus. Dans la famille, vous trouverez ‘Aurora, ‘Constellation’, ‘Celestia’, ‘Stardust’, ‘Ruth Ellen’ à fleurs blanches et ‘Stellar Pink’ qui est le seul hybride rose des Stellar. A remarquer aussi  le Cornus ‘Galaxy’ particulièrement vigoureux. D’autres hybrides horticoles, Cornus x elwinortonii, ont été obtenus par des croisements entre le Cornus kousa et le Cornus nuttallii. Faciles à cultiver, ‘Starlight’ et  ‘Vénus’ de la série Jersey Stars offrent une floraison plus impressionnante encore.

Cornus Galaxy

Cornus Galaxy

Cornus x rutgersensis Stardust
Cornus Venus
Cornus x rutgersensis Stellar Pink
Cornus Venus

En haut Cornus x rutgersensis ‘Stardust’ et ‘Stellar Pink’, en bas Cornus ‘Venus’

 

Des plantes parfaitement rustiques

Les cornouillers à fleurs supportent des gels allant jusqu’à  -17°C pour le Cornus nuttallii, -25° pour le Cornus kousa et -30° pour le Cornus florida. La floraison précoce des Cornus nuttallii et Cornus florida est parfois endommagée par les dernières gelées printanières. La situation idéale pour ces plantes un peu fragiles est la même que pour les camélias et les magnolias, à savoir une exposition nord-ouest, du côté du soleil couchant. Elle doit présenter un minimum d’ensoleillement en hiver pour ne pas induire une floraison trop rapide mais un maximum de luminosité en été pour favoriser la croissance et la lignification des rameaux.

Cornus kousa

Cornus kousa

Des arbustes de sous-bois clairs

Ces arbustes sont de bonnes plantes de sous-bois clair. Ceux-ci leur offrent suffisamment de lumière mais aussi de la fraîcheur et ils les abritent des vents violents. Le Cornus kousa est l’espère la plus facile à cultiver. Il apprécie le soleil mais accepte la mi-ombre qui diminue toutefois la qualité de sa floraison. Il apprécie un sol riche en humus frais mais bien drainé. Les Cornus florida et nuttallii exigent une terre légèrement acide. L’idéal est une terre de jardin mélangée à de la tourbe, du sable et du terreau de feuilles. Leur croissance est lente et la taille est inutile. Ils forment naturellement un grand buisson ou un petit arbre à plusieurs troncs à la silhouette largement ouverte. Ils ne deviennent réellement spectaculaire qu’après six ans de culture.

Cornus kousa
Cornus kousa
Cornus kousa
Cornus kousa

Cornus kousa

 

Pépinière Le Try 

Pour découvrir les cornouillers à fleurs sous toutes leurs formes, rendez-vous à la Pépinière Le Try, dans le jardin arboretum de Dominique de Witte à Céroux-Mousty, en Belgique. La pépinière Le Try propose dans son catalogue une centaine de variétés et cultivars différents. Les arbustes sont produits dans la pépinière sur une terre lourde et battue par les vents de façon à renforcer leur robustesse. Ils sont disponibles soit en conteneurs, soit en pleine terre. Une collection unique en Belgique, sinon en Europe!

Pépinière Le Try, rue du Puits 37 à Céroux (Ottignies) et avenue Bon Air 2 à Waterloo, Belgique. www.letry.be

Crédit photos Agnès Pirlot et Pépinière Le Try

 

 

Si vous avez aimé ce reportage, pourquoi ne pas le partager
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Follow by Email

Vous aimerez aussi