20 ans de journalisme,
la passion du voyage et des jardins.

Dans le village de Faulx-les-Tombes, en Belgique, Catherine Andrianne jardine en respectant la nature. Une pro des semences qui fait la part belle aux variétés anciennes.

Semer la biodiversité

Laitue ‘Blonde de Laeken’ à grosse pomme lente à monter, céleri à couper ‘Pipes creuses de Malines’ au feuillage très parfumé, ‘Boulette de Champagne’ un navet à la chair tendre et sucrée, ‘Gros Vert de Huy’ poireau d’hiver très rustique…, aujourd’hui, Semailles propose plus de 700 variétés de plantes potagères, aromatiques et médicinales, ainsi que des fleurs et des engrais verts.

Semailles
Semailles
Semailles
Semailles

Garanti sans OGM et sans hybrides F1

Le catalogue de Semailles fait la part belle aux variétés anciennes et régionales très rustiques, cultivées sans engrais de synthèse et sans pesticides. Près de 160 variétés sélectionnées pour leur saveur, leur rusticité et leurs qualités nutritionnelles sont produites en Belgique sur près d’un hectare. Les autres proviennent de semenciers européens. Toutes sont issues de l’agriculture biologique et contrôlées Certisys, organisme de contrôle et de certification de l’agriculture bio en Belgique, actif au niveau international.

Semailles

Faire de sa passion un métier

Catherine Andrianne, artisan-semencier, a débuté son activité en 2000 dans le village de Faulx-les-Tombes, près de Namur, en Belgique. «L’aventure a commencé lorsque j’ai rencontré l’association ‘Terre de Semences’ qui militait pour la redécouverte des semences oubliées, et en particulier celles des légumes anciens. Notre pays à un riche passé en la matière, avec une gamme phénoménale de plantes potagères, de céréales, de fruitiers, de toutes couleurs, saveurs, utilité. Il était dommage que toutes ces variétés disparaissent remplacées par les hybrides, les plantes in vitro et les nouvelles plantes génétiquement transformées.»

Semailles
Semailles
Semailles
Semailles

De la semence paysanne à la biodiversité

C’est pour sauver ces anciennes plantes potagères parfaitement adaptées à notre terroir que Catherine a mis sur pied un premier groupe d’échange de semences au sein de l’association Nature & Progrès. La Fondation Roi Baudouin l’a ensuite aidée à lancer sa petite société Semailles dont le principal objectif est de protéger, faire connaître et vendre des semences, principalement potagères, cultivées en agriculture biologique. La société emploie six personnes à temps plein, plus des saisonniers, tant à la production des semences qu’à la vente dans le magasin, par correspondance, sur Internet ou sur les foires aux plantes.

Semailles
Semailles
Semailles
Semailles
Semailles
Semailles

Patience, rigueur et précision

La culture des semences exige patience et rigueur. On ne peut souvent cultiver qu’une variété à la fois car de nombreux légumes dont le poireau et les courges s’hybrident avec une trop grande facilité. La pollinisation manuelle est alors nécessaire pour préserver la pureté variétale. Les récoltes se font manuellement. Le battage est réalisé au tamis à la main pour les petits lots et avec une batteuse pour les lots plus conséquents. Des séchoirs avec ventilateurs et déshumidificateurs sont également utilisés pour permettre à la graine d’arriver au bon stade de maturation.

Semailles

Toutes les semences sont nettoyées et conditionnées dans les ateliers de Faulx-les-Tombes. Dosette à la main, microdoseur mécanique, compteuse à graine… le conditionnement demande beaucoup de minutie et de précision. Dans l’atelier, on ne travaille qu’une sorte de semence à la fois pour éviter les mélanges. Plus de 150.000 sachets sont conditionnés chaque année. Les semences sont disponibles sur commande sur le site internet ou des associations de groupements d’achats. Il y a aussi de nombreux distributeurs, magasins bio et jardineries spécialisées dans le Benelux et en France.

Semailles
Semailles
Semailles
Semailles

Un monde de couleurs et de saveurs

Le catalogue de Semailles est une véritable mine d’or. Catherine y décrit les plantes qu’elle a choisies sous forme de brèves notices pleines de poésie. Des conseils de culture et des recettes prolongent ses commentaires. «La préservation de la biodiversité est un enjeu majeur de notre siècle. Il y a heureusement de plus en plus de jardiniers qui s’intéressent à la culture biologique et qui redécouvrent les vertus des anciennes plantes potagères. Ces légumes ont des qualités de rusticité extraordinaire car ils se sont adaptés à notre sol, à notre climat, bien mieux que ces quelques variétés que l’on trouve dans la grande distribution.»

Semailles

Feuilles, fleurs, racines

Catherine témoigne du bonheur infini et profond qu’elle a à côtoyer le végétal. «Ce que j’aime par dessus tout, c’est trouver de nouveaux légumes, les cuisiner sous toutes leurs formes, feuilles, fleurs, racines… puis partager ce plaisir de découverte de saveurs. Les légumes anciens apportent des goûts riches mais aussi une valeur nutritionnelle inestimable. Par exemple, on connaît encore mal le panais. Il fut pourtant l’un des légumes de base de notre alimentation, avant l’arrivée de la pomme de terre. C’est l’aliment santé par excellence car il est riche en fibres, en glucides et en potassium.»

Semailles
Semailles
Semailles
Semailles

 

Les fleurs de nos grands-mères

Il y a aussi des semences de fleurs, simples et belles comme celles que l’on rencontrait dans le jardin de nos grands-parents. «Les fleurs apportent beaucoup de gaieté dans nos jardins. Par leur parfum, leur couleur, elles éveillent en nous beaucoup d’émotions. Les fleurs annuelles sont faciles à cultiver. Il suffit d’un sachet de graines pour colorer tout un massif. Pourquoi ne pas débuter avec du bleuet centaurée qui fait de merveilleux bouquets d’été, ou l’immortelle à bractées, pour faire des bouquets séchés.»

«Certaines fleurs s’associent à merveille avec les légumes. C’est le cas de la capucine rampante, une bonne plante compagne qui attire les pucerons, ou de la tagète citron, excellente en association avec les tomates. Les fleurs bisannuelles offrent de jolies découvertes. Ceux qui ont accueilli dans leur jardin des ancolies, des coquelourdes, des monnaie du pape, des oeillets de poète ou des myosotis ne peuvent plus s’en passer!»

Semailles
Semailles
Semailles
Semailles
Semailles
Semailles

Semailles 

A côté des graines et semences, on trouve aussi dans le catalogue de Semailles des amendements et engrais organiques, du terreau et compost, des produits naturels pour lutter contre les parasites et les maladies, un rayon librairie, du matériel de jardinage comme la fameuse grellinette qui aère la terre sans la traumatiser et bien d’autres articles en rapport avec la culture biologique du jardin. Des journées portes ouvertes sont organisées avec visite du jardin conservatoire et des ateliers de nettoyage des semences pour illustrer le travail de battage, de séchage, de test de germination, de ventilation au tamis, de triage et de mise en sachet.

Semailles, 16 bis rue du Sabotier à 5340 Faulx-Les-Tombes. www.semaille.com

Reportage publié en 2014 dans Femmes d’Aujourd’hui (www.femmesdaujourdhui.be)

 

 

Si vous avez aimé ce reportage, pourquoi ne pas le partager
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Follow by Email

Vous aimerez aussi