20 ans de journalisme,
la passion du voyage et des jardins.

L’arrivée de l’automne marque le début des plantations des conifères, des buissons à feuillage persistant et des bulbes qui fleuriront au printemps.

 

Brassées d’asters

Maîtres incontestés des grands mixed-borders d’automne, les asters s’épanouissent en gros coussins ou en gerbes vaporeuses aux teintes superbes. Leur croissance est rapide mais ils demandent beaucoup d’engrais. Ils aiment le plein soleil et résistent bien à la sécheresse. Dans vos plates-bandes, plantez-les par larges taches de 3 à 5 pieds d’une même variété, espacés de 20cm. Pour conserver des plantes saines et vigoureuses, il faut les rajeunir tous les trois ans en les déplaçant pour ne garder que les nouveaux éclats. (voir mon reportage sur les asters)

Aster jardinage octobre

Des baies et des petits fruits

Les buissons à baies tiennent la vedette à cette époque de l’année. Houx, rosier, viorne, aucuba, aubépine, fusain, cotoneaster, pyracantha se colorent ainsi de rouge, jaune orange, blanc, bleu ou mauve. Les plantes dites dioïques ne produisent des fruits que si l’on plante un pied mâle à côté du pied femelle. L’idéal est donc de choisir en pépinière un buisson déjà bien fourni en baies ou en petits fruits.

Baies jardinage octobre

Confiture de tomates

S’il vous reste des tomates vertes, faites-en des confitures. Préparez 1 kg de sucre en poudre et 1 citron pour 1,5 kg de tomates coupées en tranches fines. Disposez dans une terrine une couche de tomat’es, une couche de sucre et des rondelles de citron, cela jusqu’en haut. Laissez baigner 24h. Versez le tout dans une bassine à confiture et faites cuire à feu doux jusqu’à ce que les tranches de tomates aient une belle couleur ambrée. Mettez en pots et couvrez quelques heures plus tard. (voir mon reportage sur les tomates)

Tomate jardinage octobre

Le compost, un or vert

Véritable institution pour le jardinier bio, le compost est la solution providentielle aux problèmes des déchets du jardin. On y recycle les feuilles mortes, tontes de gazon, déchets de tailles d’arbustes, épluchures de légumes et de fruits, cartons découpés… Le secret, c’est l’alternance des couches vertes et humides et des déchets bruns et secs. Il est également essentiel de garder le compost bien humide et de le mélanger régulièrement. Après six à douze mois, le compost est mûr et il peut être incorporé au sol pour l’enrichir en humus. (voir mon reportage sur le compost)

Compost jardinage octobre

Installez le camélia

Comme tous les arbustes à feuillage persistant, il vaut mieux planter les camélias avant les grands froids. La terre encore chaude favorise le développement des nouvelles racines. Celles-ci auront assez de force pour soutenir l’éclosion des boutons floraux. Installez-les de préférence au Nord-Ouest. Ils seront à l’abri des rayons du soleil levant qui provoque en hiver un dégel brutal des jeunes pousses.

Camélia jardinage octobre

Le temps des bulbes

Si vous voulez voir éclore les jonquilles, jacinthes et tulipes dès le début du printemps prochain, c’est maintenant qu’il faut planter les bulbes. Installez-les dans une terre légère et bien drainée en bordure des parterres ou au pied des arbustes. Positionnez le côté pointu de l’oignon vers le haut, le côté plat en bas. En principe, ils doivent être plantés à une profondeur d’une fois et demi à deux fois leur hauteur. Autrement dit, un bulbe de 5cm de haut doit être planté à 10cm de profondeur. Un bulbe de tulipe ou de narcisse sera ainsi planté plus profondément qu’un bulbe de muscari. Il vaut mieux que le trou soit un peu plus profond que pas assez. (voir mon reportage sur les bulbes de printemps)

Bulbes jardinage octobre

Gazon en rouleau

Les tontes terminées, redessinez une dernière fois les bordures à la bêche. Pour obtenir en un temps record une belle pelouse verte et solide, pensez au gazon de placage. Ces bandes de gazon vendues en rouleau sont faciles à positionner sur un terrain soigneusement ameubli et égalisé. Indispensables, les arrosages réguliers et abondant pendant les premiers mois. (voir mon reportage sur le gazon)

Gazon en rouleau

Octobre au potager

Sortez le tunnel plastique, les cloches ou les voiles de forçage pour protéger vos salades d’automne. Récoltez les dernières carottes, panais, céleris, betteraves rouges, topinambours et scorsonères. La scarole, la salade de blé, les choux de Bruxelles et le chou frisé supportent bien de petites gelées nocturnes. Lorsque l’écorce des courges et des citrouilles est dure, vous pouvez les rentrer à l’abri. Dès qu’une parcelle de terre est dégagée, semez un engrais vert ou couvrez le sol d’une bonne épaisseur de compost. Vous l’enfouirez au printemps. (voir mon reportage sur le calendrier du potager)

Potager en octobre

Pensez aux graminées

Les graminées savent à merveille mettre en valeur les lumières rasantes de l’automne. Certaines ondulent en tapis ras, d’autres en hautes gerbes monumentales. L’idéal est de planter de larges touffes dans un parterre et de les associer à des vivaces. La plupart ont une silhouette qui reste intéressante en hiver. (voir mon reportage sur les graminées)

Graminées octobre

Buissons en conteneur

Les buissons cultivés en conteneur sont prêts à être installés au jardin. Ils présentent parfois un chignon de racines enroulées au fond du pot. Avant la plantation, faites tremper la motte dans un seau d’eau pendant 10 minutes. Dégagez ensuite doucement les racines pour les démêler. Il faut les réorienter pour qu’elles ne poussent plus en rond mais qu’elles s’enfoncent solidement dans la terre.

Buissons conteneur

Plantez les conifères

L’automne est le bon moment pour planter les conifères. Renseignez-vous sur sa taille adulte car certains peuvent devenir des géants. La plupart des conifères apprécient un terrain léger et bien drainé, légèrement acide. En terrain très humide, essayez de planter en butte en remblayant le terrain. Les conifères pour haies sont souvent présentés la motte entourée d’un filet qui maintient la terre autour des racines. Au moment de la plantation, n’oubliez pas d’ouvrir la tontine en dénouant les noeuds. Le filet peut rester au fond du trou car il se décomposera peu à peu.

Conifères octobre

Conservez vos fruits

Pour ceux qui ont la chance d’avoir un verger, la conservation des fruits en hiver demande un peu d’attention. Le local idéal doit être sombre et humide, à une température de 4 à 5°C. Pour augmenter l’hygrométrie de la pièce, placez un récipient d’eau dans un coin ou aspergez le sol d’eau. Il est bon d’aérer de temps en temps lorsqu’il ne gèle pas. Surveillez régulièrement et éliminez les fruits avariés.

Fruits almanach octobre

Une dernière taille

Pas question de se laisser envahir! Faites une dernière taille des symphorines, des aubépines, des lauriers, des cotoneasters et des érables champêtres. Idem pour les charmilles, les bordures de buis, les haies de laurier, de ligustrum, de lonicera et les conifères. Faites en sorte que la base de la haie soit plus large que la cime, pour offrir de la lumière à l’ensemble de la composition. De nouvelles pousses viendront encore étoffer leur ramure pour leur donner une silhouette parfaite avant l’hiver.

Taille octobre

Voir aussi mon Jardin en octobre dans la rubrique Jardinage, Travaux de jardinage et sur l’Almanach du jardin dans la rubrique Jardinage, Jardin bio, ou cliquez sur les liens.

 

Si vous avez aimé ce reportage, pourquoi ne pas le partager
Facebook
Facebook
Twitter
Pinterest