20 ans de journalisme,
la passion du voyage et des jardins.

Le plus séduisant des jardins d’Ecosse se découvre sur la presqu’île de Fife. Cambo Walled Gardens nous offre de subtiles associations de fleurs légères et de graminées dans un style fluide, flou et diffus, dans la mouvance des jardins contemporains naturalistes.

Jardin en bord de mer

C’est au mois de juillet et sous un soleil généreux que je visite Cambo Walled Gardens. Il se trouve au sud de la petite ville de St Andrews, non loin d’une des plus belles et des plus lumineuses plages d’Ecosse. Le domaine appartient depuis 1670 à la famille Erskine. L’impressionnant manoir victorien est depuis 2015 la demeure de Struan et Frances Erskin qui ont pris la succession de Sir Peter et Lady Catherine Erskine à qui on doit la création des jardins.

Cambo Gardens
Cambo Gardens
Cambo Gardens

Sous-bois de perce-neige

Le domaine de Cambo Walled Garden  bénéficie du climat tempéré et ensoleillé du sud de l’Ecosse. Le sol est léger, sableux et bien drainé. Le jardin est ouvert toute l’année. L’hiver est une période particulièrement faste car le parc paysager entouré de bois se couvre d’un incroyable tapis de perce-neige.  Quand ils arrivent à Cambo, en 1976, Peter et Catherine doivent faire face à l’entretien du domaine et ils sont à la recherche de nouvelles sources de revenus. Ainsi leur vient l’idée de multiplier les perce-neige dans le gazon, le long des allées et sous les grands arbres tout autour du manoir.

Le résultat est spectaculaire! Cambo qui ouvre ses portes aux visiteurs pendant la période de floraison devient le plus célèbre jardin de perce-neige d’Ecosse, sinon d’Europe. Rassemblant plus de 300 variétés de Galanthus, sa collection est aujourd’hui reconnue par le National Council for the Conservation of Plants & Gardens.

Cambo Gardens
Cambo gardens
Cambo Gardens
Cambo gardens

Dans un cadre victorien

Enclos de hauts murs de brique qui le protègent des vents d’est, le Cambo Walled Gardens offre un hectare de culture. Bordé de serres victoriennes, ce jardin emmuré est traversé par le Cambo Burn, un ruisseau pittoresque qui serpente entre les parterres de légumes avant d’entrer dans les bois et de faire son chemin vers la mer.

Il y a vingt ans, le potager était divisé en de larges rectangles où s’alignaient les rangées de dahlias, de légumes et de petits fruits, si prolifiques qu’ils fournissaient non seulement le château mais tous les magasins et les hôtels de la région. «Son entretien était épuisant, raconte Lady Catherine. On se retrouvait à minuit à faire encore des confitures! Après dix ans d’efforts, il était devenu clair que soit on devait l’oublier soit on lui trouvait une nouvelle destination pour l’ouvrir aux visiteurs à tous les moments de l’année.»

Cambo Walled Gardens

Un jeune jardinier talentueux

Au fil des ans, les parterres évoluent vers un style plus libre, effaçant peu à peu les formes géométrique de l’ancien potager. L’arrivée du jeune chef jardinier Elliott Forsyth, en 2001, va donner une nouvelle dimension au jardin. Les lignes deviennent fluides, associant un mélange de légumes, d’herbes et de fleurs, à la fois vivaces et annuelles. Les graminées sont introduites et se fondent parmi les vivaces, ce qui prolonge l’intérêt des parterres jusqu’en hiver.

Elliott Forsyth connaît chacune des espèces qu’il a sélectionnées en fonction de leur environnement, à savoir un terrain sableux légèrement acide (pH 6,5), léger et bien drainé. Protégé des vents violents par ses hauts murs, le potager bénéficie du climat maritime tempéré de St Andrew, relativement doux malgré sa latitude, dans une des régions les plus ensoleillées et les plus sèches de toute l’Ecosse.

Cambo Walled Gardens

New Perennial Garden

La démarche d’Elliott Forsyth s’inscrit dans la mouvance des jardins naturalistes, avec un style de plantation informel où alternent les vivaces et les graminées. L’influence de Piet Oudolf, Noel Kingsbury et Tom Stuart-Smith est indéniable. Mais Elliott s’est aussi inspiré des paysagistes allemands contemporains et des bordures amples et spacieuses de Weihenstephan à Freising, Westpark au sud de Munich, et Hermannshof dans le Weinheim. On y retrouve la répétition de certaines plantes à travers l’espace. Les graminées bien sûr jouent un grand rôle dans le lien visuel d’un espace à un autre et fournissent la continuité au fil des saisons.

Cambo gardens
Cambo gardens
Cambo Gardens
Cambo gardens

Un reflet de la nature

Ce style qui associe formes et couleurs, répétition et rythme, buissons et plantes herbacées s’intègre sans problème avec le cadre victorien du jardin clos de murs. Le plus étonnant c’est que tout fonctionne à merveille, avec beaucoup d’harmonie. Quand on regarde à travers le jardin le potager, on ne voit pas les chemins qui sont en fait seulement esquissés avec de la terre battue.

Les parterres qui débordent sur les sentiers sinueux sont un peu sauvages et donnent une atmosphère de prairie luxuriante ou de steppe naturelle.  Le choix des végétaux se porte sur des plantes vivaces robustes, dont l’intérêt se prolonge de longs mois, par leur feuillage, leur floraison, leur fructification et même leur silhouette hivernale.

Cambo Walled Gardens

Lumière, rythme et harmonie

Les divers parterres de vivaces sont plantés pour être à leur top à certaines saisons. La répétition subtile des graminées, Hordeum jubatum, Miscanthus sinensis ‘Malepartus’, Stipa tenuissima, Callamagrostis x acutiflora ‘Karl Foerster’, crée un rythme et un dynamisme délicat dans le jardin, servant à lier les différentes plantations.

Dans ces vagues souples émergent les accents puissants des fleurs vivaces à forte personnalité, autant de touches d’éclats qui créent des contrastes intéressants. Les plantes les plus spectaculaires sont souvent les plantes qui fleurissent le plus tard. La plupart de ces plantes sont frugales et résistantes. Elles n’ont besoin ni d’arrosage ni d’engrais.

Elliott apprécie les Eupatorium purpureum, aux étoiles rouge profond qui attirent les papillons, et le magnifique Helianthus ‘Lemon Queen’ qui est comme un petit tournesol. On remarque également dans ces massifs de fin d’été les Aster fricatii ‘Monch’, Achillea filipendulina ‘Gold Plate’, Veronicastrum virginicum, Lythrum virgatum et le Sedum dont on a profité pendant des mois en feuilles et en bourgeons verts. Ailleurs, les parterres assemblent de hauts Verbascum nigrum, des Monarda pourpres, des Stipa tenuissima ‘Poney Tails’, aux plumets en queue de cheval et les feuillages foncés des Aster lateriflorus ‘Lady in Black’.

Cambo gardens
Cambo Gardens
Cambo gardens

La double bordure de plantes herbacées

Dans la partie basse du potager, deux bordures face à face réinterprètent la traditionnelle double bordure de plantes herbacées à floraisons tardives, d’autant plus efficace et impressionnante qu’elle est en pente. Au lieu de tenter de minimiser l’effet de la pente en plaçant des plantes plus petites au sommet et des larges dans le bas, Forsyth a choisi au contraire d’accentuer cet effet. Ainsi les plantes les plus grandes, comme les eupatoire, rudbeckia, macleaya et miscanthus produisent un effet de chute dramatique avec les plantes les plus petites situées à l’avant plan.

Là aussi, comme dans toutes les bordures herbacées plantées dans le jardin, on retrouve l’association des silhouettes musclées et évanescentes, par exemple du Verbascum olympicum qui contraste avec le côté délicat et éphémère du Thalictrum et du fenouil pourpre. Tous deux, comme toutes les autres plantes légères, servent de tampon entre les plantes de plus forte personnalité ou de lien entre les différentes sections du jardin.

Cambo Walled Gardens

Un tableau impressionniste

Occupant une position centrale dans le jardin clos, le potager naturaliste qui combine des légumes décoratifs et utilitaires, des graminées, des vivaces et des fleurs annuelles se renouvelle constamment, formant un tableau impressionniste. Chaque année, Forsyth tente de nouvelles expériences. Il y a à la fois beaucoup de poésie et un côté «fun» dans le jardin, quelque chose qui pourrait servir d’inspiration dans tous les jardins.

La saison commence en fanfare dès la fin de l’hiver avec les perce-neige, aconit, nivéole et autres bulbes printaniers qui fleurissent les sous-bois. Au printemps, le jardin potager est particulièrement romantique avec son ruisseau pittoresque agrémenté d’un pont, d’une gloriette, de cascades et de rochers qui recouvrent les berges sinueuses, entouré de saule pleureur, de lilas et de cerisier du Japon. Il nous entraîne au coeur d’un ensemble de plantations foisonnantes dans lequel s’enlacent les bambous, Ligularia, fougères, Hosta, Veratrum et Iris sibirica.

Cambo gardens
Cambo Gardens
Cambo gardens

Puis vient le début de l’été et la saison des roses, avec une collection de plus de 200 variétés de roses anciennes et modernes. Les parterres naturalistes de fleurs, de graminées et de légumes atteignent leur apogée à la fin de l’été. L’arrière saison offre son atmosphère fruitée avec un conservatoire de variétés de pommes anciennes sélectionnées pour leur qualité de conservation et de production de jus. L’automne est aussi l’époque où les prairies se couvrent d’un tapis épais et luxuriant de colchiques.

Pour entretenir ce vaste domaine, Elliott Forsyth est entouré d’une équipe, avec une assistante et des étudiants en horticulture et architecture de jardin. Le jardin naturaliste tend vers la biodiversité et l’efficacité. Tout l’équilibre repose sur une bonne connaissance des plantes et la maîtrise des conditions de sol, de climat et d’exposition du jardin et de l’ambiance souhaitée.

Cambo Walled Gardens

Cambo Estate, Kingsbarns by St Andrews, Fife KY168QD (sur la côte sud est de l’Ecosse). Ouvert toute l’année, de 10h à 17h. Le château propose des chambres d’hôtes pleine de charme ainsi que des cottages aménagés dans le domaine. www.camboestate.com

Crédit photos Agnès Pirlot et Cambo Gardens

Reportage publié dans Les Jardins d’Eden 2012 (www.edenmagazine.be)

Rendez-vous dans la rubrique Jardins, Grande-Bretagne, Ecosse, pour découvrir mon reportage sur la route des jardins en Ecosse, ou cliquez sur le lien.

Cambo Garden

 

Pin It on Pinterest