20 ans de journalisme,
la passion du voyage et des jardins.

A l’écart des circuits touristiques, le centre de la Thaïlande est une région souriante et harmonieuse avec des rizières bordées de bananiers, des villages en bois sur pilotis et des temples bouddhistes rutilants. Bienvenue à Uthai Thani.

Samedi, vol direct vers la Thaïlande

Notre avion de Thaï Airways décolle à midi pour Bangkok. Avec le décalage horaire, nous arriverons tôt le lendemain matin. Mon amie Doudy a pris un léger somnifère et elle arrive à dormir un peu. Moi pas car je suis plongée dans un roman passionnant, le ‘Faucon du Siam’ d’Axel Aylwen, une trilogie où se mêle l’exotisme, le romanesque, l’histoire et un peu d’érotisme. Un avant goût du voyage…

Thailande Bangkok

Dimanche, 24 heures à Bangkok

Un taxi nous conduit à notre hôtel situé au centre de Bangkok. Il essaye de nous arnaquer sur le prix du trajet. Je vérifie auprès de la réceptionniste de l’hôtel et finalement, je ne paie que la moitié de ce qu’il demande! Le voyage commence bien…

La chambre est libre et nous prenons une douche avant de nous lancer dans la capitale. Je n’ai pas dormi depuis 48h! Je résiste à l’envie de faire une sieste car je veux découvrir tous les trésors de Bangkok.

Thailande Bangkok
Thailande Bangkok
Thailande Bangkok
Thailande Bangkok

Circuit marathon pour visiter la demeure en teck de Jim Thompson, une maison thaïe entourée d’un jardin tropical luxuriant avec des bassins peuplés de lotus. J’ai adoré malgré les moustiques qui m’ont dévorée! Le Wat Pho (Wat signifie temple) qui abrite un immense Bouddha couché recouvert de feuilles d’or, impressionnant! Le Grand Palais du Roi et le petit Bouddha d’émeraude, une statue vénérée par les Thaïlandais. Et enfin une balade à Chinatown, très animée le soir avec plein d’échoppes où on peut déguster des drôles de choses, genre brochettes de gros vers et de scorpions. Doudy trouve tout délicieux!

Thailande Bangkok
Thailande Bangkok
Thailande Bangkok
Thailande

Lundi, arrivée à Uthai Thani

Rendez-vous avec Ivo Pauwels, un ami journaliste, et ses deux cousins, nos compagnons de voyage pendant une semaine. Il y a quelques années, Ivo achetait un terrain de 2,5 ha à Thap Than, dans la Province d’Uthai Thani située à 300 km au Nord de Bangkok. Son projet: assurer une vie décente et une scolarisation à plusieurs orphelins. Il y a donc construit une grande maison qu’il a appelé la Waterleliehuis. Elle est tenue par Pook (prononcez ‘Pou’), une charmante jeune femme thaï, mère ou tutrice des enfants, qui nous accueille en début d’après midi. La maison est très spacieuse, avec trois chambres confortables à l’étage. Elles donnent sur une grande terrasse qui domine un paysage bucolique. On est entourés d’étangs et de rizières humides maintenus par des digues où se promènent des buffles et des colonies d’échassiers blancs. Un endroit totalement hors du temps.

Thailande
Thailande
Thailande
Thailande

Mardi, journée vélo à Tap Than

Ce matin, Ivo nous propose une visite des environs à bicyclette. Il nous fait découvrir son champ de riz et les dernières plantations qu’il a faites autour de la maison. Nous rendons visite à la famille de Pook qui habite tout près, dans un hameau qui regroupe toute la tribu, avec ses parents, ses oncles, tantes, neveux et nièces. Les maisons sont en bois, sur pilotis, car il y a de fréquentes inondations à la période des moussons.

Thailande centre

Notre balade se poursuit sur des chemins en terre battue où l’on croise des paysans avec leurs buffles qui travaillent dans les rizières. Nous traversons des hameaux et visitons une école primaire et le temple de Wat Nong Khuang où vivent des moines bouddhistes.

Après une halte dans un gargote pour prendre une soupe légère de viande et de légumes accompagnée de riz, nous rentrons prendre une douche avant de partir pour une séance de massage au village le plus proche. Oubliez l’idée des attouchements doux et voluptueux. Ici, pendant 90 minutes, des infirmières en blouse blanche vous malaxent vigoureusement avec leurs pouces, genoux, coudes et pieds pour stimuler les points bloqués. J’en sors lessivée mais ravie!

Thailande
Thailande
Thailande
Thailande Uthai Thani
Thailande
Thailande

Mercredi, les temples d’Uthai Thani

Pook nous emmène avec le pick-up pour visiter Uthai Thani. Cette petite ville assez pauvre est située en dehors des voies d’accès. Elle est connue car le fondateur de la dynastie actuelle, Rama Ier, y est né.

La ville est traditionnelle avec une rivière où vit une partie de la population et un marché typique de fruits et légumes, viandes et poissons. On visite le plus grand monastère bouddhiste de la région et deux temples récents éblouissants, le Wat Chantharam, carrossé d’argent et le Wat Tha Sung qui abrite une immense salle rythmée par des piliers dorés.

 

Thailande Uthai Thani
Thailande Uthai Thani
Thailande Uthai Thani
Thailande Uthai Thani
Thailande Uthai Thani
Thailande Uthai Thani

Jeudi, aux portes de la forêt vierge

Nous partons pour la journée vers Ban Rai (prononcez ‘Ban Lai’), plus à l’ouest. Les rizières laissent la place à des champs de canne à sucre bordés de palmiers et de bananiers puis le paysage devient plus montagneux. Nous sommes à la porte de la forêt vierge, la plus grande réserve naturelle du sud-est asiatique où vivent des tigres et des éléphants.

Mais il ne faut pas aller si loin pour découvrir un trésor: le monastère bouddhiste Wat Khao Wong. Il est tout en bois et accroché à flanc de montagne, comme dans une gravure chinoise. Hormis les moines et les religieuses bouddhistes, vous n’y rencontrez pas un chat.

Quelques kilomètres plus loin se trouve la grotte de Tham Phu Wai qui abrite une colonie de chauves-souris qui vivent dans d’énormes salles avec des stalactites et des stalagmites. Nous sommes seuls avec le guide qui frappe avec un bâton les bords du sentier pour éloigner les serpents. La visite de la grotte qui n’est pas électrifiée se fait avec des torches, c’est vraiment très impressionnant.

 

Thailande Wat Khao
Thailande Ban Rai
Thailande Wat Khao
Thailande Ban Rai

Vendredi et Samedi, temples Khmer de Sukhohai, Kam Phaeng Phet et Si Satchanalai

Départ pour un mini trip de 200 km vers le Nord pour visiter les anciens vestiges Khmers. Nous visitons Sukhothai, capitale du royaume au 13e siècle et ses villes satellites de Kam Phaeng Phet et Si Satchanalai, classées au Patrimoine mondial de l’Unesco.

Les palais en bois ont disparu mais les villes possèdent encore de nombreux vestiges de temples, véritables cathédrales de brique habitées d’énormes Bouddhas qui sont disséminés dans les parcs que l’on peut parcourir en vélo.

Nous sommes pratiquement les seuls touristes sur les sites et nous croisons des enfants d’une école qui nous offrent leur plus beau sourire et nous prennent en photo! Ivo a réservé pour la nuit un hôtel confortable à Si Satchanalai, à côté d’un très grand marché que nous dévalisons pour ramener des souvenirs. Sur la route du retour, nous faisons une halte aux Khlong Lan Waterfall, d’impressionnantes cascades situées près d’un parc national.

Thailande Sukhothai
Thailande Sukhothai
Thailande Sukhothai
Thailande Sukhothai
Thailande Sukhothai
Thailande Sukhothai

Dimanche, le gouffre de Tham Hup Pa Tat

Nous avions prévu une journée de repos dans la maison d’Ivo, mais finalement, nous nous rendons à Lan Sak, une ville grouillante d’activité. Nous montons, Doudy et moi, à l’arrière du pick-up, avec une vue imprenable sur la campagne qui défile à toute vitesse. Le soleil tape fort mais il fait délicieux grâce au vent. Nous croisons des gens hilares, tout étonnés de découvrir deux femmes ‘fa-rangs’ (étrangers européens) les cheveux au vent.

Thailande gouffre de Tham Hup Pa Tat

Ivo nous fait découvrir un endroit magique: le gouffre de Tham Hup Pa Tat dans lequel une mini-forêt tropicale s’est installée avec de beaux palmiers. On y voit le ciel, comme si c’était une grotte dont le toit s’était effondré. Ce lieu grandiose est accessible via un sentier et des marches faciles à monter.

Beaucoup plus laborieux est le chemin qui mène aux peintures préhistoriques sur la montagne, Khao Pla Ra. C’est une randonnée ardue d’une demi-journée qui nécessite de bons souliers de montagne. Nous visitons encore une autre grotte qui est utilisée comme temple, le Wat Tham Tong et y rencontrons une famille avec des enfants qui font des offrandes.

Thailande Wat Tham Tong
Thailande Wat Tham Tong
Thailande Wat Tham Tong
Thailande Khlong Lan Waterfall

Lundi, Ayutthaya, capitale du Siam

Sur la route du retour, une dernière surprise nous attend: Ayutthaya, capitale du Royaume du Siam de 1350 jusqu’à sa mise à sac par l’armée birmane en 1767.

Les vestiges des temples classés par l’Unesco sont tout ce qui reste de l’âge d’or de l’ancienne ville royale. Ici, les touristes sont plus nombreux mais le site est magnifique. La nature a façonné la principale curiosité du Wat Phra Mahathat, une tête du Bouddha sacré en grès enserrée dans un enchevêtrement de racines.

Thailande Ayutthaya
Thailande Ayutthaya
Thailande  Ayutthaya
Thailande Ayutthaya
Thailande  Ayutthaya
Thailande Ayutthaya

Trois stupas en forme de dôme dominent le temple principal, Wat Phra Si Sanphet. Ce temple qui accueillait des cérémonies royales possédait un Bouddha debout  recouvert de 250 kg d’or!

La ville offre d’autres atouts que ses ruines khmers. Il ne faut pas rater la visite du Wat Phanan Choeng, lieu de pèlerinage pour de nombreux Sino-Thaïlandais. Ce vieux temple situé près d’un monastère n’a jamais été abandonné. Il grouille de monde qui vient admirer ses magnifiques Bouddhas dorés.

 

Thailande Ayutthaya
Thailande Ayutthaya
Thailande Ayutthaya
Thailande Ayutthaya

Le soir, nous dînons dans une restaurant situé au bord du fleuve Chao Phraya. C’est le fleuve des Rois qui naît dans la montagne du Nord, contourne Ayutthaya avant d’atteindre le golfe de Thaïlande. Les péniches en bois nous offrent un ballet au soleil couchant, joli cadeau d’adieu de ce pays envoûtant.

Thailande fleuve Chao Phraya

Carnet de route

– Quand y aller: La meilleure période se situe entre novembre et mars. Pendant la saison des pluies, de juin à fin octobre, il fait plus chaud.  www.thailande-tourisme.com

– La monnaie: Le baht thaï (THB) équivaut à notre ancien franc belge, soit 100 baht pour 2,5 Euro. Le taux de change est meilleur à Bangkok qu’en Belgique.

– Se loger: La Maison des Nénuphars, chambres d’hôtes à Thap Than, province d’Uthai Thani, infos ivopauwels@hotmail.com.

– Taxis: le trajet entre l’aéroport de Bangkok et le centre ville (25 km) vous coûtera entre 300 et 500 baht (environ 10 Euro). Mieux vaut négocier avant de monter dans le taxi car leurs compteurs sont fantaisistes!

– Manger: La nourriture thaï est légère. Dans la rue, on cuisine devant vous de délicieuses soupes de légumes avec du riz, du poulet ou du poisson, pour 50 baht (1 Euro) à 200 baht (5 Euro) maximum. Dans les restaurants, c’est à peine plus cher. Vous pouvez sans inquiétude boire l’eau et même les glaçons que vous servent les petits restos, par contre l’eau du robinet n’est pas potable.

– Se faire masser: 1h30 de massage professionnel dans une petite ville vous coûtera 180 baht (moins de 5 Euro).

Reportage publié en 2013 dans Femmes d’Aujourd’hui (www.femmesdaujourdhui.be)

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Si vous avez aimé ce reportage, pourquoi ne pas le partager
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Follow by Email

Vous aimerez aussi