20 ans de journalisme,
la passion du voyage et des jardins.

Le jardin fruitier et potager du Jardin-Musée de Gaasbeek en Brabant flamand perpétue le savoir-faire des maîtres jardiniers du 19e siècle.

 

Le Domaine de Gaasbeek

Surplombant le Château de Gaasbeek, le Jardin-Musée de Gaasbeek se situe sur une vaste esplanade de deux hectares. Il n’occupe pas l’espace où se trouvait l’ancien potager du château. Le Jardin-Musée a été créé de toutes pièces dans les années 1990 au dessus du jardin de plaisance en terrasses afin de perpétuer le savoir faire des maîtres jardiniers. Il nous replonge au temps de l’âge d’or de l’horticulture en Belgique, entre 1860 et 1940.

Jardin musée de Gaasbeek

Le jardin de plaisance

La visite du Jardin-Musée de Gaasbeek commence par un jardin de plaisance aménagé entre 1615 et 1633 par René de Renesse de Warfusée. Située sur une haute terrasse qui domine le château de Gaasbeek, cette esplanade est supportée par un grand mur de briques légèrement profilé et entouré par un long bandeau de pierre bleue rehaussé d’un parapet de briques.

Jardin musée de Gaasbeek
Jardin musée de Gaasbeek
Jardin musée de Gaasbeek

On retrouve dans ce jardin d’agrément les goûts pour la Renaissance italienne de la dernière propriétaire du château, la Marquise Marie Arconati Visconti. Quatre carrés de pelouse bordées de buis occupent le centre de l’esplanade. Ils sont doublés par deux séries de quatre parterres garnis de fleurs annuelles et ponctués de topiaires d’ifs.

Jardin musée de Gaasbeek
Jardin musée de Gaasbeek
Jardin Musée de Gaasbeek
Jardin musée de Gaasbeek

Les balustrades sont ornées de vases ornementaux garnis de Perlargonium. Au centre du jardin trône une fontaine en marbre de Carrare à deux étages datant du début du XVIIe siècle. Une collection d’arbres fruitiers parfaitement palissés produisant des abricots, des pêchers et des nectarines se trouve à l’abri de la face sud du haut mur de clôture.

Jardin musée de Gaasbeek
Jardin musée de Gaasbeek
Jardin musée de Gaasbeek
Jardin musée de Gaasbeek

Le jardin de l’orangerie

Escaladant un talus couvert d’un petit vignoble, un double escalier mène à la terrasse supérieure où se trouve une orangerie datant du 19e siècle. Ce jardin entouré de hautes haies d’ifs abrite un assortiment d’arbres et d’arbustes de serre en caisses, figuiers, caféiers, mandariniers, citronniers, orangers, litchis, hibiscus, ananas, grenadiers, dattiers et beaucoup d’autres encore qui sont rentrés l’hiver à l’abri du froid dans l’orangerie ou dans une serre chauffée.

Jardin musée de Gaasbeek

La promenade du maître

Un axe central relie les différentes parcelles du Jardin-Musée de Gaasbeek. C’était la «promenade du maître», séparée des allées des jardiniers qui divisaient les carrés de culture. Le jardin d’utilité abrite une belle collection de légumes, fruits, plantes vivaces d’ornement, plantes de serre et rosiers grimpants datant d’environ 1900. Il ne s’agit pas de la reconstitution historique d’un jardin mais une évocation d’un jardin de château comme il en existant tant avant la première guerre mondiale.

Jardin musée de Gaasbeek
Jardin musée de Gaasbeek
Jardin musée de Gaasbeek
Jardin musée de Gaasbeek

Un jardin clos de murs

Protégé du vent et du froid par de hauts murs, le Jardin-Musée de Gaasbeek bénéficie d’un microclimat. La température qui y règne est toujours supérieure de quelques degrés à celle des environs. La hausse des températures dans le jardin au printemps est précoce. En automne, il y fait chaud plus longtemps et en hiver le nombre de jours de gel à l’intérieur des murs est limité. Ce microclimat est également dû aux murs chaulés de blanc qui renvoient la chaleur du soleil, aux briques qui agissent comme des collecteurs thermiques et à la terre de la région du Pajottenland qui contient beaucoup d’argile qui stocke la chaleur.

Jardin musée de Gaasbeek
Jardin musée de Gaasbeek
Jardin musée de Gaasbeek
Jardin musée de Gaasbeek

 

Le potager à l’ancienne

Le potager est divisé en quatre carrés eux-mêmes constitués de quatre sous-divisions afin de garantir une bonne rotation des cultures. Il présente une belle diversité de légumes avec une collection de laitues, de piments et de légumes traditionnels comme au temps jadis. Chaque compartiment est séparé par des bandes étroites de fleurs à couper, principalement des dahlias et de fines herbes.

Jardin musée de Gaasbeek
Jardin musée de Gaasbeek
Jardin musée de Gaasbeek
Jardin musée de Gaasbeek

La serre abrite un assortiment de raisins de table. Des petites serres et des couches froides sous châssis accueillent les légumes hâtifs et les plantes à repiquer. Au milieu du potager, un croisement d’allées est bordé par des pommiers et poiriers de basses tiges en forme de pyramide ou de gobelets, des cultures fruitières horizontales sur fil tendu et des colonnes de roses.

Jardin musée de Gaasbeek

Des fruitiers palissés

Les murs entourant le potager sont couverts d’une magnifique collection de pommiers et de poiriers. Tous ces arbres fruitiers sont palissés en formes différentes typiques du 19e siècle. Ce projet était porté à l’origine par les frères Chotard qui comptaient parmi les derniers à maîtriser cette technique de culture ancestrale.

Jardin musée de Gaasbeek
Jardin musée de Gaasbeek
Jardin musée de Gaasbeek

Les fruits en espalier sont la principale attraction du Jardin-Musée de Gaasbeek qui en abrite à ce jour la plus grande et la plus complète variété au monde. Les branches des arbres fruitiers sont taillées de différentes manières et dirigées vers un mur afin de produire un maximum de fruits. On observe une grande variété de palissages, l’espalier, le U simple et double, la palmette verrier, la palmette en éventail ou le cordon horizontal.

Jardin musée de Gaasbeek

Jardin des petits fruits

Le jardin suivant est le jardin clos de petits fruits et de noix. Dans cette parcelle, on trouve une collection d’arbrisseaux à petits fruits, mûres, framboises, groseilles rouges et blanches, groseilles à maquereau, cassis, myrtilles et un assortiment de raisins robustes cultivés en extérieur, kiwis, fleurs de la Passion du côté nord et des amandiers et des noisetiers du côté sud.  Les murs sont couverts d’arbres fruitiers palissés en formes traditionnelles et ornementales. Une charmille cruciforme avec une haie de baies se trouve dans le jardin situé du côté nord.

Jardin musée de Gaasbeek

Vergers demi-tige et haute-tige

Un peu plus loin sur l’axe central se trouve une collection régionale de pruniers demi-tiges et de reines-claudes comprenant plus de 70 variétés. Jusqu’en 1940, les vergers de pruniers demi-tige étaient très courants dans cette partie de la Belgique car la prune remplaçait le sucre dans la cuisine. Maintenant, ces vergers ont tous disparu.

Jardin musée de Gaasbeek
Jardin musée de Gaasbeek
Jardin musée de Gaasbeek
Jardin musée de Gaasbeek

À la fin du long axe se trouve le verger d’arbres haute-tige typique de la culture fruitière du Pajottenland dans les années 1900, avec la traditionnelle remise aux fruits et la champignonnière. Ce verger abrite un assortiment d’arbres donnant des fruits traditionnels, pommes et poires à cuire, cerises, prunes et un noisetier. Il est entouré d’une haie de charmes. En face du verger se situe un jardin présentant les formes communes et inhabituelles des techniques de production moderne de fruits.

Jardin musée de Gaasbeek

Carnet de route du Jardin-musée de Gaasbeek

Château de Gaasbeek. Visite du château et des collections d’art. Château de Gaasbeek, Kasteelstraat 40 à Lennik, Gaasbeek, accès ring de Bruxelles sortie 15a, Belgique. https://www.kasteelvangaasbeek.be/fr/ et https://laterreestunjardin.com/chateau-de-gaasbeek/

Jardin-Musée de Gaasbeek, le jardin a obtenu en 2012 l’EGHN award, le prix du Réseau Européen du Patrimoine des Jardins. https://www.kasteelvangaasbeek.be/fr/parc-et-jardin et https://www.natuurenbos.be/museumtuingaasbeek/

Rendez-vous dans la rubrique Voyages, Belgique pour découvrir mon reportage sur le Château de Gaasbeek , les Jardins d’Annevoie, le parc du Château de Grand-Bigard et le Parc d’Enghien et dans la rubrique Découvertes Portraits pour mes reportages sur le Jardinier de château, sur l’histoire de Marcel Gaucher, jardinier des Rotschild et sur les Outils anciens du jardinier et sur une Collection d’outils agricoles dans un village et dans la rubrique Végétaux, Arbres et arbustes, sur les Arbres fruitiers palissés de la Pépinière d’Enghien, et les Arbres fruitiers Delbard ou cliquez sur les liens.

Jardin Musée de Gaasbeek

 

Pin It on Pinterest