20 ans de journalisme,
la passion du voyage et des jardins.

Escale incontournable pour visiter l’île de Chiloé, la Patagonie, l’île de Pâques et le désert d’Atacama, Santiago du Chili est une capitale où il fait bon flâner.

 

Ambiance latino

Les expatriés qui vivent à Santiago du Chili m’ont tous vanté les louanges de cette métropole latino très agréable à vivre. La ville est à moins de deux heures de route des pistes de ski de la cordillère des Andes, de Valparaiso et des plages du Pacifique.

Santiago du Chili vue de la Gran Torre

Santiago du Chili vue du haut de la Gran Torre Santiago du Costanera Center

Je ne suis restée que deux jours à Santiago de Chile. C’était au mois de novembre, le début de mon voyage au Chili pour visiter l’île de Pâques, Chiloé et la Patagonie. J’aurais pu rester plus longtemps à Santiago. Il y a d’excellents musées, de nombreux espaces verts et il y fait beau presque toute l’année! (voir mes reportages sur le Chili, Chiloé, la Patagonie et l’île des Pâques)

Santiago du Chili Costanera Center
Santiago du Chili Costanera
Santiago Chili (5)
Santiago du Chili

Direction Providencia

Providencia est un quartier d’affaires dominé par le Costanera Center et le Gran Torre Santiago. C’est le plus haut gratte-ciel d’Amérique latine. En quelques secondes, je me retrouve à 300 mètres de hauteur! Je devrais apercevoir en toile de fond la cordillère des Andes mais à cause de la pollution, je me contente d’une vue imprenable sur Santiago.

Santiago du Chili Cerro Santa Lucia

Cerro Santa Lucia, Santiago du Chili

Cerro Santa Lucia

Santiago fut fondée le 12 février 1541 par le conquistador espagnol Pedro de Valdivia qui lui donna le nom de l’apôtre Saint Jacques. Encerclé par des collines et des montagnes, l’emplacement lui parut idéal pour fonder une colonie. La cérémonie de fondation de la ville se tint sur la colline Santa Lucia qui domine la vieille ville. On peut accéder aujourd’hui par un ascenseur au sommet du parc couronné de terrasses et d’un petit château.

Santiago du Chili Plazza de Armas

Plaza de Armas Santiago du Chili

Plaza de Armas, le coeur de la ville

Une centaine de palmiers ombragent la Plaza de Armas qui est toujours très animée. La façade néo-classique de la Catedral Metropolitana qui domine la place a été construite à la fin du 18e siècle. A l’époque coloniale, c’est sur cette place que se tenait le marché de la cité. Une potence se dressait au centre de la place. Elle a été remplacée par une fontaine édifiée à la gloire du Libertador Simon Bolivar.

Santiago du Chili Catedral Metropolitana
Santiago du Chili
Santiago du Chili Plaza de Armas
Santiago du Chili Plaza de Armas

Une architecture éclectique

Santiago du Chili a perdu la majeure partie de son patrimoine architectural du passé, disparu sous l’effet de tremblements de terre et d’incendies. Son architecture est un melimelo de style néo-classique, art-déco, néo-gothique et contemporain. La croissance économique de Santiago a transformé la ville en une métropole qui associe l’héritage hérité du vieux monde à l’effervescence moderne latine et cosmopolite.

Santiago du Chili
Santiago du Chili
Santiago du Chili
Santiago du Chili Centro Gabriela Mistral

Mercado Central

Construit en Angleterre et inauguré en 1872, le Mercado Central est un vaste structure métallique dans le style des gares ferroviaires de l’ère victorienne. Il abrite un marché haut en couleur qui se prolonge à l’extérieur du bâtiment. On y trouve de tout, mais surtout d’excellents poissons et fruits de mer. Au centre sont dressées des tables de restaurant qui attendent les touristes.

Santiago du Chili Mercado Central

Mercado Central, Santiago du Chili

Museo Nacional de Bellas Artes

Le musée des beaux-arts occupe le Palacio de Bellas Artes. Ce bel édifice fut construit en 1910 à l’occasion du centenaire de l’indépendance du Chili. Certains lui trouvent une ressemblance avec le Petit Palais à Paris. On y découvre une remarquable collection d’artistes chiliens.

Santiago du Chili Museo Nacional de Bellas Artes

Museo Nacional de Bellas Artes, Santiago du Chili

Centro Gabriela Mistral

Emblématique de l’architecture contemporaine de Santiago du Chili, ce centre culturel a été baptisé en l’honneur de la poétesse Gabriela Mistral, la première femme latino-américaine a avoir reçu le prix nobel de littérature. Expositions temporaires, spectacles et concerts s’y tiennent presque tous les jours.

Santiago du Chili Centro Gabriela Mistral

Centro Gabriela Mistral, Santiago du Chili

Barrio Bellavista

La rivière Mapocho borde le quartier historique de Santiago du Chili. De l’autre coté de la rivière, je me promène avec bonheur dans les ruelles du quartier bohème de Bellavista. Les tables de café débordent sur les trottoirs.

Santiago du Chili
Santiago du Chili Barrio Bellavista
Santiago du Chili Barrio Bellavista
Santiago du Chili Barrio Bellavista

Avec ses façades ornées de fresques murales, c’est le quartier le plus coloré de Santiago.

Santiago du Chili Barrio Bellavista
Santiago du Chili Barrio Bellavista
Santiago du Chili Barrio Bellavista
Santiago du Chili Barrio Bellavista

Maison de Pablo Neruda

A flanc de colline du quartier de Bellavista, je découvre la Chascona. Cette charmante maison abrita les amours du poète Pablo Neruda avec une belle dame aux cheveux ébouriffés, d’où le nom de la maison. L’artiste créa nombre de ses oeuvres dans cette demeure pleine de charme qui est aujourd’hui un musée.

Santiago du Chili La Chascona
Santiago du Chili La Chascona
Santiago du Chili La Chascona
Santiago du Chili La Chascona

Cerro San Cristobal

Un téléphérique me conduit au sommet du Cerro San Cristobal. Cette colline fait partie du Parque Metropolitano. Avec plus de 722 hectares, c’est le plus grand parc de Santiago du Chili.

Santiago du Chili Cerro San Cristobal

Cerro San Cristobal Santiago du Chili

Une statue immaculée de la Vierge domine la ville côté Bellavista, un zoo un peu tristounet et un jardin botanique. Au pied de la Vierge s’est tenue une messe célébrée en 1984 par le pape Jean-Paul II.

Santiago du Chili Cerro San Cristobal
Santiago du Chili Cerro San Crstobal
Santiago du Chili Cerro San Cristobal
Santiago du Chili Cerro San Cristobal

Le quartier résidentiel de Vitacura

Je loge à Vitacura, dans une maison prêtée par un ami. En quittant le centre ville vers l’Est, on longe le parc du Bicennaire qui forme une oasis verdoyante sur les berges du rio Mapocho. Un golf et un club de polo, des pistes cyclables qui traversent le parc et des restaurants chics animent ce quartier résidentiel de Santiago du Chili.

Santiago du Chili Vitacura
Santiago du Chili Vitacura
Santiago du Chili Vitacura
Santiago du Chili Vitacura

Les vignobles autour de Santiago

A une heure de route au sud de Santiago du Chili s’étend la plaine de Maipo. Parmi les nombreux domaines viticoles, j’ai visité celui de Santa Rita. Célèbre pour son excellent cabernet, le domaine propose un circuit découverte sur le thème du vin. (voir mon reportage sur les vignobles de Santa Rita)

Vignobles Santa Rita
Vignobles Santa Rita
Vignobles Santa Rita
Vignobles Santa Rita

La belle surprise, ce fut la découverte dans le domaine de Santa Rita du musée Andino et son extraordinaire collection d’art-précolombien.

Museo Andino Santa Rita

Museo Andino Santa Rita

Carnet de route

  • Y aller: vol direct de 14h depuis Paris par Air France ou transit par Madrid par Iberia, vols intérieurs par Latam Airlines, www.airfrance.fr , www.iberia.com , www.latam.com
  • Climat: Santiago du Chili se trouve en Amérique australe, les saisons sont donc inversées avec un climat doux et tempéré. De septembre à novembre, c’est le printemps avec une moyenne de 15°C. De décembre à février c’est l’été, de 20° à 30°C. De mars à août c’est la saison froide et plus humide, avec une moyenne de 10°C.
  • Pollution: située entre deux montagnes, Santiago du Chili s’étale dans une vallée qui forme une sorte de cuvette. L’air circulant assez mal, c’est une des villes les plus polluées d’Amérique latine après Mexico, surtout durant l’été austral.
  • Cerro San Cristobal, accès au panorama par un funiculaire à partir de la Plazza Caupolican ou par un téléphérique par la rue Pedro Valdivia.
  • Museo Chileno de Arte Precolombino, vases précolombiens, stèles mayas, totem mapuche, tissus andins. www.precolombino.cl
  • Centro Cultural Palacio La Moneda, espace culturel avec des expositions temporaires. www.ccplm.cl
  • Palacio Cousino, l’intérieur de ce palais évoque la vie de l’élite chilienne du 19e siècle. www.santiagocultura.cl/palacio-cousino
  • Museo Historico Nacional, l’histoire du Chili, de ses racines précolombiennes jusqu’à nos jours. www.museohistoriconacional.cl
  • Centro Gabriela Mistral, centre consacré à la culture et aux arts de la scène. www.gam.cl
  • Museo Nacional de Bellas Artes, collection permanente d’art chilien. www.mnba.cl
  • La Chascona, musée dans la maison du poète Pablo Neruda. www.fundacionneruda.org
  • Costanera Center, shopping center dans le Gran Torre Santiago. Accès en haut de la tour pour accéder au panorama. www.skycostanera.cl
  • Vina Santa Rita, visites du vignobles, dégustations et pique-niques. www.santarita.com
  • Museo Andino, Fondation Claro Vial, Santa Rita, collection d’art précolombien, www.museoandino.cl

 

Rendez-vous dans la rubrique Voyages, Amérique, pour découvrir mon reportage sur le Chili, la Patagonie, le Parc Torres del Paine, le génocide des Indiens de Patagonie, l’île de Pâques, l’histoire des Moai de l’Ile de Pâques, l’île de Chiloé, l’Argentine, la Bolivie et mon voyage dans la Cordillère des Andes, ou cliquez sur les liens.

 

Si vous avez aimé ce reportage, pourquoi ne pas le partager
Facebook
Facebook
Twitter
Pinterest