20 ans de journalisme,
la passion du voyage et des jardins.

Le Parc Animalier du Domaine des Grottes de Han est le seul parc en Belgique à accueillir les Big Five européens, le bison, le loup, l’ours brun, le lynx et le glouton.

 

Geopark Famenne-Ardenne

Bonne nouvelle! Le Parc Animalier des Grottes de Han rouvre ses portes cet hiver dès le samedi 13 février 2021. L’occasion de prendre un bon bol d’air sous la neige dans un parc de 250 hectares de forêts et de prairies au coeur de l’Unesco Global Geopark Famenne-Ardenne. (voir mon reportage sur le Domaine des Grottes de Han)

Vallée de la Lesse

Depuis la plaine des départs, vous embarquez dans un vieux tram pour rejoindre l’entrée du Parc Animalier. Le Sentier pédestre s’étend sur 6km. On peut également découvrir le parc en prenant place à bord d’un Safari-car. Plusieurs arrêts permettent au visiteur de contempler divers points de vue et des échappées sur l’ancienne vallée de la Lesse.

Big Five européens

Conciliant activité touristique et préservation du patrimoine naturel, le Parc Animalier du Domaine des Grottes de Han participe à des programmes de réintroduction d’espaces menacées. Lors d’une balade à pied le long de sentiers pédestres ou en safari-car, le visiteur peut admirer près de 650 animaux vivant ou ayant vécu dans nos régions et qui évoluent en semi-liberté dans ce superbe écrin de verdure.

Bison d’Europe

Le bison accompagne les hommes depuis la Préhistoire. C’est le plus grand et le plus lourd mammifère terrestre d’Europe où il vit dans les forêts alors que le bison d’Amérique préfère les grandes plaines. Cette race a bien failli s’éteindre. En 1923, il ne restait plus que 57 individus captifs dans le monde ! Sauvée inextremis, l’espèce est aujourd’hui réintroduite dans son milieu de vie naturel.

Lynx boréal

Ses oreilles ornées de pinceaux et sa robe tachetée fascinent le randonneur qui a la chance de l’apercevoir. Seigneur de la forêt, ce félin se glisse entre les arbres ou se prélasse sur un rocher mais il ne se laisse pas facilement approcher. Comme un gros matou, il miaule, grogne, ronronne doucement. Ses mouvement sont toujours élégants. Victime de braconnage pour sa belle fourrure, le lynx fait partie des espèces menacées malgré la protection dont il bénéficie. Il vit aujourd’hui en Allemagne, dans les Vosges et dans le Jura.

Aurochs d’Heck

Connu dès la Préhistoire où l’on retrouve sa silhouette dans les grottes, l’aurochs est l’ancêtre des bovins. Le dernier individu a disparu en Pologne au 17e siècle. L’aurochs d’Heck est une espèce reconstituée. Elle est issue du croisement entre la vache corse, le taureau de combat espagnol, la vache de Camargue et d’autres races rustiques. Aujourd’hui domestiqué, cette espèce est utilisée pour prévenir le reboisement spontané et entretenir les terres en friche.

Loup arctique

Le loup arctique vagabonde. Sa fourrure blanche se marie à perfection avec la neige immaculée qui se perd à l’horizon. Son épaisse fourrure le protège des froids extrêmes qu’il doit affronter dans le grand nord. Il chasse les petits mammifères seul mais la meute se regroupe pour tuer les grandes proies comme le caribou ou le boeuf musqué. Les loups communiquent avec leurs corps mais aussi par des hurlements codifiés pour maintenir le lien social dans la meute.

Loup gris

En lisière de la forêt, une silhouette élancée apparaît. Vision furtive du loup gris d’Europe. L’animal avance à pas de loup, fourrure au vent. L’animal est majestueux, sauvage. Son regard est d’une intensité incroyable. Le loup a mauvaise réputation et pourtant il ne chasse que pour se nourrir. Il vit en meute sur un territoire défini. Sa vue n’est pas bonne mais il possède une ouïe très fine et un odorat exceptionnel. Considéré comme dangereux, le loup a longtemps été chassé et persécuté. Ce n’est que récemment qu’il est revenu dans nos forêts.

Glouton

Surnommé la terreur du Grand Nord, le glouton vit dans les toundras et forêts du nord de l’Europe. Il ressemble à un petit ourson mais c’est un prédateur féroce et puissant. Le glouton a la force du loup dans sa mâchoire, la puissance de l’ours dans ses pattes et l’agilité de la martre dans ses mouvements. Il peut tuer un animal dix fois plus gros que lui mais il reste inoffensif pour l’homme.

Renard polaire

Apercevoir un renard polaire est un moment rare. Sa fourrure est plus épaisse que celle de son cousin le renard roux. Elle lui permet de s’adapter aux régions froides. Sa fourrure change de couleur avec les saisons et lui sert de camouflage. Très endurant, le renard polaire est capable de parcourir plusieurs centaines de kilomètres pour trouver de la nourriture. Il vit dans des terriers qui peuvent former un véritable réseau souterrain.

Ours

Considéré comme l’un des plus grands prédateur terrestre, l’ours ne craint ni l’homme ni aucun autre animal. Charlemagne venait le chasser en région liégeoise. Au Moyen-Age, vaincre un ours au corps à corps faisait partie du rituel pour devenir un guerrier. En été, l’ours passe seize heures par jour pour chercher sa nourriture. En hiver, il alterne les phases de sommeil et des activités légères. Sa vue est médiocre mais c’est un athlète qui court très vite, grimpe aux arbres et adore nager.

Cerf

Présent dans presque tous les pays d’Europe, le cerf était à l’origine un animal de plaine. Aujourd’hui, le cerf se réfugie dans les forêts pour fuir l’homme. Sa couronne est faite d’os. Chaque année, en février mars, le cerf perd ses bois qui poussent en cent jours! La saison des amours débute avec l’automne. Durant des semaines, on entend le cerf bramer pour attirer les femelles.

Chamois

Ressemblant à une chèvre des montagnes, le chamois est pourtant un bovidé, comme la vache. C’est un animal très agile qui déambule tel un funambule au bord des précipices des reliefs montagneux dans lequel il vit. Il est très résistant à l’altitude et au froid grâce à un coeur volumineux et à un pelage abondant. Le chamois vit en hardes composées de femelles et de leurs jeunes. Le mâle ne rejoint les femelles que pour le rut qui a lieu entre novembre et décembre.

Cigogne blanche

La légende alsacienne raconte que la cigogne apporte les bébés dans les foyers. L’oiseau de bon augure incarne la fécondité, la fidélité et la longévité. Le mâle construit un nid sur un arbre, une tour ou au sommet d’un clocher. Les couples sont unis pour la vie. Ils nourrissent les petits en régurgitant de la nourriture dans le nid que ces derniers vont picorer. La cigogne est un oiseau migrateur qui passe l’hiver en Afrique.

Renne

Prince de la toundra, le renne forestier est une espèce présente depuis la Préhistoire. Contrairement aux mammouths et aux rhinocéros laineux, il a survécu aux changements climatiques de l’ère quaternaire, aux grands froids et au manque de nourriture. Mâle et femelle portent des bois. Son plus grand prédateur est le loup qui profite de sa migration pour le suivre et le chasser. Domestiqué par les Samis, peuple autochtone vivant au nord de l’Europe, il sert d’animal de trait et porte de lourdes charges.

Carnet pratique du Parc Animalier du Domaine des Grottes de Han

Comptez trois heures pour une visite à pied et 1h30 pour la visite en Safari-car. Achetez vos tickets et réservez votre visite sur la billeterie en ligne. Le pass donne accès à deux musées, le PréhistoHan et le Musée de Han 1900 qui se situe dans la rue principale du village. En raison de la pandémie, la Grotte reste fermée jusqu’à nouvel ordre. Rue J. Lamotte 2 à Han-sur-Lesse, Belgique. Accès autoroute E411, sortie 23 Wellin. https://grotte-de-han.be/parc-animalier et http://www.geoparkfamenneardenne.be/  et https://visitwallonia.be/

Crédit photos Domaine des Grottes de Han

Rendez-vous dans la rubrique Voyages, Europe, pour découvrir mon reportage sur le Domaine des Grottes de Han en Belgique, les Balades en Wallonie en hiver, sur les Carnavals en Wallonie, le Musée du Carnaval et du Masque à Binche, sur l’Abbaye de Villers-la-Ville, la Vallée de Meuse, le Site de Waterloo 1815, l’Histoire de la Bataille de Waterloo au fil de ses fermes, le Château d’Hex, les Jardins d’Annevoie, le Domaine d’Enghien, sur le Massif des Vosges en hiver et sur la Ferme aux Rennes, ou cliquez sur les liens.

 

 

Pin It on Pinterest