20 ans de journalisme,
la passion du voyage et des jardins.

Avec ses rennes qui vivent en liberté dans un parc forestier, la Ferme aux Rennes m’a offert un petit air de Laponie au coeur du Massif des Vosges.

 

Le massif du Tanet, dans les Vosges

A 1100 mètres d’altitude, au coeur du massif du Tanet, une harde de rennes évolue naturellement dans un parc de six hectares. Je suis accueillie dans le domaine forestier de l’auberge du Schantzwasen, dans le Massif des Vosges. Cette ancienne marcairie accueillait jadis les fermiers qui venaient y passer l’été avec leurs troupeaux.

Ferme aux Rennes Vosges

L’auberge du Schantzwasen

C’est en 1992 que Thierry Hiniger et sa famille s’installent sur les hauteurs pour devenir gardien du refuge. Devenus propriétaires, ils décident de transformer la ferme en une auberge chaleureuse. En hiver, le ski alpin et le ski de fond se pratiquent dès la sortie de l’auberge. En été, le gîte héberge les randonneurs, à pied, à vélo ou à cheval.

Ferme aux Rennes
Ferme aux Rennes Vosges
Ferme aux Rennes Vosges
Ferme aux Rennes Vosges

Des rennes de Laponie

Venues de contrées lointaines, d’étranges bêtes aux bois couverts de velours arrivent en 2005 sur les pâturages du Schantzwasen. C’est le renne, un animal de légende qui vient de Laponie, là où habite le Père Noël. Ils sont d’abord au nombre de trois, Vixen, Blixen et Comète. Pour qu’ils soient moins seuls, des femelles les rejoignent, Tara, Aimsi, Neige et Nokia. Puis arrivent les premières naissances, Vaasa, Wiki et Niro. Le troupeau s’agrandit au fil des années pour en accueillir aujourd’hui une quarantaine, faisant la joie des petits et des grands.

Ferme aux Rennes Vosges

Au coeur de la culture Sami

Passionné par la culture Sami, Thierry me fait découvrir son petit musée dédié aux éleveurs de rennes en Laponie. Y est exposé une collection ayant appartenu au célèbre ethnologue Alan Borvo. La culture Sami est en pleine renaissance depuis plusieurs dizaines d’années. Elle se remarque, entre autre, au travers des costumes, de l’art, de l’artisanat, de la nourriture.

Ferme aux Rennes Vosges

La transhumance des rennes

La Laponie est une région située au delà du cercle polaire arctique, à cheval sur les territoires norvégien, suédois, finlandais et russe. C’est dans ce paysage de taïga et de toundra que vivent les rennes et le peuple Sami autrefois appelés Lapons. Le mode de vie des Samis est fondé sur la transhumance des troupeaux de rennes.

Ferme aux Rennes Vosges
Ferme aux rennes Vosges
Ferme aux Rennes Vosges
Ferme aux Rennes Vosges

Du traîneau au scooter des neiges

De nos jours, la plupart des Samis ont délaissé la tente pour la maison en bois, le traîneau pour le scooter des neiges. Mais le renne est toujours le symbole de la Laponie. Semi domestiqué, il se nourrit des lichens et de l’herbe des pâtures et des forêts. Il est principalement élevé pour sa viande et sa fourrure. Dans le passé, la peau de l’animal servait à fabriquer les tentes et les tendons à coudre les vêtements. Les os et bois de rennes permettaient la fabrication d’ustensiles et d’outils divers.

Ferme aux Rennes Vosges

La Ferme aux Rennes

La visite de la Ferme aux Rennes commence par un accueil dans une cabane en bois. Assise sur une botte de paille recouverte de peau de rennes, j’assiste à la projection d’un petit film de présentation sur l’histoire de la Ferme aux Rennes. Je découvre les rennes tout au long de l’année, avec les bois plein de velours et la fourrure plus ou moins garnie selon les saisons. Il y a l’époque du brame et des amours en automne et les naissances au printemps.

Ferme aux Rennes Vosges
Ferme aux Rennes Vosges
Ferme aux Rennes Vosges
Ferme aux Rennes Vosges

Une promenade dans la forêt

Parsemé de panneaux éducatifs et ludiques, un parcours pédagogique de près d’un kilomètre s’enfonce dans la forêt où les rennes vivent en liberté. Moins farouches qu’en Finlande, ces animaux paisibles ne craignent pas les humains. Mais il ne faut pas trop s’en approcher pour ne pas les effrayer.

Ferme aux Rennes Vosges
Ferme aux Rennes Vosges
Ferme aux Rennes Vosges
Ferme aux Rennes Vosges

La maison du Père Noël

Le chemin dans la forêt conduit à la vraie maison du Père-Noël! Parti en Laponie pour préparer sa distribution annuelle de cadeaux, il a laissé sa porte ouverte afin que l’on découvre son modeste point de chute alsacien.

Ferme aux Rennes Vosges
Ferme aux Rennes Vosges
Ferme aux Rennes Vosges
Ferme aux Rennes Vosges

Le restaurant de l’auberge

Un feu de bois qui crépite en hiver, une terrasse ensoleillée en été, l’auberge de Schantzwasen est l’endroit idéal pour une halte en pleine montagne. En cuisine, c’est désormais le fils Guillaume qui est aux commandes. Du fromage de montagne, des viandes locales et de la charcuterie, des terrines de gibier, un strudel croustillant au munster, du clafoutis aux myrtilles, sur la carte du restaurant, les traditions régionales suivent les saisons.

Ferme aux Rennes Vosges
Ferme aux Rennes Vosges
Ferme aux Rennes Vosges
Ferme aux Rennes Vosges

Ferme aux Rennes Vosges

Ferme aux Rennes. Durée de la visite environ une heure. Nourrissage des animaux au lichen à 16h. Ouvert de 12h à 17h, sauf le mardi et le mercredi. Massif du Tanet, 68140 Stosswihr, France. www.lafermeauxrennes.com

Auberge du Schantzwasen, cuisine de montagne et produits du terroir, hébergement montagnard pour sportifs et randonneurs avec une capacité de 47 places répartis en chambres de 2 à 6 places avec salle de bain commune. Massif du Tanet, 68140 Stosswihr, France. www.auberge-schantzwasen.com

Crédit photos: Agnès Pirlot, Auberge du Schantzwasen, Reindeer Lake Resort, Arkticum Museum

Rendez-vous dans la rubrique Voyages, Europe, pour découvrir mon reportage sur le Massif des Vosges en hiver , sur la Chapelle Notre-Dame du Haut de Le Corbusier et sur la Confiserie des Hautes Vosges, ou cliquez sur les liens.

 

Si vous avez aimé ce reportage, pourquoi ne pas le partager