20 ans de journalisme,
la passion du voyage et des jardins.

Lucques est un trésor caché dans les terres de Toscane. Balade dans les délices d’une région authentique et secrète.

 

Lucques, ville sereine et opulente

Entre plaines et collines, la campagne est superbe, la mer n’est pas trop loin. Lucques est sans doute la ville la plus agréable de Toscane. Elle n’est pas trop envahie par les touristes qui se retrouvent sur les terrasses de la Piazza del Mercado édifiée sur les restes d’un ancien amphithéâtre romain.

Piazza del Mercado Lucques

Basilique, cathédrale et église

Capitale de la Toscane à partir du 11e siècle, Lucques (Lucca) est au Moyen-Age une cité florissante. La Basilique San Frediano est une des plus anciennes églises de Lucques. L’édifice roman qui fut consacré au milieu du 12e siècle est orné d’une mosaïque du 13e siècle qui représente l’Ascension du Christ dans une mandorle.

Basilique San Frediano Lucques

L’église la plus impressionnante de Lucques est probablement la Chiesa di San Michele in Foro, typique de l’architecture pisano-lucquoise. Sa façade du 13e siècle richement décorée de petites loggias est couronnée par une statue colossale de l’archange Saint Michel.

Eglise San Michele in Foro Lucques

La façade sculptée et marquetée de marbre finement ciselé par trois galeries soutenues par des colonnettes de la Cathédrale Saint-Martin de Lucques a été érigée du 11e au 13e siècle. Elle est épaulée par un haut campanile de brique à la base et marbre dans les parties hautes.

Cathédrale San Martin Lucques

Aux alentours de la cité

«Entre les remparts couverts d’herbe et la noble chaîne de montagneuse, la plaine, fraîche et verdoyante, est elle même un jardin… C’est avec enchantement qu’on se perd dans une campagne si verdoyante.» Le paysagiste américain Charles Sutton nous invite à quitter Lucques pour un périple bucolique dans l’arrière pays, lieu de villégiature de la noblesse toscane.

Villa Olivia Buonvisi Lucques

Dès le Moyen Age, la riche République indépendante de Lucques accueille les plus grandes familles de la région ayant fait fortune dans l’industrie de la soie, le commerce international et les activités bancaires. Une classe dominante pourvue de ressources intellectuelles et d’imagination créatrice qui investit également dans les possessions foncières et l’agriculture.

Villa Oliva Buonvisi Lucques

La villa champêtre

La paix revenue dans les campagnes toscanes à la fin du 15e siècle, la noblesse transforme ses propriétés rurales en maisons de plaisance où l’on joint l’utile à l’agréable. On supprime tours de guet et mâchicoulis, ouvrant de nombreuses fenêtres et loggias afin de profiter du bon air et de la fraîcheur de la campagne.

Villa Oliva Buonvisi Lucques

Un charme bucolique que déjà Montaigne avait évoqué à la fin du 16e siècle dans son Journal de voyage en Italie. «C’est une des plus plaisantes assiettes de ville que je vis jamais, environnée d’une campagne d’une exceptionnelle beauté et de belles montagnes et collines, où pour la plupart ils se sont logés au champs.» 

Villa Garzoni Collodi

Giardino segreto

La Villa à la campagne est considérée comme une retraite pour la contemplation intellectuelle combinée avec les pratiques agricoles. Le jardin est d’abord un ‘giardino segreto’ bien clos inspiré par la conception romaine de la villa à la campagne, la ‘villegiatura’, entouré de vergers et de cultures. Au 15e siècle, le jardin s’agrandit jusqu’à devenir un prolongement de la maison avec un plan géométrique basé sur la symétrie.

Villa Torrigiani Camigliano Jardin de Flore

Une longue allée de cyprès trace des lignes ordonnées dans la campagne et définit le parcours, l’enceinte aux portails ornés de bossages et le palais qui s’élève sur l’esplanade herbeuse. Le jardin met l’accent sur l’importance d’une perspective centrale et de terrasses reliées entre elles par des plans inclinés et des escaliers.

Villa Oliva Buonvisi Lucques

Palazzo princier

Dans la seconde moitié du 16e siècle, la beauté et l’opulence de l’architecture et des jardins sont à la mesure de la richesse des dynasties de l’époque. A la fin de la Renaissance, la maison ouverte par un élégant portique d’ordre toscan en rez-de-chaussée se couvre à l’intérieur de fresques, de stucs, de tableaux et de sculptures.

Villa Torrigiani Camigliano

Le jardin avec son plan axial développe une tendance maniériste avec des formes iconographiques ou allégoriques. Il s’anime de grottes et de nymphées agrémentés de jeux d’eau.

Grotte de Pan Villa Reale de Marlia

Par un jeu de perspectives et de points de vue de pure délectation, le jardin devient objet d’émerveillement de cette société courtoise, un lieu privilégié de la représentation comme en témoignent ces théâtres de verdure dont le pays lucquois détient quelques-uns des plus beaux exemples.

Villa Garzoni Collodi

Jardin baroque

Gualdo Priorato, un des plus féconds historiens d’Italie au 17e siècle, décrit Lucca «entourée de toutes parts d’un théâtre de collines, j’erre dans diverses agréables et riches villas avec de majestueuses demeures. Délicieux jardins et autres commodités qui s’admirent à merveille grâce à la noblesse transplantée.»

Villa Torrigiani Camigliano

Les façades baroques des villas sont rythmées par une superposition d’arcades, de piliers et de balustrades, de bustes et de statues allégoriques, affichant la richesse de son propriétaire.

Villa Garzoni Collodi

Les jardins vont offrir un aspect encore plus théâtral. Nés souvent sur des pentes raides, ils se développent autour de terrasses, semblables à des décors avec des cascades et des jeux de perspective permettant d’intégrer visuellement le jardin dans le paysage. On a recours à des appareils hydrauliques et mécaniques compliqués pour projeter le jardin dans le domaine de l’imaginaire.

Villa Garzoni Collodi

Jardin paysager

A la fin du 18e siècle, le jardin se fond dans le paysage environnant, faisant place à la mode du ‘giardino inglese’ inspiré des parcs paysagers à l’anglaise.

Villa Reale de Marlia

Dans le parc, on ouvre de nouvelles perspectives et on acclimate des raretés botaniques venues de toutes les régions du monde.

Villa Oliva Buonvisi Lucques

La villa se transforme en un style néo-classique en vogue à l’époque. Les orangeries abritent l’hiver les citronniers conservés dans des pots ornés des initiales de la villa que l’on ressort le long des allées durant la belle saison.

Villa Reale de Marlia

Au début du 20e siècle

Certains jardins historiques sont restaurés ou recréés avec des parterres de broderies de buis et des sculptures. Les nouveaux propriétaires remanient des chambres de verdure avec ruisseaux, bassins à poisson et piscine mêlant exotisme méditerranéen et esthétique Art déco.

Villa Oliva Buonvisi Lucques

Situés au coeur de la nature, dans une région superbe, les Villas de Lucques sont souvent encore dans les mains des grandes familles. La plupart des villas de Lucques servent de cadre prestigieux à l’organisation de mariages et de réceptions, de concerts et de représentations estivales.

Villa Grabau Lucques

Carnet de route des Villas et jardins de Lucques

Lucques est une province de Toscane située entre Pise et Florence, dans le nord de l’Italie. Vous retrouverez la visite de chaque jardin dans la Terre est un Jardin, rubrique Jardins, Italie. Plus d’infos: https://www.apgi.it/  et https://www.gardenrouteitalia.it/ et https://www.capannori-terraditoscana.org/home/  et  https://www.turismo.lucca.it/fr/home-page et http://www.italia.it/fr/idees-de-voyage/villes-dart/lucques.html

Association des Villas et Demeures lucquoises http://www.villeepalazzilucchesi.it/web/index.php

A lire: « Villas de Lucques, Les délices de la campagne », par Maria Adriana Guisti, éd. Gourcuff Gradenigo, 2015 et « Jardins de Lucques, le théâtre de la nature entre ville et campagne », par Maria Adriana Guisti, éd. PubliEd, 2017.

Reportage publié en 2016 dans L’Eventail (www.eventail.be)

Rendez-vous dans la rubrique Jardins, Italie, pour découvrir mes reportages sur les jardins de la Villa Reale de Marlia, la Villa Garzoni, la Villa Torrigiani à Camigliano, la Villa Olivia, la Villa Grabau, la Villa Gamberaia et le Jardin exotique de Pallanca ou cliquez sur les liens.

 

 

Pin It on Pinterest