20 ans de journalisme,
la passion du voyage et des jardins.

Passionné de jardins, Marc Knaepen est un précurseur en matière d’écologie. Pour lui, un vrai jardinier est un protecteur de la nature.

 

L’infinie diversité de la nature

Marc Knaepen a toujours été un homme de la terre, raisonnable et discret. Depuis sa plus tendre enfance, il est passionné par la nature. Sa première préoccupation, quand il sortait de l’école, était de se balader dans les bois et les marais pour y observer les plantes et les animaux. A 12 ans, il mettait au point un petit jardin botanique pour présenter différents écosystèmes.

Marc Knaepen

Jardins-Nature de Franc-Waret

Après des études d’agronomie avec une spécialisation en écologie végétale et protection de l’environnement, Marc crée dans les années 90 les Jardins Nature de Franc-Waret dans le parc du château. Douze jardins à thèmes, jardin aquatique, jardin de cottage, jardin des plantes aromatiques… où on apprend à respecter la nature. Il y avait aussi le jardin des valeurs oubliées qui a remporté en 1996 le Prix européen de la conservation de la nature.

Jardin de Marc Knaepen

Avant la vague écologique

Marc Knaepen a été un des premiers à parler d’écologie au jardin. A l’époque, le message ne passait pas toujours très bien. «Il y a des a priori quand on parle de jardins écologiques parce que ceux-ci vont à l’encontre de tout ce que l’on a appris dans le passé. La conception esthétique d’un jardin naturel peut heurter nos habitudes culturelles car on n’y encourage ni les haies strictement taillées, ni le gazon tondu à l’anglaise. Le jardin semble un peu laissé à l’abandon.»

Marc Knaepen

La nature dans son jardin

Le jardin bio laisse de la place à la nature sauvage, à des haies libres et à des herbes vagabondes que l’on dit indésirables mais qui sont parfois essentielles. «La culture bio propose une nouvelle approche du jardinage, plus responsable. Aujourd’hui, la protection de l’environnement fait partie de notre quotidien. Mais à l’époque, quand je prônais l’interdiction de tous les produits phytosanitaires, notamment le glyphosate, on m’a pris pour un fou!»

Jardin de Marc Knaepen
Jardin vivant de Marc Knaepen
Jardin de Marc Knaepen

Son jardin secret

Il y a dix ans, Marc m’a ouvert les portes de son jardin secret, une dizaine d’ares situé dans la vallée de la Burdinale en Hesbaye. «Il y avait un grand marronnier, deux cerisiers bigarreaux, un noisetier et quelques pommiers et pruniers. Après avoir éliminé toutes les ronces et les buissons indésirables, la parcelle exposée plein sud était magnifiquement ensoleillée.»

Jardin de Marc Knaepen
Jardin de Marc Knaepen
Jardin de Marc Knaepen

Un jardin d’ombre

«Au fil des plantations et de la croissance des arbustes et des jeunes arbres, le jardin est devenu ombragé, avec une végétation de plus en plus dense et nous avons du repenser nos plantations pour les adapter à l’ombre et à l’humidité. Cependant, la terre est légère et son pH neutre convient à la plupart des plantes.»

Jardin de Marc Knaepen

Un jardin sous surveillance

«Je suis avant tout un jardinier. J’aime toucher le végétal, mettre les mains dans la terre, semer, bouturer, planter, tailler. Mon jardin semble très naturel, mais il est sous bonne surveillance. C’est un jardin qui a trouvé son équilibre biologique entre les parties cultivées et les parcelles plus sauvages. C’est tout un art car les plantations sont très serrées et malgré cela, tout pousse dans la plus parfaite harmonie.»

cerises

Jardiner avec la nature

«Je ne fais aucun d’apport d’engrais, ce sont les feuilles qui tombent sur le sol qui font naturellement de l’humus en se décomposant. Lors des plantations, je rajoute simplement un peu de terreau et de compost. Je ne pulvérise aucun produit de soins phyto mais je n’ai aucun puceron, limace ou maladie qui attaquent mes plantes. Par contre, le jardin est peuplé d’insectes utiles, de musaraignes, de hérissons et d’oiseaux qui nichent dans le tronc creux de mes vieux pommiers.»

Marc Knaepen

Le feuillage des vivaces

Dans un jardin ombragé, il ne faut pas espérer beaucoup de fleurs. Par contre, on peut obtenir de superbes effets de feuillages. «J’ai planté à l’ombre d’un grand cerisier beaucoup d’hosta, heuchera et brunnera. Moins connu, l’Amsonia tabernaemontana salicifolia est une excellente vivace touffue qui illumine les sous-bois avec sa floraison bleu clair légère en mai. Si on préfère le jaune, il y a le Kirengeshoma palmata, au feuillage étalé et palmé ou le Saruma henryi, dont le feuillage ressemble à celui du brunnera mais qui porte des fleurs jaunes.»

Jardin de Marc Knaepen

Une mare à tritons

Marc Knaepen a creusé une mare pour accueillir grenouilles, tritons et libellules. «La petite pièce d’eau est essentielle à l’équilibre biologique du jardin. C’est un coin de fraîcheur que j’ai entouré d’un rideau de Phyllostachys aurea et de Pleioblastus auricoma, un bambou nain vert strié de jaune or. Toute la famille des Persicaria et Polygonum se plaisent aussi beaucoup à l’ombre.»

Jardin de Marc Knaepen

Elancé comme un grand buisson, le Polygonum polymorphum est une belle vivace à fleurs blanches jusqu’à fin juillet, puis rose clair jusqu’à septembre. Elle est trop peu connue et pourtant, c’est la plante parfaite pour combler un grand espace. Idem pour le Tovara filiformis, syn. Persicaria virginiana, une vivace touffue avec un beau feuillage vert clair flammé de pourpre et le Persicaria amplexicaulis, une vivace robuste à la floraison estivale.

Jardin vivant de Marc Knaepen

Un jardin d’expérimentation

Le jardin de Marc Knaepen est un lieu de vie et de détente, mais aussi d’expérimentation et de travail. Il y teste ses plantes et fait des photos qui servent à illustrer ses articles et ses conférences. «Récemment, j’ai planté quelques trésors. Le Zanthoxylum piperitum, un arbuste au port léger que j’aime pour son feuillage automnal superbe et ses baies à utiliser en cuisine. L’Hydrangea heteromalla ‘Nepal Beauty’ est un hortensia géant qui peut atteindre 4m de haut avec à grandes fleurs blanches et un beau feuillage. J’ai aussi découvert le Begonia grandis ssp evansiana qui porte des fleurs roses en été. C’est le seul bégonia qui résiste aux hivers en pleine terre sans aucune protection.»

Jardin de Marc Knaepen

Zéro pesticides, 100 solutions

Dans son livre ‘4 saisons sans pesticides’, Marc Knaepen donne des trucs et astuces pour ne plus utiliser de produits phyto dans le jardin, à savoir les désherbants, les insecticides et les fongicides chimiques. Comment se protéger des limaces sans tuer les hérissons? Comment utiliser le purin d’ortie et le préparer? Tant au potager, au verger qu’au jardin d’ornement, il faut respecter l’équilibre de la nature.

Marc Knaepen

Monsieur Jardin

Conférencier, journaliste et auteur de livres sur le jardin et la nature, Marc Knaepen a été pendant de nombreuses années rédacteur en chef de la revue belge Jardins & Loisirs et co-présentateur de l’émission de la RTBF du même nom avec son compère Luc Noël. Il partage aujourd’hui son temps entre la province du Luxembourg où il est chef de projets ‘Biodiversité Zéro Phyto Végétalisation’ pour la cellule Développement durable et le Loiret en France où il bichonne avec sa compagne Jacqueline son nouveau jardin productif, résistant à la sécheresse et respectueux de l’environnement.

A lire:

  • «Un jardin vivant», Marc Knaepen, 1997 Notre Jardin
  • «Mon jardin aquatique», Marc Knaepen, 1999, Notre Jardin
  • «4 saisons sans pesticides. Réalisme ou utopie?», Marc Knaepen, 2007, Notre Jardin
  • «Bonjour Marc, Bonjour Luc, des solutions pour tous les problèmes au jardin», Luc Noël et Mac Knaepen, 2012, Racine
  • «Votre jardin. Astuces d’hier, remèdes de demain», Marc Knaepen, 2012, Racine
  • «Mon jardin vit. Observez et protégez la nature de votre jardin », Marc Knaepen, 2013, Racine
  • «Mon potager. Semez, soignez, récoltez et dégustez», Marc Knaepen, 2014, Racine
  • «Une serre, un bon investissement» Marc Knaepen, 2016, Ed. Weyrich
  • «Cultiver les tomates en Belgique» Marc Knaepen, 2018, Ed. Weyrich
  • «Le printemps se prépare à l’automne» Marc Knaepen, 2019, Ed. Weyrich

Reportage publié en 2011 dans Jardins & Loisirs (www.jardinsetloisirs.be)

Rendez-vous dans la rubrique Jardins, Belgique, pour découvrir mes reportages sur le Jardin studio de Luc Noël et le Jardin nature de Philippe Delwiche, et dans la rubrique Jardinage, Jardin bio, mes reportages sur les Amendements du sol, le Mulch, le Terreau, le Compost,  le Jardin de Nature & Progrès, Jardiner bio, le Potager bio, le Potager en Permaculture, ou cliquez sur les liens.

Jardin de Marc Knaepen

 

Pin It on Pinterest