20 ans de journalisme,
la passion du voyage et des jardins.

Luc Noël est l’un des plus célèbres journalistes jardiniers de Belgique. Je l’ai suivi dans le jardin studio qu’il a créé tout spécialement pour son émission.

 

Le soleil est au rendez-vous dans le jardin de Luc Noël

Jeudi matin, le soleil est au rendez-vous dans le jardin studio de l’émission de ‘Jardins & Loisirs’. Luc Noël tond l’allée de gazon avant d’enregistrer avec l’équipe de la RTBF des petites séquences de conseils de jardinage. Aujourd’hui, on parlera de pomme de terre, de limaces et de la meilleure façon de redresser les bordures du gazon.

Luc Noël
Jardin studio de Luc Noël
Jardin studio de Luc Noël
Jardin studio Luc Noël

Près du Rouge-Cloître

Il y a une dizaine d’années, Luc Noël a créé un petit jardin studio de dix ares dans le Jardin botanique Jean Massart tout spécialement afin de servir de cadre à son émission de télévision. «Dans chaque émission, nous partons à la découverte de jardins privés, me raconte Luc Noël, mais nous abordons également beaucoup de conseils de jardinage. Certaines séquences de travaux pratiques étaient tournées dans mon propre jardin, dans le potager ou la serre, mais je cherchais un cadre de travail plus représentatif d’un jardin privé.»

Jardin studio Luc Noël

Le jardin de Monsieur Tout-le-monde

Le jardin studio de Luc Noël reproduit le jardin de Monsieur Tout-le-monde. C’est un condensé de tout ce qu’il peut y avoir dans un jardin privé, avec un jardin d’ornement de style paysager animé de parterres de vivaces et d’arbustes, des haies mais également un jardin utilitaire avec un potager, un compost et des arbres fruitiers.

Jardin studio de Luc Noël

La création du jardin

«C’est le paysagiste Guy Vandersande qui a dessiné cet espace et nous animons ensemble certaines séquences de conseils de jardinage. Nous avons filmé toutes les étapes de la réalisation du jardin. Il a fallu tout d’abord faire analyser le sol constitué d’argile. On l’a amélioré avec du compost et allégé avec du sable. Puis on l’a bordé d’une haie fruitière et d’espèces indigènes.»

Jardin studio de Luc Noël

Clôtures et pavages

Pour le choix de la clôture, il y a eu une réflexion sur les différents matériaux, clôture en bois européen ou exotique, châtaignier ou robinier, bois de décharge ou de récupération? Idem pour le pavage. «Nous avons choisi des cubes de robinier très concentré en tanin et donc très résistant. Ils sont posés sur un sous-sol bien drainé par une couche de gravier et de sable.»

Jardin studio de Luc Noël

Leçon de plantation

La plantation des arbres a été l’occasion de montrer devant la caméra comment on plante en hiver un arbre à racines nues, avec un grand trou de plantation et une terre améliorée d’un amendement organique. De même pour la plantation des arbustes et conifères, des fleurs vivaces, des graminées et des bulbes de printemps, la pose du gazon en rouleau, la création du potager en pleine terre et en carré. Tout a été filmé au fil des saisons.

Jardin studio de Luc Noël

Beau en hiver comme en été

Les arbres et les arbustes structurent les massifs, tout en gardant une certaine transparence. Certains arbres ont été choisis pour leurs écorces décoratives en hiver tels le Prunus serrula à l’écorce brun cuivré et le Betula utilis ssp. Jacquemontii à l’écorce blanche. La couleur du feuillage sert aussi de point de repère, tels les feuillages pourpres du Cotinus ‘Grace’ et du Physocarpus ‘Diable d’Or’ ou le feuillage éclaboussé de blanc crème du Catalpa speciosa ‘Pulverulenta’ qui sert de transition entre les parterres blanc et jaune doré.

Jardin studio de Luc Noël

Des fleurs et des graminées

Un gazon invite à la promenade, encadré par deux grands massifs d’arbustes, de fleurs et de graminées. L’été, ce sont les fleurs vivaces et les graminées qui tiennent la vedette, offrant des jeux de lumière et de couleurs, avec un bel équilibre entre les teintes vives et les pastels. Et pour boucher les trous, quelques fleurs annuelles ou bisannuelles et les indispensables petits bulbes qui annoncent le printemps.

Heuchera et Imperata cylindrica Red Baron

«Francis Peeters est venu m’aider à concevoir et à planter cette zone. Il a un vrai talent pour disposer les plantes selon leur hauteur ou leur silhouette, afin de former des groupes asymétriques qui viennent s’imbriquer les uns dans les autres, pour obtenir une allure naturelle.» Dans les parterres de vivaces, il y a un dégradé subtil de couleurs vives et pastel, partant du bleu et mauve vers le blanc, en passant par le jaune et l’orange.

Echinacea

Les plus hautes vivaces sont dans le fond, les moyennes forment le corps du parterre et les couvre-sol devant. On découvre des Monarda ‘Gardenview Scarlet’, Imperata cylindrica ‘Red Baron’, Heuchera ‘Hollywood’, Geranium ‘Rozanne’, Echinacea persicaria, Sedum ‘Purple Emperor’, Helianthemum, Verbena bonariensis, Crocosmia ‘Emberglow’, Rudbeckia fulgida… Il y a un vrai travail sur le choix des feuillages, des tiges et la forme des fleurs, en association avec les graminées.

Potager en carré Jardin studio de Luc Noël

Le jardin utilitaire

Le jardin d’agrément se prolonge par un espace potager, avec des parcelles de légumes et de plantes aromatiques en pleine terre et des carrés surélevés. Une petite parcelle est réservée à des expérimentations et se renouvelle chaque année par de nouveaux semis. Il est bordé de rangées de petits arbres fruitiers palissés et dans l’angle, l’inévitable compost où l’on recycle tous les déchets du jardin.

Carré de fines herbes Jardin studio de Luc Noël

Une approche écologique du jardinage

«On ne jardine plus aujourd’hui comme le faisaient nos parents m’explique Luc Noël. Nous sommes beaucoup plus respectueux de l’environnement et nous évitons d’utiliser des produits nocifs. Comme tout le monde, on essaye aussi de limiter le travail, car on n’a pas toujours beaucoup de temps à consacrer au jardinage.»

Jardin studio de Luc Noël

Un terrain d’expérimentation

Le jardin studio de Luc Noël est un véritable terrain d’expérimentation pour l’émission qui met en avant de nouvelles tendances et une approche plus écologique du jardinage. Si la bêche est utile pour retourner un sol lourd envahi par des herbes indésirables, on peut utiliser une simple griffe dans un sol léger et régulièrement entretenu.

Jardin studio de Luc Noël

Un mulch permanent

Pour garder un sol propre, Luc Noël recommande de couvrir le sol avec un mulch permanent fait d’un paillis de branches broyées finement, sur une couche de plusieurs centimètres. «Cela n’a que des avantages. On évite l’envahissement des herbes indésirables et on maintient l’humidité dans le sol. Avec le temps et le travail des vers de terre, cette couche se décompose pour former un formidable humus qui enrichi la terre.»

Jardin studio de Luc Noël

Cette couverture de sol est valable pour le repiquage des légumes, salade, chou, laitue, bette, poireau, concombre… C’est plus délicat pour les semis, il faut que la couche soit plus fine et mieux décomposée. Dans le jardin d’ornement, entre les plantes vivaces, les parterres sont recouverts d’une couverture de lave. Celle-ci réchauffe le sol mais garde l’humidité et limite la corvée des herbes indésirables.

Sedum Jardin studio de Luc Noël

Les pieds sur terre

Dans son propre jardin comme dans le jardin de l’émission, Luc Noël jardine de manière instinctive. «J’ai une grande serre où j’aime expérimenter de nouvelles techniques de jardinage. L’an passé, j’ai réussi à obtenir deux récoltes de bettes, avec un semis au chaud en janvier dans la maison puis un repiquage dans la serre en mars qui m’a donné une première récolte en mai, puis j’ai refait un semis en pleine terre en mai au potager avec une récolte en septembre. Je ne travaille sans doute pas toujours selon toutes les règles de l’art, mais mes maladresses, mes échecs et mes succès sont ceux de tous les jardiniers.»

Geranium Rozanne Jardin studio de Luc Noël

Au fil de ses émissions, Luc Noël rencontre beaucoup de gens passionnés par ce qu’ils font, avec des angles d’approche et de sensibilité différents. «Le jardinage s’ouvre sur un monde infini. A chaque rencontre de jardinier, paysagiste ou horticulteur, j’apprends de nouvelles choses. Ceci dit, je garde les pieds sur terre. Lorsque je travaille au jardin, je me sers surtout de mon bon sens et de mon intuition.»

Potager Jardin studio de Luc Noël

RTBF Jardins & Loisirs. Jardin studio de Luc Noël dans le Jardin botanique expérimental Jean Massart à Bruxelles. Le jardin est actuellement fermé au public. www.rtbf.be/jardinsetloisirs

Reportage publié en 2012 dans Jardins & Loisirs (www.jardinsetloisirs.be)

Rendez-vous dans la rubrique Jardins, Belgique, pour découvrir Amoena, le jardin de Francis Peeters et Guy Vandersande, et dans la rubrique Végétaux pour mes reportages sur les Arbres à écorces décoratives, sur les Géranium vivaces, les Heuchera, les Sedum et les Aster, dans la rubrique Jardinage, Jardin bio sur le Potager bio ou cliquez sur les liens.

Luc Noël

 

Pin It on Pinterest