20 ans de journalisme,
la passion du voyage et des jardins.

«Aywiers, où le gazon frémit sur des sources et des saints…» Dans le jardin de l’abbaye d’Aywiers, le temps s’arrête et la magie l’emporte.

Le Jardin de l’abbaye d’Aywiers

Passé le porche d’entrée de l’abbaye d’Aywiers, le charme opère. Est-ce lié à l’histoire de l’abbaye disparue? Est-ce dû à l’atmosphère paisible, presque religieuse qui y règne? Où faut-il attribuer le charme indicible de ces lieux à la famille Limauge qui les fait revivre en y organisant chaque année depuis près de trente ans les Fêtes de plantes des Jardins d’Aywiers?

Porche Abbaye d'Aywiers
Château Abbaye d'Aywiers
Jardin Abbaye d'Aywiers (20)
Prairie Abbaye d'Aywiers

 

C’est dans la prairie où pâturent les vaches du fermier que se trouvaient jadis l’église, le cloître et le couvent des moniales cisterciennes, de saintes femmes que l’on appelait les ‘Blanches Dames d’Aywiers ‘.

Jardin Abbaye d'Aywiers (19)
Jardin Abbaye d'Aywiers (28)
Jardin Abbaye d'Aywiers (5)
Jardin Abbaye d'Aywiers (4)

De l’ancien monastère, il reste un haut mur d’enceinte, trois portes, un morceau de béguinage, le corps de logis de l’ancienne ferme, de vastes écuries et l’ancienne demeure de l’aumônier, directeur spirituel du couvent.

Jardin Abbaye d'Aywiers (3)
Abbaye d'Aywiers
Abbaye d'Aywiers
Jardin Abbaye d'Aywiers (2)

Autour de ce petit château blanc s’étend un vaste parc à l’anglaise de 7 hectares peuplé d’arbres centenaires.

Abbaye d'Aywiers
Jardin Abbaye d'Aywiers (9)
Abbaye d'Aywiers
Arbres Abbaye d'Aywiers

Des sources cristallines

Les étangs du jardin de l’abbaye d’Aywiers sont alimentés par des sources, les «awirs» qui ont donné leur nom à l’abbaye.

L’eau cristalline provenant de l’ancien lavoir des moniales abreuve généreusement les bassins du potager avant de se jeter dans les étangs.

Le potager de l’abbaye

Enclos de murs et situé à l’autre bout du parc, le plan du jardin nourricier s’inspire des jardins monastiques médiévaux. Ceux-ci étaient constitués d’un jardin de plantes médicinales, d’un jardin potager, d’un verger et de quelques fleurs pour la promenade. Un équilibre idéal entre l’utile et l’agrément que l’on retrouve à Aywiers.

Le potager est découpé par deux miroirs d’eau en forme de canal, dont le premier est une piscine. De larges allées en dolomie sont bordées de buis, de pivoines, d’arbres fruitiers et de buissons à petits fruits. Un cadran solaire posé sur le fût d’une ancienne colonne anime l’allée centrale du potager. Traçant une perpendiculaire, une enfilade d’arcades en fer forgé soutient un berceau de rosiers grimpants mêlant les lianes odorantes des rosiers ‘New Dawn’, ‘Felicité et Perpétue’, ‘Mme Isaac Pereire’, ‘Mme Alfred Carrière’ et le très envahissant ‘Kiftsgate’. A leur pieds s’étale un tapis de sauges et de capucines, se donnant un petit air de Giverny.

Jardin d'Aywiers
Potager de l'Abbaye d'Aywiers
Jardin Abbaye d'Aywiers (7)
Jardin Abbaye d'Aywiers (32)

Quatre carrés divisent le potager où poussent des plantes aromatiques, des courges et potirons et toutes sortes de plantes potagères. Les haricots grimpent sur des rames en bois, donnant un peu de hauteur à l’espace. Les courgettes sont plantées pour leur facilité de culture à toute épreuve. Quelques légumes peu connus ont pris leur place, ficoïde glaciale au feuillage velouté, tétragone cornue surnommée l’épinard d’été, roquette vivace, cardons imposants au feuillage graphique.

Au bord d’une rangée, des tournesols immenses tuteurés de bambou attirent le regard. Quelques touffes de rhubarbe apparaissent parmi les fleurs à couper. Les cosmos, centaurées, glaïeuls, dahlias et pois de senteur se retrouveront dans les bouquets de la maison.

A la fin de l’été, les amarantes, sont les stars du potager. Faciles à cultiver, ces plantes annuelles fleurissent du mois d’août au gelées. C’est un des aliments les plus anciens du monde dont on consomme les feuilles et les graines.

Le potager est spectaculaire même lorsque les citrouilles trônent au beau milieu de la terre nue, sur une tuile réchauffée par le soleil. Omniprésentes au pied des pommiers, les capucines se ressèment où elles le veulent bien et explosent de leurs couleurs chaudes à la fin de l’été.

Jardin Abbaye d'Aywiers (25)
Jardin Abbaye d'Aywiers (11)
Jardin Abbaye d'Aywiers (13)
Jardin Abbaye d'Aywiers (12)

Accolée au mur d’enceinte du potager, une ancienne serre au toit de verre arrondi abrite les premiers semis, quelques rangs de tomates et les plantes fragiles. Elle se prolonge par un long parterre qui fourmille de roses trémières, sedums, asters et anémones du Japon.

Abbaye d'Aywiers
Jardin Abbaye d'Aywiers (30)
Abbaye d'Aywiers
Abbaye d'Aywiers

Des gerbes de fleurs

Un magnifique massif de fleurs vivaces borde le château. «Longtemps, on a privilégié les plantes qui fleurissent au début de l’été, me dit Patricia Limauge. Pourtant, de belles et solides espèces peuvent offrir un superbe spectacle en arrière saison. Les vedettes sont des plantes de moyenne ou de grande taille, aux fleurs en capitules comme le rudbeckia, en épis comme le polygonum ou en larges corymbes comme le sedum.»

Regroupées en belles taches de couleurs jaune or, pourpre vineux ou brun cuivré, les floraisons du jardin de l’abbaye d’Aywiers s’accordent merveilleusement avec la lumière de l’automne. Les graminées s’assortissent aussi aux fleurs légères, un peu transparentes, comme celles des gauras, astrantias, verbenas, asters ou anémones du Japon qui fleurissent en fin de saison.

Jardin de l’Abbaye d’Aywiers, rue de l’Abbaye 14 à 1380 Lasne, Belgique. Le jardin se visite dans le cadre de l’association «Jardins Ouverts de Belgique». www.jardinsouverts.be . Fête des Plantes et du Jardin d’Aywiers, les 1er week-end de mai et d’octobre. www.aywiers.be

Bibliographie :

  • «L’Abbaye d’Aywiers. Au-delà des jardins», Isabelle Lévêque-Lamotte et Dorothy Schuermans, Editions Le Carré Gomand, 2015, www.lecarregomand.be
  • «Blanches Dames d’Aywiers, Six siècles de vie monastique en Brabant», Désiré Denuit, Louis Musin éditeur, 1976

Reportage publié en 2018 dans Jardins & Loisirs (www.jardinsetloisirs.be)

Voir mon reportage sur la Fête des plantes à Aywiers dans la rubrique Découvertes, Fête des plantes et mon reportage sur le Jardin de l’Abbaye d’Aywiers en hiver dans la rubrique Jardins, Belgique, ou cliquez sur les liens.

 

Pin It on Pinterest