20 ans de journalisme,
la passion du voyage et des jardins.

C’est le plus snob des bulbes à fleurs. Le plus tardif aussi, car les rondes inflorescences de l’ail d’ornement attendent les chaudes journées du mois de mai pour s’épanouir parmi les premières roses et les fleurs vivaces.

Un cousin de l’oignon

Si vous interrogez des personnes pour savoir ce qu’elles pensent de l’ail, combien d’entre elles vous diront que c’est une belle plante décorative qui trouve sa place au jardin d’ornement?

L’Allium fait partie de la famille des Liliacées. Certaines espèces se cultivent au potager comme la ciboulette, l’oignon, l’échalotte ou le poireau. D’autres s’installent au jardin d’ornement où elle se font remarquer par leurs têtes florales en forme de boule qui rassemblent des centaines de fleurs étoilées.

J’ai planté dans mon jardin il y a une dizaine d’années quelques bulbes d’ail d’ornement et la floraison revient fidèlement chaque printemps. Et pourtant, je ne m’en occupe absolument pas et même je bouscule souvent les oignons lorsque je remue la terre pour enlever les mauvaises herbes ou apporter un peu d’engrais organique.

Ail d'ornement

La vedette du jardin

Portées par de longues tiges rigides, les inflorescences sphériques de l’ail d’ornement se balancent comme des reines au-dessus des plates-bandes. Dans un massif de vivaces, elle dépasse résolument toutes les autres fleurs.

La floraison a lieu selon les variétés du mois de mai à fin juillet. L’inflorescence prend des allures très différentes selon la taille ou le nombre de fleurs qui la composent. Les teintes rouge rubis, rose-lie-de-vin, violette et bleu lilas dominent mais certaines sont blanches ou jaunes.

Une belle fructification en forme de goupillon succède à la floraison, prolongeant l’intérêt décoratif de la plante jusqu’au milieu de l’été. Si presque toutes les espèces ont un feuillage et des tiges dotés de l’odeur caractéristique du genre, celle-ci est souvent discrète.

Ail d'ornement
Ail d'ornement

Des bulbes à planter en automne

Bien que catalogué comme une plante bulbeuse, l’ail d’ornement doit être considéré comme une plante vivace car il peut vivre de nombreuses années en terre. La plupart des bulbes ont la taille d’un gros oignon de tulipe. Certaines variétés basses développent de petits caïeux ou des rhizomes charnus. C’est la grosseur du bulbe qui détermine la profondeur du trou de plantation. Comptez en moyenne une profondeur de plantation et un écartement entre les bulbes du double de la grosseur du bulbe, soit de 5 à 10cm pour les plus petits, de 15 à 20cm pour les plus gros. Pour les espèces rhizomateuses, posez les rhizomes juste sous la surface du sol, au printemps.
Comme tous les bulbes à floraison printanière, on les plante en automne au jardin ou en jardinière, avant l’arrivée des premiers gels. Si le sol est lourd, facilitez le drainage en plaçant au fond du trou de plantation une couche de petits graviers mélangés à la terre. On évite ainsi que l’eau en excès ne fasse pourrir les bulbes. L’ail peut également être cultivé sur une terrasse dans un pot rempli d’une terre légère et parfaitement drainée.

Ail d'ornement

Il pousse tout seul

Les aulx ont besoin de soleil pour fleurir et poussent en terre sèche, plutôt calcaire, sauf quelques exceptions. Peu exigeants en arrosages, ils conviennent à des jardins de week-end ou de vacances. Une fois installés, les bulbes ne demandent guère de soins et n’ont pas beaucoup d’ennemis, si ce n’est un sol trop humide.

Ne vous étonnez pas si les feuilles flétrissent rapidement, parfois même alors que la plante est encore en pleine floraison. L’idéal est d’arroser dès le mois d’avril pour éviter qu’une sécheresse temporaire ne fasse jaunir le feuillage. Celui-ci doit rester en forme encore quelques semaines afin d’accumuler des réserves pour l’année suivantes.

Après la floraison, ajoutez un engrais liquide dilué dans l’arrosoir pour favoriser le grossissement des nouveaux bulbes. Attendez que feuilles et fleurs soient parfaitement fanés pour les couper au ras du sol.

Ail d'ornement

Laisser faire la nature

L’ail décoratif peut rester à la même place d’une année à l’autre, sans retirer les bulbes de terre. Les bulbes se multiplient naturellement en émettant de nombreuses bulbilles qui forment en peu de temps des touffes généreuses. La multiplication peut se faire par la séparation des bulbilles en automne pour l’ail bulbeux et par la division des touffes au printemps chez les espèces rhizomateuses.

Pour obtenir de jeunes bulbes vigoureux et florifères, ceux-ci peuvent être déplantés à la fin de l’été. On les met alors à sécher dans un endroit aéré, dans du sable sec, jusqu’au moment de la plantation en automne. Les gros bulbes sont replantés dans les massifs. Les plus petits sont mis à grossir au potager où on les cultive en ligne comme des oignons. Ils seront récoltés pour être mis en place à l’automne suivant, à leur emplacement définitif.

Ail d'ornement

Où les installer

La variétés basses tel l’Allium moly et l’Allium flavum se développent à merveille dans la rocaille et les terres sèches et caillouteuses dans lesquelles elles se ressèment volontiers. L’ail des ours, Allium ursinum, apprécie l’humidité et se naturalise naturellement en sous-bois clair ou autour de grands arbustes qu’il recouvre d’un tapis parfumé.

Les plus belles variétés trouvent leur place dans une plate-bande ensoleillée. Il est rare qu’on les plante seuls. Leur feuillage est élégant mais il se fane très tôt et le massif devient alors vilain. L’idéal est de planter les bulbes d’ail entre des touffes de plantes vivaces au feuillage décoratif, euphorbe, alchemille, hosta, nepeta, valériane, qui camouflera la plante à la fin de la floraison. Un coussin ou une bordure de lavande est une merveilleuse compagne car sa floraison soutient la fleur au moment où elle forme des fruits.

Ail d'ornement

Champion des bouquets

Les inflorescences en ombelles de l’ail font merveille dans les bouquets. Ces fleurs au bon caractère battent souvent des records de tenue en vase, jusqu’à 3 semaines, à condition de changer l’eau très souvent. Lorsque les fleurs se fanent, elles forment des fruits décoratifs qui entre dans la composition de bouquets secs. Suspendez-les en petites bottes la tête en bas dans un endroit bien ventilé, afin de les faire sécher.

Ail d'ornement
Ail d'ornement
Allium
Allium triquetrum
ALLIUM aflatunense
ALLIUM nigrum
ail d'ornement
ALLIUM oreophilum
ALLIUM nectaroscordum

Famille nombreuse

– Allium ursinum. L’ail des ours fait partie de notre flore indigène. Ses fleurs blanches couvrent au printemps les sous-bois d’un tapis fortement parfumé. Il supporte les sols humides. H. 15cm.

– Allium moly. L’ail doré porte au mois de mai des inflorescences mousseuses jaune bouton d’or, en forme d’étoiles qui sentent le citron. On l’installe dans une rocaille où il se multiplie rapidement. Effet de masse garanti en quelques années. H. 20cm.

– Allium unifolium. Portées par un feuillage gris vert, les fleurs étoilées rose pourpre vif sont regroupées en ombelles larges et presque plates. H. 30cm.

– Allium flavum. Les ombelles plutôt lâches sont constituées de petites fleurs en clochettes à étamines saillantes, jaune or qui sentent le citron. H. 40cm.

– Allium cristophii. Surnommé ail de Perse, il porte en juin sur de fines tiges des fleurons violet argenté métallisé groupés en grosses inflorescences vaporeuses. Il fait merveille en compagnie des roses. H. 50cm.

– Allium sphaerocephalon. Ses fleurs grenat lie-de-vin, en forme d’oeuf, sont portées par des tiges minces comme des joncs. H. 60cm.

– Allium sphaerocephalum. En forme d’oeuf, ses fleurs grenat, lie-de-vin et agréablement parfumées sont portées par des tiges minces comme des joncs. H. 60cm.

– Allium aflatunense. C’est le plus populaire car il pousse facilement, fleurit tôt et peut se naturaliser. Ses tiges dressées portent au début de l’été des ombelles rose pourpré à violet vif. H. 80cm.

– Allium ‘Purple Sensation’. Très élégant, bien résistant à la pluie et au vent, cet ail hollandais développe n mai-juin des boules rose lilas à violet profond groupés en un globe parfait, suivies par des fruits décoratifs en forme de goupillon. H. 80cm.

– Allium ‘Globemaster’. Impressionnant, il porte en été de grosses sphères parfaites, composées de nombreuses étoiles violet foncé. Un peu raide dans les massif, il est surtout superbe comme fleur à couper! H. 80cm.

– Allium giganteum. Il domine en été toutes les autres plantes par ses énormes ombelles composées de fleurs violettes, à la fois tendres et lumineuses, qui fleurissent en juin. H. 150cm.

 

 

Si vous avez aimé ce reportage, pourquoi ne pas le partager
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Follow by Email

Vous aimerez aussi