20 ans de journalisme,
la passion du voyage et des jardins.

C’est le moment d’accueillir le printemps sur votre balcon. Quelques pots et des fleurs précoces, plantez un décor haut en couleur.

 

Floraisons printanières

Dans les jardineries, les fleurs printanières arrivent en force ce mois-ci. S’il est encore trop tôt pour installer vos géraniums dans vos jardinières, les plantes bisannuelles sont prêtes à fleurir. Cultivées dès l’automne en petits godets ou dans des mottes de tourbe pressées, primevères, pensées et petites pâquerettes nous offrent une masse de fleurs pour garnir les jardinières.

Printemps en pot

Changement de décor

Le jardinage en pot permet de renouveler les floraisons au fil des saisons. N’importe quelle combinaison s’avère possible pour garnir vos jardinières. Un cache-pot décoratif peut en cacher un autre à l’intérieur. Vous pouvez les disposer bien en vue au moment de la floraison et les retirer lorsque celle-ci se termine et les remplacer par un autre. Ils sont interchangeables au fil des floraisons.

Printemps en pot

Des bulbes prêt à fleurir

Jacinthes, narcisses, crocus, tulipes et muscaris cultivés en pot bourgeonnent et sont prêts à fleurir. C’est le bon moment pour les acheter car les fleurs dévoilent déjà un peu de leur couleur. Il suffit de les rassembler dans une coupe ou un cache-pot pour obtenir un décor printanier coloré. (voir mon reportage sur les Bulbes en pot)

Printemps en pot

Des fleurs vivaces

Combinez les plantations avec des fleurs vivaces. Les fleurs cireuses des hellébores font merveille. Il existe également quelques plantes de rocaille à la floraison printanière, saxifrage, aubretia, phlox nain, arabis du Caucase qui sont les premiers à fleurir. Parmi les bisannuelles, les oeillets de poète, giroflées et myosotis se moquent du froid et du gel qui risquent encore de sévir.

Printemps en pot
Printemps en pot
Printemps en pot
Printemps en pot

Un fond de feuillage

Toutes ces fleurs méritent un fond de feuillage persistant. Une touffe de lierre, le feuillage d’une heuchère, d’une euphorbe ou un tapis de buggle rampant apportera un effet champêtre, comme un jardin en miniature.

Printemps en pot

Plantez serré

Pour un effet immédiat, les plantes seront installées très proches les unes des autres de manière à cacher complètement la terre. Tassez bien la terre autour des mottes afin de faciliter l’enracinement. A condition d’arroser pendant les périodes de sécheresse et de donner régulièrement un peu d’engrais pour plantes fleuries, ce décor printanier restera attrayant durant plusieurs semaines.

Printemps en pot

Bien dans leur pot

Les pots ne doivent pas êtres trop profonds car les fleurs printanières sont relativement petites. Il est indispensable de prévoir dans le fond du pot un petit orifice permettant à l’excédent d’eau de s’écouler facilement. Déposez un tesson de pot sur le trou afin d’éviter que la terre ne vienne le boucher. Placez ensuite une couche de gravier pour le drainage. Après seulement, déposer un fond de terreau dans laquelle vous installerez vos fleurs. Déposez la plante en veillant à ne pas briser la motte. Terminez éventuellement le décor en surface par une couche de gravier pour aquarium, de mousse ou de sable blanc.

Printemps en pot
Printemps en pot
Printemps en pot

Les fleurs du printemps

Primevère

La primevère est surtout cultivée comme une bisannuelle. C’est la plante idéale pour des compositions saisonnières en pot. Elle apprécie la mi-ombre et un sol à la fois bien drainé et riche en matières organiques. Les espèces vivaces se divisent après la floraison pour multiplier la plante.

Printemps en pot

Pâquerette

Les petites rosettes de feuillage frais de la pâquerette Bellis se couvrent de mars à juin de pompons aux couleurs tendres, blanc, rose vif ou rouge vineux. On l’installe à la fin de l’hiver en pot dans un terreau bien drainé. Traitée en bisannuelle, la plante est jetée après la floraison. Si on les laisse en place, certaines vivaces peuvent fleurir au printemps suivant.

Printemps en pot

Pensée

Alors que l’hiver n’a pas encore dit son dernier mot, la pensée s’installe sur le balcon pour de longs mois de floraison. Les larges fleurs des pensées hybrides se déclinent dans toutes les couleurs, lumineuses ou parfois très foncées. Certaines sont bicolores, à pétales frisés ou à petites fleurs, comme une violette. (voir mon reportage sur les pensées)

Printemps en pot

Hellébore

La culture en pot de cette belle vivace permet d’admirer de plus près ses fleurs cireuses. De teinte blanche lavée de vert, de crème ou de vieux rose, les corolles de l’hellébore fleurissent en abondance durant tout l’hiver. Mieux vaut acheter des plantes déjà fleurie dans un grand conteneur où elles ont formé de bonnes racines car elles n’aiment pas être transplantées. (voir mon reportage sur les hellébores)

Printemps en pot

Narcisse

Pas besoin d’attendre des semaines, les bulbes cultivés en pot sont prêts à fleurir tout de suite. Pour une composition de dernière minute, choisissez les narcisses ‘Tête à Tête’ ou ‘February Gold. Si vous intégrez des bulbes en fleurs dans une composition, dépotez la plante en veillant à ne pas briser la motte afin de ne pas abîmer les racines très fragiles.

Printemps en pot

Jacinthe

La floraison des jacinthes se situe entre mars et mai. Les bulbes doivent être plantés au printemps mais toutes les jardineries vous proposent des pots avec des jacinthes prêtes à fleurir. Ses couleurs éclatantes font merveille dans les pots et jardinières. (voir mon reportage sur les Jacinthes)

Printemps en pot

Saxifrage

Parmi les plantes de rocaille, le Saxifrage arendsii est une petite plante alpine qui forme comme un coussin de mousse. Le feuillage persistant se couvre au printemps de petites fleurs en rosettes blanches ou roses, parfois presque rouge.

Printemps en pot

Cyclamen

Cultivé comme plante d’appartement, le cyclamen de Perce illumine les jardinières d’automne et de printemps. Si l’hiver est doux, elles peuvent rester en jardinière sur le balcon et fleuriront sans peine jusqu’à la fin du printemps. (voir mon reportage sur les Cyclamens)

Printemps en pot

 

 

Si vous avez aimé ce reportage, pourquoi ne pas le partager
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Follow by Email