20 ans de journalisme,
la passion du voyage et des jardins.

Entre mer et montagne, Le Cap est une des plus belles villes d’Afrique. Vibrante, métissée et tolérante, on s’y balade le nez au vent.

Le Cap, un site béni des dieux

Situé en Afrique du Sud, à l’extrême sud du continent, Le Cap est lové dans un amphithéâtre naturel dominé par la Table Mountain, Lion’s Head et Signal Hill. La péninsule est bordée à l’ouest par les eaux glacées de l’Océan Atlantique et à l’est par les eaux douces de l’Océan Indien.

Cape Town (c) Craig Howes

Cape Town (c) Craig Howes

Le climat est méditerranéen. En hiver, de juin à septembre, il fait doux mais pluvieux avec des vents parfois violents. L’été, de novembre à avril, Le Cap offre un temps véritablement paradisiaque, chaud, lumineux et ensoleillé. Si l’on vient entre juillet et octobre, on a des chances d’observer le passage des baleines australes.

Le Cap
Le Cap
Le Cap
Le Cap

Trois jours au coeur de la ville

Lors d’un séjour chez ma fille à Johannesburg (voir mon reportage sur Johannesburg), je décide de prendre un vol pour Le Cap. Une petite escapade en solo pour découvrir cette ville accueillante et à taille humaine. Un bus relie en une demi heure l’aéroport au centre ville. Pour rejoindre mon hôtel, je cherche un taxi mais ils se font rares, remplacés par Uber. Je prends un pass de trois jours pour le City Sightseeing, le bus rouge qui me permet de me déplacer très facilement dans toute la ville.

Le Cap
Le Cap
Le Cap
Le Cap Long Street
Le Cap
Le Cap
Le Cap
Le Cap

Le coeur de la ville est constitué d’une mosaïque de quartiers qui entourent le Company’s Gardens. Dans le bas, les grandes artères bordées de gratte-ciel de CBD (Central Business District) mènent au Waterfront. Au milieu, près de la Gare centrale, se dresse City Hall, un monumental palais à la façade jaune pâle de style edwardien et le Castle of Good Hope, le plus ancien bâtiment de la ville. Il faut grimper sur les versants de Signal Hill pour découvrir le quartier pittoresque de Bo-Kaap. Le bus rouge longe aussi la côte et les quartiers balnéaires de Sea Point et Camps Bay.

 

Le Cap
Le Cap
Le Cap
Le Cap

Company’s Garden

Le Company’s Garden est le plus ancien jardin d’Afrique. C’est ici que les premiers colons hollandais ont installé leurs cultures maraîchères au milieu du 17e siècle pour ravitailler en produits frais les navires en route pour les Indes. Le parc botanique victorien du Company’s Garden est aujourd’hui un jardin public. Il rassemble des arbres centenaires, une roseraie et de belles pelouses. Les ancêtres des écureuils gris qui se promènent dans le jardin ont été importés d’Amérique par Cecil Rhodes dont la statue trône au coeur du jardin. Quelques carrés de cultures potagères rappellent le tracé de l’ancien potager et le verger de la Compagnie hollandaise des Indes orientales (voir mon reportage sur Babylonstoren un jardin potager au Cap qui a été inspiré par Compan’ys Garden).  Le parc est bordé de nombreux musées mais j’avoue n’avoir pas eu le temps de les visiter. A l’extrémité du Company’s Garden se dresse la Cathédrale St Georges. C’est dans cette église que l’archevêque Desmond Tutu prêcha courageusement contre l’apartheid.

 

Le Cap
Le Cap
Le Cap
Le Cap

Castle of Good Hope

Je descends l’Adderley Street pour découvrir la statue du Gouverneur Jan Van Riebeeck. Ce solide hollandais de 33 ans débarque avec ses compagnons en 1652 pour fonder la petite colonie du Cap. Il construit son premier fort en argile et en bois sur le site de Grand Parade où se dresse aujourd’hui City Hall, . Quelques années plus tard, les colons dressent un nouveau fort un peu plus loin, Castle of Good Hope. Construit entre 1666 et 1679, c’est avec le Slave Lodge, l’un des plus anciens bâtiments de la ville. Dans le fort, un musée militaire retrace les conquêtes des colons. Je me balade dans les salles garnies de mobilier Cape Dutch, assez austères et rustiques, à l’image de la colonie.

 

Le Cap
Le Cap
Le Cap
Le Cap

District Six Museum

Le Cap abrite un petit musée qu’il faut absolument découvrir. Le District Six Museum évoque la mémoire de ce quartier rayé de la carte par le régime de l’apartheid en 1966. Ici, 60.000 résidents blancs, métis et noirs cohabitaient en paix. Ils furent expulsés et déportés vers des réserves lointaines et leurs maisons détruites par les buldozers. Plaques de rue, photos de fêtes populaires, témoignages ou affiches de cinéma ne constituent que quelques miettes de ce qu’était ce quartier coloré. Des adresses, des avis de décès et une carte géante où les anciens habitants viennent inscrire leur nom à l’endroit où se trouvaient leurs maisons permettent de renouer peu à peu les liens de la communauté.

 

Le Cap
Le Cap
Le Cap
Le Cap

Long Street et Kloof Street

Long Street est la plus longue et la plus célèbre rue de Cape Town. Depuis plus de 300 ans, c’est l’axe qui relie la mer à la montagne ce qui explique la diversité de styles de ses façades victoriennes, Art-Déco ou néo-gothiques. Elle part dans le bas du quartier d’affaires puis en montant elle devient populaire.

Le Cap
Le Cap
Le Cap
Le Cap

Je flâne dans le marché africain de Green Market Square. Marché au puces de tout un continent, cette jolie place est le point de ralliement des badauds et des artistes.

Le Cap
Le Cap
Le Cap
Le Cap

La partie haute de la rue se prolonge par Kloof Street. C’est un quartier trendy où se trouve mon hôtel. Il y a des bars branchés et les dernières maisons de style Cape-Dutch qui s’accrochent sur les flancs des collines.

 

Le Cap Bo Kaap

Les maisons colorées de Bo-Kaap

La Wale Street qui grimpe vers Signal Hill mène au quartier malais de Bo-Kaap. J’y suis allée tôt le matin, avant les cars de touristes. La lumière était superbe! Il paraît que cette petite communauté musulmane soucieuse de ses traditions lutta contre l’apartheid en repeignant de façon symbolique ses petites maisons de couleurs vives. Le quartier possède des mosquées et un musée, Bo-Kaap Museum, qui illustre le mode de vie de la communauté au 19e siècle.

 

Le Cap
Le Cap
Le Cap

Woodstock la bobo

Cet ancien quartier industriel est coincé entre les docks et la Table Mountain. A l’origine peuplé principalement de coloured, Woodstock attire aujourd’hui les hipsters qui aiment se balader dans les entrepôts rénovés. Le quartier accueille un mélange de boutiques de déco et de design, de galeries et de restaurant. Il s’anime particulièrement le samedi, dans l’ancienne usine du Old Biscuit Mill où se tient le Neighbourgoods Market. Ambiance assurée!

 

Le Cap Table Mountain

Table Moutain National Park

Le bus rouge me conduit au pied de la Table Mountain. C’est l’attraction préférée des touristes et il y a parfois deux heures de file pour monter dans le téléphérique! J’y suis allée en milieu d’après midi car il y a moins de monde. L’ascension est rapide et impressionnante. En haut du plateau qui culmine à 1086 mètres au dessus du niveau de la mer, on découvre une vue extraordinaire à 360°. Au loin, la ville se dessine dans la brume au pied de Signal Hill et Lion’s Head. Au nord, Devil Peak est souvent couronné d’un coussin de nuages.

Le Cap
Le Cap
Le Cap
Le Cap

Le site fait partie du Peninsula National Park, une nature sauvage préservée avec plus de 5000 espèces végétales dont beaucoup sont endémiques de la région. Cette végétation de maquis de type “fynbos” fait le bonheur du dassie. Ce rongeur un peu dodu qui ressemble à une marmotte paraît familier mais pas touche car il mord! Les randonneurs escaladent à pied tôt le matin le pic rocheux du Lion’s Head. D’autres font du parapente. En fin de journée, on assiste à de magnifiques couchers de soleil au sommet de Signal Hill, avec une vue imprenable sur la ville et l’horizon.

 

Le Cap Kirstenbosch

Kirstenbosch Botanical Garden

La ligne bleue du City Sightseeing Tours marque un arrêt au parc Kirstenbosch. C’est probablement l’un des plus beaux jardins botanique au monde. Créé en 1913, ce parc national de 532 ha se situe sur le flanc oriental de la Table Mountain. Dans un paysage somptueux, on y retrouve une énorme variété de plantes de l’Afrique Australe, des arbres et plantes endémiques de la région. Un réseau de sentiers sillonne le parc avant de se perdre dans la forêt. Sur les pelouses, les Capetoniens viennent pique niquer le dimanche en été et assister à des concerts en plein air.

 

Le Cap
Le Cap
Le Cap
Le Cap

Victoria et Alfred Waterfront

Une grande roue domine le Waterfront nommé en hommage à la reine Victoria et à son fils Alfred qui ordonna la construction du port en 1860. Des navires en cale sèche, des bateaux de pêche et de plaisance, des boutiques et restaurants, de la musique, une odeur de poissons et de hamburgers, ce quartier touristique aménagé dans le vieux port est un peu artificiel mais c’est une véritable réussite commerciale. On peut y faire de mini croisières autour du port et des balades en voilier pendant les couchers de soleil.

Le Cap
Le Cap
Le Cap
Le Cap

Je fais un petit tour dans le Two Oceans Aquarium, une belle immersion dans le monde marin. Plus loin, un pont conduit au Clock Tower center, une tour d’horloge rouge vif construite à la fin du 19e siècle.

Le Cap Mocaa
Le Cap Mocaa
Le Cap Mocaa
Le Cap Mocaa

Une volée d’escalier me mène au Silo District. C’est ici que se dresse le Zeitz Mocaa, le tout nouveau musée d’art contemporain africain. Un superbe bâtiment de verre et de béton sur un ancien silo à grains, au coeur de vieux docks réhabilités.

 

Le Cap Mandela

Robben Island, la prison de Mandela

J’avais prévu une demi journée pour visiter Robben Island mais malheureusement, les visites ont été annulées en dernière minute. Le départ en bateau se fait au pied de la Clock Tower. L’île en face du Cap abrita entre le 17e et le 20e siècle une prison, une léproserie et une base militaire avant de devenir, à partir de 1963, une prison de haute sécurité. C’est ici que Mandela condamné à la réclusion à perpétuité a passé 18 de ses 27 années d’emprisonnement. Cette petite île abrite également un parc naturel réputé pour sa biodiversité.

 

Le Cap Camps Bay

Camps Bay et Sea Point

Au pied des crêtes déchiquetées des Twelve Apostles, les palmiers de la Victoria Road bordent la plage de Camps Bay. Il y a toujours foule sur la plage mais l’eau est glacée et la mer souvent agitée. Ce quartier balnéaire chic est animé par une multitude de restaurants. Le bus rouge me dépose à Sea Point où j’admire la piscine au bord de la mer. J’ai loué un vélo Up Cycles pour une balade le long de la digue jusqu’à Green Point et Waterfront.

 

Le Cap
Le Cap
Le Cap
Le Cap

Le Cap de Bonne Espérance

Lors d’un précédent voyage, j’ai passé un séjour avec ma famille dans une maison sur la côte au sud de Cape Town. Une route panoramique en corniche longe la montagne Chapman’s Peak entre Hout Bay et Noordhoek. Au détour de ses 114 virages, elle offre des points de vue spectaculaires sur l’océan Atlantique. Cette route sublime à l’heure du coucher du soleil conduit au Cape Peninsula National Park. La langue de terre montagneuse se termine, à l’extrême pointe de la péninsule, par le Cape of Good Hoop, le Cap de Bonne Espérance, baigné par les vagues furieuses de l’Atlantique à l’ouest et à l’est par les eaux chaudes de l’Océan Indien. En haut du phare de Cape Point, le point de vue est impressionnant!

 

Le Cap
Le Cap
Le Cap
Le Cap
Le Cap
Le Cap
Le Cap
Le Cap
Le Cap

Carnet de route

Se déplacer: les bus rouges à deux étages du City Sightseeing Tours permettent de découvrir tous les quartiers de la ville. Prendre un pass de deux ou trois jours qui donne accès aux trois lignes, la jaune du centre ville, la rouge qui fait le tour du Waterfront à la Table Mountain en revenant par la côte et la ligne bleue qui mène au Kirstenbosch et aux vignobles de Constantia.

Le Cap

Sécurité: aucun problème pour se déplacer à pied dans la ville durant la journée. On est parfois accosté par des gens qui mendient mais il y a aussi dans les rues énormément d’agent de sécurité et de vigiles de parking qui sécurisent les quartiers. Il faut éviter de se balader la nuit et le week-end dans le quartier des affaires qui est peuplé de toxicomanes.

Le Cap

Où loger?

The Silo, dans le V&A Waterfront Silo District, dans l’immeuble flambant neuf du musée Mocca, un hôtel de luxe avec vue sur le port et la montagne. www.theroyalportfolio.com/the-silo/

Le Cap Silo hotel

Belmond Mount Nelson, la silhouette rose de ce palace se dresse à l’arrière du Company’s Garden. Atmosphère coloniale et somptueux afternoon tea. www.belmond.com/fr/mount-nelson-hotel-cape-town/

Le Cap Mount Nelson hotel

Hippo Boutique Hotel, dans le quartier trendy de Kloof Street, une petite rue calme avec des cafés, restaurants et boutiques, comme à la maison. www.hippotique.co.za

Le Cap Hippo boutique hotel

Plus d’infos:

Des conseils et des bonnes adresses pour organiser votre voyage en Afrique australe sur le site www.poesybysophie.com  Pour découvrir mon reportage  sur les vignobles du Cap, sur la West Coast et le Cederberg et sur Johannesburg, rendez-vous dans la rubrique Voyages, Afrique et sur le Jardin botanique du Kirstenbosch, le Company’s Garden et le potager de Babylonstoren, dans la rubrique Jardins Afrique ou cliquez sur les liens.

 

 

Si vous avez aimé ce reportage, pourquoi ne pas le partager
Facebook
Facebook
Twitter
Pinterest