20 ans de journalisme,
la passion du voyage et des jardins.

Célèbre grâce au Festival wagnérien, Bayreuth abrite le plus bel opéra baroque d’Europe. Une visite incontournable pour les amoureux des arts et de la musique.

Honneur à Wilhelmine

Bayreuth se situe en Allemagne, au nord de la Bavière. Cette charmante petite ville provinciale doit son allure baroque à la princesse Wilhelmine (1709-1758) qui épouse en 1731 Frédéric III, margrave de Brandenburg-Bayreuth. Margrave est un titre de noblesse équivalent à celui de marquis. Il était octroyé aux chefs militaires de l’empire carolingien puis aux princes du Saint-Empire romain germanique.

Bayreuth Wilhelmine

Bayreuth, Portrait de la margravine Wilhelmine, Antoine Pesne,1734, Neues Schloss,

Wilhelmine est la soeur du roi de Prusse Frédéric le Grand qui était un despote éclairé et ami de Voltaire. Artiste, écrivain, compositeur et mécène, Wilhelmine est une femme intelligente, spirituelle et cultivée, imprégnée de culture française. Elle invite à la cour de Bayreuth les meilleurs artistes, poètes, compositeurs et architectes pour construire et décorer de somptueux palais. Wilhelmine fait de Bayreuth une des villes les plus brillantes de l’époque.

Bayreuth Neues Schloss

Bayreuth Neues Schloss

Le coeur de la ville

Je suis dans la Maximilianstrasse. Bordée de boutiques, de restaurants et de bistrots, la rue piétonnière traverse le centre historique. Les maisons nobles aux couleurs pastels soigneusement rénovées et les jolies places donnent à la ville son charme méditerranéen inimitable.

Bayreuth Maximilianstrasse

 

Altes Schloss, l’ancien palais

Surmontée d’une croix dorée, la Tour octogonale du vieux château est un des emblèmes de la ville. Haute de 45 mètres, elle fut construite au début du 16e siècle par Christian Ernst margrave de Brandenburg-Bayreuth (1644-1712) selon un plan de Léonard de Vinci. Une cour intérieure mène à l’Eglise du château qui abrite les sépultures des margraves Frédéric et Wilhelmine.

L’ancien château fut détruit par un incendie en 1753 puis ravagé une seconde fois en 1945. Dans les années cinquante, l’Etat de Bavière a entrepris la reconstruction de l’immense ruine. J’admire la longue et belle façade blanche, rouge et jaune ocre qui abrite à présent l’Hôtel des Impôts. Elle est orné d’une multitude de médaillons de bustes en relief.

Bayreuth ancien château
Bayreuth Tour du Château
Bayreuth Tour du Château
Bayreuth Altes Schloss
Bayreuth ancien château
Bayreuth ancien château
Bayreuth ancien château

Un dédale de ruelles conduit à la Stadtkirche, une imposante église gothique du 14e siècle consacrée à la Sainte Trinité. C’est le bâtiment le plus ancien de Bayreuth. Elle est reconnaissable à ses deux tours au sommet en forme de bulbe reliées par un pont en pierre.

Bayreuth Stadtkirche
Bayreuth Eglise de la Trinité

Retour dans la Maximilianstrasse pour admirer la façade baroque de Spitalkirche, l’église de l’Hôpital. Cette ville a réellement beaucoup de charme!

Bayreuth Spitalkirche
Bayreuth
Bayreuth
Bayreuth
Bayreuth
Bayreuth
Bayreuth
Bayreuth
Bayreuth

 

Neues Schloss, le nouveau palais

La résidence des margraves de Bayreuth fut construite en 1753-57 par l’architecte français Joseph Saint-Pierre à la demande de Frédéric et Wilhelmine après l’incendie de leur ancien palais. Wilhelmine aimait le style rococo fleuri et léger, les porcelaines, les chinoiseries, les ornements capricieux, peints ou sculptés, avec beaucoup de feuillages, de perroquets, de guirlandes et de rubans. Dans le palais, j’admire le fameux cabinet de débris de miroirs, la Salle de musique et la Salle aux palmiers avec ses lambris de noyer.

Bayreuth Neues Schloss
Bayreuth Neues Schloss
Bayreuth Neues Schloss
Bayreuth Neues Schloss
Bayreuth Neues Schloss
Bayreuth Neues Schloss
Bayreuth Neues Schloss
Bayreuth Neues Schloss
Bayreuth Neues Schloss

Le Hofgarten

Le Hofgarten se trouve à l’arrière du Neues Schloss, le nouveau palais de Wilhelmine. Avec ses grands arbres, ses bassins et ses sculptures, ce parc historique est très ancien. Au 18e siècle, une allée le reliait à l’Eremitage. Il contenait un canal et plusieurs îles dont deux existent toujours ainsi qu’une grande volière entourée de panneaux de treillages. Le jardin à la française orné de statues fut converti en un jardin paysager où Richard Wagner aimait se promener.

Bayreuth Hofgarten
Bayreuth Hofgarten
Bayreuth margrave Wilhelmine
Bayreuth Hofgarten

L’Opéra des Margraves

Chef d’oeuvre de l’architecture théâtrale baroque, le Markgräfliches Opernhaus a rouvert ses portes au printemps 2018 après 5 ans de travaux de rénovation. Classé au patrimoine de l’Unesco, ce théâtre sublime fut construit entre 1745 et 1750 à la demande de la margravine Wilhelmine par les architectes et décorateurs de Bologne Giuseppe et Carlo Galli Bibiena.

Bayreuth Opéra des Margraves

C’est ici que furent tournées quelques scènes du film Farinelli de Gérard Corbiau. En tant qu’opéra de cour érigé non pas dans un palais mais dans la ville, ce théâtre annonce les grandes salles d’opéra publics qui se répandront un siècle plus tard. La salle en forme de cloche s’entoure d’un magnifique décor baroque où subsistent des stucs et des sculptures en bois doré et des toiles peintes dans des médaillons.

Bayreuth Opéra des Margraves
Bayreuth Opéra des Margraves
Bayreuth Opéra des Margraves (3)
Bayreuth Opéra des Margraves
Bayreuth Opéra des Margraves
Bayreuth Opéra des Margraves (4)

Cinq cents personnes peuvent y apprécier l’acoustique des opéras baroques du 18e siècle. La loge de la Cour, avec ses deux niveaux, était réservée au couple princier. Sa scène de 27 mètres de profondeur était jusqu’en 1871 la plus grande d’Allemagne. Un superlatif qui attira Richard Wagner à Bayreuth.

Bayreuth Opéra des Margraves
Bayreuth Opéra des Margraves

 

Le Festspielhaus

Wagner trouva toutefois l’Opéra des Margraves trop petit et peu adapté aux mises en scène et aux grands orchestres requis par une production wagnérienne. Pour satisfaire son ami, le roi Louis II de Bavière finança une nouvelle salle de concert, le Festspielhaus qui fut inauguré en 1876. Par son architecture et son acoustique exceptionnelle, il est encore aujourd’hui un haut lieu du Wagnérisme.

Bayreuth Festspielhaus (c) Andreas Harbach

Bayreuth, Festspielhaus, photo Andreas Harbach

Musée Richard Wagner

Richard Wagner (1813-1883) est considéré comme l’un des plus grands compositeurs d’opéras du 19e siècle. Avec son épouse Cosima, la fille de Franz Liszt, il s’installe à Bayreuth en 1874 dans une maison qu’il fit construire en bordure du Hofgarten. Bien qu’il soit mort à Venise, le jardin de la villa Wahnfried où il a vécu fut sa dernière demeure. Sa tombe repose dans le jardin qui se trouve à l’arrière de la villa. L’urne avec les cendres de Cosima n’a été déposée dans le caveau qu’un demi-siècle plus tard.

Bayreuth Musée Richard Wagner
Bayreuth Richard Wagner
Bayreuth Musée Richard Wagner
Bayreuth Musée Richard Wagner
Bayreuth Musée Richard Wagner
Bayreuth Musée Richard Wagner
Bayreuth Musée Richard Wagner
Bayreuth Musée Richard Wagner

La Villa Wahnfried où vécut le compositeur abrite le musée Richard Wagner, un must absolu pour les amoureux de l’opéra wagnérien. La maison qui fut construite en 1872 resta dans la famille Wagner jusqu’en 1966. Elle fut transformée en musée à l’occasion du centième jubilé du festival en 1976. Dans le salon trône un piano à queue offert par Steinway & Sons en 1876 pour la première édition du festival.

 

Musée Franz Liszt

Bayreuth Musée Franz Liszt
Bayreuth Musée Franz Liszt
Bayreuth Musée Franz Liszt
Bayreuth Musée Franz Liszt

Situé à quelques mètres seulement de la Villa Wahnfried, le musée de Franz Liszt est un endroit romantique à souhait. Il retrace la vie et l’oeuvre du compositeur hongrois virtuose de piano. Franz Liszt (1811-1886) était le beau-père et l’ami de Richard Wagner. Il vivait à Weimar mais fit un séjour à Bayreuth en 1886 pour assister à un opéra de Wagner. Déjà fort malade, il décède le 31 juillet 1886 à l’âge de 74 ans. Les cendres de Franz Liszt sont enterrées dans une chapelle funéraire au cimetière municipal de Bayreuth.

Bayreuth Franz Liszt
Bayreuth Franz Liszt

Carnet de route

Y aller. Bayreuth se situe en Allemagne, dans le nord de la Bavière, sur l’autoroute A9 entre Berlin et Munich. Aéroport de Nuremberg à 80km. Evitez la période du Festival de Richard Wagner si vous appréciez le calme.

Les Brasseries de Bayreuth. La ville et ses environs comptent la plus grande concentration de brasserie au monde avec plus de 1000 sortes de bières produites artisanalement. D’après le livre Guiness des records, le Musée de la Brasserie Maisel’s est le plus grand musée de la bière au monde. www.biererlebniswelt.de

Bayreuth

Festivals de musique:

  • Festival de Pâques, en avril. Il propose des concerts donnés par des orchestres internationaux de jeunes musiciens avec un répertoire qui va du classique au jazz. www.osterfestival.de
  • Musica Bayreuth, en mai. Une série de concerts pour orchestre, musique de chambre ou soirées solistes. Le programme va du baroque à la musique contemporaine. www.musica-bayreuth.de
  • Bayreuther Klavierfestival, en juin-juillet. Ce qu’il y a de plus raffiné en musique pour piano avec des artistes virtuoses à la Maison Steingräber&Söhne. www.steingraeber.de
  • St. Georgen swingt, en juillet. Le quartier historique de St George est animé par un festival de jazz. www.stgeorgen-swingt.de
  • Bayreuthere Festspiele, en juillet et août. Le Festival de Bayreuth est consacré exclusivement à l’exécution des principaux opéras de Richard Wagner. La demande étant près de dix fois supérieure à l’offre, il faut parfois attendre dix ans pour décrocher une place. www.bayreuther-festspiele.de
  • A Cappella-Festival Sangslust, en octobre et novembre. Un répertoire éclectique de musique pour ensemble vocal ou soliste. www.sangeslust.com
  • Bayreuther Jazz November, en novembre. Forum du jazz qui fait monter sur scène des musiciens que l’on ne croise pas tous les jours. www.jazz-bayreuth.de

Bayreuth Neues Schloss

Musées:

Bayreuth Château de l'Eremitage

A visiter dans les environs:

Plus d’infos: www.bayreuth-tourismus.de et www.bayreuth.de/france et  www.bayreuth.de   et  www.baviere-tourisme.fr et  http://www.germany.travel/fr  et   www.schloesser.bayern.de

Pour un week-end à Munich et à Hambourg, rendez-vous dans la rubrique Voyages, Europe et pour découvrir le parc du Château de l’Eremitage, du Château de Fantaisie et de Sanspareil rendez-vous dans la rubrique Jardins, Allemagne, ou cliquez sur les liens

Crédit photos: Agnès Pirlot, Bayreuth Marketing & Tourismus, Bayerische Schlösserverwaltung, Heiko Oehme, Andreas Harbach et Achim Bunz

 

Si vous avez aimé ce reportage, pourquoi ne pas le partager
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Follow by Email

Vous aimerez aussi