20 ans de journalisme,
la passion du voyage et des jardins.

Au Sud de la Vendée, le Jardin de William Christie est peuplé de topiaires et de théâtres de verdure. Il fait écho à la musique baroque du maître des lieux.

 

William Christie, chef d’orchestre

Thiré est un petit village paisible de Vendée. Le paysage un peu dénudé n’a rien pour attirer les visiteurs. Et pourtant, on vient de loin et même d’Amérique pour découvrir à la sortie du village le jardin du musicien franco-américain William Christie. Classé Jardin Remarquable de France en 2003, le jardin du Logis du Bâtiment qui s’étend sur 1,5 hectares est assez étonnant.

Jardin de William Christie
Jardin de William Christie
Jardin de William Christie
Jardin de William Christie

Le jardin d’un épicurien

Passionné par l’art et l’architecture des 17e et 18e siècle, William Christie a découvert en 1985 à Thiré un modeste logis du début du 17e siècle. Quinze années de restauration l’ont transformé en un lieu de plaisir entouré d’un jardin baroque qui dialogue avec la maison. Nous sommes dans le jardin d’un épicurien, un perfectionniste qui cultive le sens du détail. Les parterres de buis, les topiaires d’if, les haies et les pergolas forment une architecture aussi savante que séduisante.

Jardin de William Christie

Des parterres de broderie

Deux pins parasol montent la garde dans la cour d’honneur, signalant que nous sommes dans une ancienne demeure protestante. Huit parterres de broderie de buis ponctués de topiaires se trouvent symétriquement disposés devant le logis, sur son axe central. C’est la partie la plus classique du jardin animée de poteries garnies de tulipes au printemps et d’agaves en été.

Jardin de William Christie
Jardin de William Christie
Jardin de William Christie
Jardin de William Christie

Le petit cloître

Une longue pergola d’inspiration rustique remplace une aile de maison détruite. En contrebas, on découvre un petit cloître bordé d’une galerie couverte qui a été installé au pied du pignon Est. Des rosiers ‘Alfred Carrière’ grimpent le long du mur.

Jardin de William Christie

Au centre, le jardin joue la gamme du vert et du blanc avec quatre carrés de buis garnis d’un alignement de fleurs blanches. Au printemps la délicate Tulipa turkestanica et, en été, des fleurs annuelles immaculées. La sérénité du lieu est bercé par le murmure d’une petite fontaine.

Jardin de William Christie
Jardin de William Christie
Jardin de William Christie
Jardin de topiaires de William Christie (5)

Un théâtre de verdure

Totalement extravagant, un théâtre de verdure monumental se dresse dans l’axe de l’allée centrale de la cour d’honneur. C’est une pièce à ciel ouvert en forme d’exèdre animé de bancs en pierre et d’orangers en pot. Ce jardin est entouré de murs d’if taillé en chinoiseries afin de créer une folie de verdure exotique telle qu’on l’imaginait au 18e siècle. L’ensemble est massif, presque oppressant.

Jardin de William Christie
Jardin de topiaires de William Christie (5)

Comme une partition de musique

C’est à l’arrière de la maison que l’on peut apprécier l’étendue et la grandiloquence du jardin. Une terrasse qui s’étend sur toute sa longueur surplombe un jardin carré peuplé de topiaires taillés en spirale, en obélisque, en plateau ou en boule.

Jardin de William Christie

Telles les notes d’une partition, ces silhouettes font écho à la musique du maître des lieux. Face à ce décor, on a la sensation d’être un chef d’orchestre sur son estrade.

Jardin de William Christie

Un miroir d’eau

Le fond du jardin est bordé par une rivière, la Smagne. Profitant d’une descente régulière du terrain, William Christie a créé une vaste perspective qui utilise la colline comme toile de fond. Un escalier mène à un grand bassin formel alimenté par la rivière.

Jardin de William Christie

Les abords de ce miroir d’eau qui reflète le ciel toujours changeant de la Vendée sont bordés d’une allée de platanes. Sculptures classiques, obélisque et gros blocs de tuff en grès érodé sont adossés à une large colonnade de charmes, formant le fond du décor dans un style très éclectique.

Jardin de William Christie
Jardin de William Christie
Jardin de William Christie
Jardin de William Christie

Le jardin nourricier

Un verger et un potager prolongent les grands axes transversaux du jardin autour de la maison. Le potager est organisé autour d’une pergola en châtaignier. Il accueille des parterres de légumes, de fleurs à couper et de petits fruits.

Jardin de William Christie
Jardin de William Christie
Jardin de William Christie
Jardin de William Christie

Ceinturés par des haies basses de charme, pommiers, poiriers en arceaux et doubles cordons, cognassiers et pêchers ainsi que des rosiers arbustifs composent les quatre carrés du verger. Au printemps, le verger se couvre de milliers de tulipes, narcisses, iris nains et muscaris.

Jardin de William Christie

Rencontres musicales

Ce jardin fantasque sert de théâtre à un festival musical qui a lieu chaque année à la fin du mois d’août. Sous la direction de William Christie, l’ensemble ‘Les Arts Florissants’ fait ainsi résonner dans le jardin la musique baroque de Handel, Monteverdi, Rameau, Bach ou Purcell.

Jardin de William Christie

Un ponton flottant est installé sur la pièce d’eau pour installer l’orchestre. Les musiciens se baladent aussi dans le jardin durant toute la semaine. Ce festival annuel accueille près de 8000 spectateurs qui assistent à plus cent promenades musicales et concerts.

Jardin de William Christie
Jardin de William Christie
Jardin de topiaires de William Christie (22)
Jardin de William Christie

Jardin de William Christie

Jardin du Logis du Bâtiment, 32 rue du Bâtiment à Thiré en Vendée, France. Le jardin est ouvert une semaine début avril, début mai et début juillet et trois semaines en septembre. Vérifier les jours d’ouverture sur le site internet. www.jardindewilliamchristie.fr et www.vendee-tourisme.com

Festival de musique fin août dans le jardin de William Christie qui réunit de jeunes artistes de la Julliard School de New-York, des chanteurs du Jardin des Voix, des chanteurs et instrumentistes des Arts Florissants. www.arts-florissants.com et www.evenements.vendee.fr

Jardin de William Christie

Reportage publié en 2018 dans Eden (www.edenmagazine.be)

Rendez-vous dans la rubrique Jardins, ouest de la France, pour découvrir mes reportages sur le Jardin de Castillon dans le Calvados, le jardin Potager de Miromesnil, le parc du Château de Canon, le jardin du Château de Brécy et le parc du Bois des Moutiers en Normandie, ou cliquez sur les liens.

 

Si vous avez aimé ce reportage, pourquoi ne pas le partager
Facebook
Facebook
Twitter
Pinterest