20 ans de journalisme,
la passion du voyage et des jardins.

Varengeville-sur-Mer…. Le parc du Bois des Moutiers donne l’impression d’être sorti tout droit de la mer. Comme des vagues, les cèdres y montent à l’assaut des collines. Je l’ai découvert au mois de mai, lorsque les azalées, rhododendrons et magnolias sont en pleine floraison. Sublime…

Le domaine de Guillaume Mallet

La silhouette massive du manoir du Bois des Moutiers se dresse, comme posée sur un piédestal, dominant un des plus beaux jardins privés de France. C’est en 1897 que Guillaume Mallet, banquier éclairé, jeta toute la beauté et la paix du monde sur ce morceau de falaise peint par Monet. Un séjour à l’âge de onze ans à l’île de Wight l’avait familiarisé très tôt à l’art du jardin anglais qui joue avec le paysage et la nature. Cette expérience, il ne l’oubliera jamais.

Bois des Moutiers

Un paysage idéal

Guillaume planta lui-même un parc qui ressemblait à un paysage idéal, semblable à ceux des toiles de Claude Lorrain.  Plus qu’une collection botanique, il créa une succession de tableaux en trois dimensions où chaque sujet tenait son rôle, celui d’accentuer le relief d’un vallon, d’élancer une perspective, d’enchanter un ruisseau. Il entreprit de marier les formes et les couleurs dans une terre acide où bientôt les camélias, rhododendrons, magnolias, azalées et hydrangeas devinrent souverains.

Bois de Moutiers
Bois de Moutiers

Un jardin Arts & Crafts

Le Bois des Moutiers est inspiré par le mouvement Arts & Crafts, formant une parfaite symbiose entre la maison et son jardin. Guillaume Mallet confia au jeune architecte britannique, Edwin Lutyens, la restructuration du manoir. Luytens a dessiné également l’armature architecturale des divers jardins, terrasses, arcades, cours intérieures et escaliers.

Bois des Moutiers
Bois des Moutiers
Bois des Moutiers
Bois des Moutiers

La paysagiste Gertrude Jekyll prolongera l’esprit du bâtiment dans les jardins par des chambres de verdure fleuries. Une enfilade d’arches brodées de rayons de briques conduit l’oeil de salle en salle. Chaque espace, clos de murs, correspond à une pièce de la maison et compose un tableau à travers les fenêtres.

Mary Mallet, la belle-fille de Guillaume, restaura le parc après la guerre et l’ouvrir au public dans les années 70. C’est désormais l’arrière petit fils de Guillaume Mallet, Antoine Bouchayer-Mallet, qui préside aux destinées du parc. Ce jardin féerique ne peut pas se raconter. Il faut le voir, cheminer à travers les multiples allées du parc, en jouissant du calme, du dépaysement et de la beauté du site. Au printemps, on est étourdi par le parfum sucré des azalées en fleurs…

Bois des Moutiers

Bois des Moutiers
Bois des Moutiers
Bois des Moutiers
Bois des Moutiers

Jean Cocteau au Bois des Moutiers

«C’était, Persicaire, un vaste domaine au crépuscule: une aube de la nuit. On n’entendait pas la mer. On traversait, si je m’y retrouve, quatre petites cours de cloître à l’italienne. Attendez, on tournait à droite… une cour de volubilis et d’héliotropes… je compte sept marches. Nous entendîmes jouer du piano.» Cette évocation fut écrite par Jean Cocteau, après une visite au Bois des Moutiers en compagnie d’André Gide.

Carnet de route

Bois des Moutiers, route de l’Eglise à 76119 Varengeville-sur-Mer – France  www.boisdesmoutiers.com

Classé Monument historique et Jardin remarquable de France

A visiter dans la région: le potager du Château de Miromesnil, le jardin du Château de Brécy, les chartreuses du Château de Canon

L’église Saint-Valéry de Varengeville-sur-Mer abrite un vitrail bleu de Raoul Ubac, disciple de Georges Braque qui vécut les 30 dernières années de sa vie à Varengeville. L’artiste repose dans le cimetière marin qui surplombe la mer. www.normandie-tourisme.fr

Article publié dans L’Eventail, 2011 (www.eventail.be)

EnregistrerEnregistrer

Si vous avez aimé ce reportage, pourquoi ne pas le partager
Facebook
Facebook
Twitter
Pinterest