20 ans de journalisme,
la passion du voyage et des jardins.

Des bijoux en or, des sculptures, des objets rituels, les trésors inestimables du tombeau royal de Toutankhamon incarnent la splendeur et le mystère de la civilisation égyptienne.

 

Le plus célèbre des pharaons

Les trésors de la tombe de Toutankhamon ont été créés il y a plus de 3000 ans et plongés dans l’obscurité totale jusqu’à ce que le destin d’un homme rejoigne celui de l’enfant roi. Grâce à la découverte de sa sépulture perdue, l’archéologue Carter a permis au nom de Toutankhamon de renaître, donnant ainsi au jeune pharaon la vie éternelle qu’il désirait tant.

Toutankhamon

Portant le némès, Toutankhamon montant la garde à l’entrée de la chambre funéraire.

De l’oubli à la renaissance

Pour les anciens Egyptiens, on meurt deux fois. La première lorsque l’esprit quitte le corps. La seconde lorsque la dernière personne évoque votre nom. Les pharaons qui ont succédé à Toutankhamon ont effacé toute trace de l’enfant roi dans la tradition écrite et orale. Ils ont martelé les cartouches portant son nom, décapité ses statues et sa mémoire est tombée dans l’oubli.

Toutankhamon

Statue colossale en quartzite de Toutankhamon. On y retrouve les traits juvéniles du pharaon

L’enfant roi devenu super star

Jamais violée par les pilleurs de tombe, la sépulture de Toutankhamon est le seul tombeau royal égyptien retrouvé intact. Ses trésors inestimables, le fait que souverain soit mort jeune et qu’il était le fils du pharaon le plus énigmatique ont fait désormais de Toutankhamon le plus célèbre des pharaons, le faisant entrer dans l’éternité.

Toutankhamon

Howard Carter, archéologue britannique

La découverte du tombeau de Toutankhamon par l’archéologue britannique Howard Carter eut lieu le 4 novembre 1922 après des années de recherches acharnées dans la Vallée des Rois. Un jeune porteur d’eau découvre une marche de pierre dans le sable. Il prévient l’archéologue qui dégage un escalier de quinze marches qui mène à une tombe. La porte est intacte, portant encore le sceau officiel de la nécropole royale.

Toutankhamon

Le Gardien marque le passage de la nuit noire à la renaissance. La peau noire symbolise la fertilité du Nil

«Lorsque mes yeux s’habituèrent à la lumière, les détails de la pièce émergèrent lentement de la pénombre, des animaux étranges, des statues, de l’or, partout le scintillement de l’or». Lit démonté, char doré, trône en or, coffre, statue, chaise, vase à onguent, bouclier… plus de 5000 objets sont entassés dans les quatre salles de cette modeste tombe.

Toutankhamon

Dans la chambre funéraire, Carter découvre une chapelle sculptée et dorée. Telle une poupée russe, elle contient d’autres chapelles qui protègent le grand sarcophage du roi. C’est le début de la plus fabuleuse découverte de l’archéologie moderne, la tombe de Toutankhamon.

Toutankhamon

Lord Carnavon, commanditaire des fouilles

Sans le soutien financier et moral de Lord Carnavon, Howard Carter n’aurait jamais découvert la tombe de Toutankhamon. Georges Herbert, cinquième comte de Carnavon, habitait Highclere Castle, un château dans le nord du Hampshire. Situé à 100 km à l’ouest de Londres, le domaine servit de cadre au tournage de la série ‘Downton Abbey’.

Toutankhamon

Chabti, serviteur en bois coiffé d’une couronne en ébène et tenant une crosse et un fléau

Passionné par l’égyptologie, Herbert meurt le 5 avril 1923, avant l’ouverture de la chambre funéraire. Il faudra encore dix ans à Carter et à son équipe pour dégager, inventorier, restaurer et extraire le contenu du tombeau avant de les transporter par bateau au Caire.

Touthankhamon

Canope en forme de sarcophage miniature à l’effigie de Toutankhamon. Or massif, verre coloré, cornaline

La malédiction de la momie

De la mort du canari de Howard Carter au décès de Lord Carnavon emporté par une piqûre de moustique infectée sur sa joue, la malédiction du pharaon est une légende qui prétend que les archéologues ayant exhumé la momie du pharaon seraient morts de cause surnaturelle. Et pourtant, Howard Carter et Lady Evelyne Herbert, fille de Lord Carnavon, passèrent beaucoup de temps dans le tombeau. Ils ne meurent que de longues années plus tard.

Toutankhamon

Canope en forme de sarcophage miniature à l’effigie de Toutankhamon. Or massif, verre coloré, cornaline

Le petit-fils d’Aménophis III

Toutankhamon est né vers 1340 avant J.C. Il est le petit-fils d’Aménophis III, le roi qui a laissé le plus grand nombre de constructions monumentales dans son pays. Son père est Aménophis IV qui pris le nom d’Akhénaton, un pharaon considéré comme hérétique qui imposa le culte unique du dieu solaire Aton. On pense que sa mère est l’une des soeurs de son père. Toutankhamon accéda au trône alors qu’il n’était âgé que de huit ou neuf ans, à la suite du décès de son père. Il épouse à l’âge de douze ans sa demi soeur, la fille d’Akhénaton et de Néfertiti.

Toutankhamon

Statuette de Toutankhamon en bois doré debout sur un léopard

Son règne qui ne dura que neuf ou dix ans fut un tournant dans l’histoire de l’Egypte ancienne. Le douzième roi de la 18e dynastie rétablit les anciennes traditions de l’Egypte, en refaisant de Memphis la capitale du royaume. Il redonne une place prééminente au dieu Amon et à son grand temple à Karnak. Il ouvre à nouveau les temples des dieux et déesses de l’Egypte ancienne que son père avait reniés.

Toutankhamon

Coffre chapelle en bois doré. Ce petit naos présente des scènes de chasse et la vie du couple royal

Toutankhamon meurt vers 1326 avant J.C, vers l’âge de 19 ans. Les circonstances de sa mort sont probablement dues à un ensemble de facteurs. Il était d’une constitution fragile et avait un léger pied bot. Il souffrait de malaria et avait une fracture à la jambe gauche. Il fut enterré dans la Vallée des Rois où il demeura pendant près de 3300 ans.

Toutankhamon

Lit funéraire en bois doré

L’exposition du centenaire

L’exposition «Toutankhamon, le Trésor du Pharaon» qui se tient cet été 2019 dans la capitale française célèbre avec trois ans d’avance le centenaire de la découverte de Howard Carter. Cette exposition présente une sélection de plus de 150 objets originaux issus du tombeau de Toutankhamon, parmi lesquels de nombreux objets personnels du jeune souverain qui l’ont accompagné dans la vie et dans la mort.

Toutankhamon

Fauteuil en bois incrusté d’ébène et d’ivoire

Les plus grandes pièces du mobilier funéraire de Toutankhamon que l’on avait pu admirer au Petit Palais à Paris en 1967 ne font pas partie de l’exposition, tout comme le fameux masque en or massif orné de pierres semi-précieuses du roi. Si la momie de Toutankhamon est toujours dans la Vallée des Rois, l’exposition présente quelques éléments décoratifs de la momie, tel des bandelettes et des mains tenant la crosse et le fléau en or, verre et cornaline.

Toutankhamon

Statue en diorite représentant le dieu Amon protégeant Toutankhamon

Une sculpture provient du Musée du Louvre. C’est une statue en diorite représentant le dieu Amon protégeant Toutankhamon. Parmi les plus grands objets, le visiteur découvre le lit funéraire en bois doré, une barque solaire, un fauteuil en bois incrusté d’ébène et d’ivoire, un coffre de voyage et un magnifique coffre chapelle en bois doré. Ce petit naos présente de superbes scènes de chasse et la vie du couple royal.

Toutankhamon

Bouclier de cérémonie en bois représentant le roi en sphinx piétinant des ennemis nubiens

Un roi guerrier et chasseur

Des armes, des trompettes, une armure, des arcs et des flèches dorés, des boomerangs et des poignards décorés, Toutankhamon était un roi guerrier. Un bouclier de cérémonie en bois doré le représente sous la forme d’un sphinx piétinant des prisonniers nubiens. Un autre représente le pharaon achevant un lion. Il y aussi une statue du roi chevauchant une panthère, montrant ainsi la capacité du roi à maîtriser la faune sauvage.

Toutankhamon

Bouclier de cérémonie représentant le roi terrassant un lion

La vie après la mort

L’intérieur et les murs de la tombe de Toutankhamon dévoilent tout un ensemble de rituels, d’objets, d’images et de textes qui assurent au roi la survie dans l’au-delà. Dans ce périlleux voyage vers la vie éternelle, chaque objet funéraire est indispensable. Le roi est accompagné par les statues des dieux Ptah, Sened, Tata et Horus.

Toutankhamon

Figure d’Horus sous les traits d’un faucon solaire en bois et feuille d’or

Toutankhamon

Portant une calotte en faïence bleue, le dieu Ptah est l’un des plus important d’Egypte

Vases et canopes

Avant que l’âme de Toutankhamon ne puisse entreprendre son périple vers l’éternité, son corps doit d’abord être préparé selon les protocoles en vigueur depuis les temps anciens. La momie est protégée par une série d’enveloppes tandis que les organes et viscères du défunt sont retirés du corps par les embaumeurs et conservés dans des vases appelés canopes.

Toutankhamon

Couvercle de vase canope en albâtre translucide avec la tête de Toutankhamon

Le calcite, ou albâtre égyptien, était utilisé pour réaliser des ustensiles de toilette ou des effigies royales. Il est facile à tailler et il prend une belle texture translucide.

Toutankhamon

Vase à onguent en calcite à motifs de fleurs de papyrus et de lotus

Toutankhamon

Calice en albâtre en forme de lotus ouvert à deux boutons

Des bijoux, amulettes et ornements

Les joailliers égyptiens rivalisaient de virtuosité pour battre et souder les feuilles d’or, marier les pierres semi-précieuses, le bleu profond du lapis-lazuli, le bleu vert de la turquoise et le rouge orangé de la cornaline. Collier, amulette ou pectoral s’ornent d’un scarabée, d’un faucon ou d’un vautour.

Toutankhamon
Toutankhamon
Toutankhamon
Toutankhamon
Toutankhamon

Figure en bois doré de Toutankhamon sur un esquif, lançant un harpon

Un ultime voyage

L’exposition « Toutankhamon, le Trésor du Pharaon » va faire escale dans une dizaine de métropoles à travers le monde. Après Los Angeles, c’est le tour de Paris. C’est la dernière occasion de redécouvrir en dehors de son pays d’origine l’histoire du plus célèbre des pharaons. En effet, les 150 objets présentés retourneront ensuite au Caire pour intégrer leur dernière demeure, le nouveau Grand Musée Egyptien qui ouvrira ses portes en 2022 au pied de la Pyramide de Khéops sur le plateau de Gizeh.

Toutankhamon

Toutankhamon, le Trésor du Pharaon

Exposition du 23 mars au 15 septembre 2019, de 10h à 20h. Grande Halle de la Villette, 211 avenue Jean Jaurès à Paris. Accès: Métro, ligne 5 (Porte de Pantin) ou ligne 7 (Porte de la Villette). En voiture, périphérique sortie Porte de Pantin, parking Cité de la Musique. Billetterie sur place mais réservation presque indispensable par téléphone au 0892390100 ou sur internet www.expo-toutankhamon.fr

 

Si vous avez aimé ce reportage, pourquoi ne pas le partager
Facebook
Facebook
Twitter
Pinterest