20 ans de journalisme,
la passion du voyage et des jardins.

Charlottenburg est le plus grand et le plus beau château de Berlin. Il est entouré d’un jardin baroque inspiré par Le Nôtre et d’un parc paysager dessiné par Lenné.

 

Sophie-Charlotte, reine de Prusse

Jeune soeur du futur roi d’Angleterre Georges Ier, Sophie Charlotte de Hanovre épouse en 1684 un prince-électeur du Brandenbourg qui devint plus tard le premier roi de Prusse sous le nom de Frédéric Ier. Sophie est une musicienne accomplie qui joue du clavecin et chante des opéras italiens. Grande amatrice d’art, elle invite des poètes, des philosophes, des musiciens et des artistes dans son château d’été situé dans la campagne proche de Berlin. Sophie-Charlotte meurt à 36 ans et le palais et ses environs sont renommés Charlottenburg en son honneur.

Charlottenburg

Une résidence royale

Le château de style baroque est agrandi et embelli par le roi Frédéric le Grand avant qu’il ne délaisse Charlottenburg au profit de sa nouvelle résidence d’été Sanssouci à Potsdam. (voir mon reportage sur Sanssouci ). Résidence d’été des rois de Prusse jusqu’au milieu du 19e siècle, le domaine est nationalisé en 1918. Fortement endommagé pendant la Seconde Guerre mondiale, il est reconstruit et il demeure la plus importante résidence des Hohenzollern à Berlin.

Charlottenburg

Un château rococo

La coupole du château de Charlottenburg est l’un des emblèmes de Berlin (voir mon reportage sur Berlin). La partie la plus ancienne date des années 1695-1713. Elle abrite de remarquables appartements et salles d’apparat décorés de stucs et d’or. La chambre d’argent présente un somptueux service de porcelaine et d’argenterie, rappelant la magnificence des dîners de la cour. Dans la nouvelle aile de Frédéric II, on admire une salle de bal rococo et des appartements royaux de style néo-classique.

Charlottenburg

Le jardin à la française

Commencé en 1701, le parc de Charlottenburg est le plus ancien jardin berlinois et le premier jardin en Allemagne a être conçu dans le style baroque français. Grâce à sa cousine la duchesse d’Orléans, la reine Sophie-Charlotte visite les jardins de Le Nôtre à Versailles. Elle demande ainsi à un élève du maître, Siméon Godeau, d’aménager le parc du château dans le modèle des jardins à la française imité à l’époque baroque par toutes les cours d’Europe.

Charlottenburg

Un parc paysager

Des avenues flanquaient un long parterre par-dessus lequel la campagne au lointain était visible à travers des échappées dans les bois. Plus tard, à la fin du 18e siècle et au début du 19e siècle, le paysagiste Peter Josef Lenné redessine les jardins en parc paysager à l’anglaise et le bassin à la française est transformé en lac naturel. Complètement détruit par les bombardements, le parc a été réaménagé après la guerre. A l’arrière du château, le jardin à la française a été restauré avec des parterres de gazon et de gravier. Il se prolonge par un jardin paysager agrémenté de pavillons.

Charlottenburg

Belvédère, Mausolée et Pavillons

Le parc est bordé par la rivière Spree. Très apprécié des Berlinois, il offre de belles promenades autour des plans d’eau. Le visiteur y découvre trois bâtiments. Le Belvédère, construit en 1788, présente une collection importante de pièces provenant de la Manufacture royale de porcelaine de Berlin. Le Mausolée est un petit temple dorique qui renferme des sarcophages royaux. Quant au Pavillon Schinkel, c’est une belle villa construite en 1825 comme résidence d’été de Frédéric-Guillaume III. Son style est emblématique de la tendance Biedermeier.

Charlottenburg

Château et parc de Charlottenburg

Schloss Charlottenburg, Spandauer Damm 10-12 à Berlin, Allemagne. www.spsg.de

Crédit photos Agnès Pirlot et Hans Bach, Leo Seidel, Wolfgang Pfauder, Fondation des Châteaux et Jardins de Berlin Brandebourg

Rendez-vous dans la rubrique Voyages, Europe, pour découvrir Berlin, Potsdam et le parc et château de Sanssouci, ou cliquez sur les liens.

 

Si vous avez aimé ce reportage, pourquoi ne pas le partager
Facebook
Facebook
Twitter
Pinterest