20 ans de journalisme,
la passion du voyage et des jardins.

Septembre au jardin ressemble à un second printemps. La lumière se fait douce, la pelouse reverdit et les sedums se fardent de rose.

16 septembre au jardin

La sécheresse de cet été avait un peu ralenti la végétation dans mon jardin. J’avoue que j’avais laissé ma binette, mon sécateur et ma brouette dans la cabane. Mais avec la fraîcheur et l’humidité nocturne, les fleurs et les feuillages reprennent vigueur tout comme les mauvaises herbes.

Septembre au jardin

Près de la terrasse, les touffes de sedum commencent à virer au rose et elles attirent les abeilles et les bourdons. Dans mes massifs, les roses, les cosmos et les anémones du Japon se mêlent à la verveine de Buenos Aires, Verbena bonariensis. C’est la première année que cette plante vivace fleurit dans mon jardin. J’avais acheté quelques godets au printemps et elles ont bien repris. Il paraît qu’elles vont se multiplier toutes seules et que j’en retrouverai un peu partout l’année prochaine. J’ai aussi quelques phlox qui refleurissent. Je les avais taillé début juillet, après la floraison et elles ont reformé de nouvelles fleurs.

Septembre au jardin
Septembre au jardin
Septembre au jardin
Septembre au jardin

Conifère en topiaire

Un architecte paysagiste a installé il y a 40 ans dans l’angle de ma terrasse deux genévriers au feuillage vert bleuté et légèrement doré. Je pense qu’il s’agit du Juniperus sabina ‘Tamariscifolia’ et Juniperus x media ‘Pfitzeriana Aurea’. Leur feuillage prostré a tendance à s’étaler mais je le taille régulièrement à la cisaille électrique. Cela forme une belle silhouette en topiaire qui apporte du volume et de la verdure pendant tout l’hiver.

Septembre au jardin
Septembre au jardin
Septembre au jardin

21 septembre au jardin

Les herbes indésirables commencent à devenir envahissantes dans le chemin et sur le parking en dolomie. Le terrain toujours très sec et dur ne me permettait pas de les retirer. Mais ce matin, une bonne pluie a ameubli le sol et j’ai enlevé facilement toutes les mauvaises herbes à l’aide de ma petite pelle à main et d’une binette à long manche.

Septembre au jardin
Septembre au jardin
Septembre au jardin
Septembre au jardin

 

 

Si vous avez aimé ce reportage, pourquoi ne pas le partager
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Follow by Email

Vous aimerez aussi