20 ans de journalisme,
la passion du voyage et des jardins.

Robustes et sobres comme des chameaux, les cactus sont des plantes faciles à apprivoiser. Laissez-vous séduire par leur beauté au charme piquant.

Qui s’y frotte, s’y pique!

Après une longue période de bouderie, pour ne pas dire de traversée du désert, les cactées connaissent une vogue qui ne cesse de s’amplifier. Divinement architecturées, elles s’inventent des formes de cierge, de sphère, de raquette, de rocher ou de coussin joufflu, armées de féroces aiguillons. La surprise est créée par la floraison extrêmement délicate, parfois parfumée. Fascinante car éphémère, la fleur aux coloris chatoyants surgit après des années de culture, comme un cadeau précieux.

cactus

Les cactus sont blindés

Les cactus font partie de la famille des Cactacées. Ce sont des plantes succulentes à tige charnue, ce terme faisant référence à une stratégie d’adaptation aux conditions extrêmes de leur environnement. Les cactus peuvent survivre pendant de longues périodes sans recevoir la moindre goutte d’eau. Pour lutter contre la sécheresse, ces plantes étranges n’ont plus de feuilles qui transpirent mais des aréoles, sorte de point de croissance qui supporte des épines, poils, fleurs, fruits et les nouvelles pousses.

Les tissus charnus gorgés de sucs des tiges et des racines agissent comme de véritables réservoirs d’eau et de nourriture. Souvent cireux ou poudré, l’épiderme épais est blindé contre toute fuite, réduisant l’évaporation et la brûlure du soleil. Quant à leurs silhouettes massives, elles sont architecturées par des reliefs, crevasses, rainures et côtes saillantes qui créent pour la plante son propre ombrage.

cactus
cactus
cactus
cactus

Fils du soleil

Le cactus a besoin de lumière, beaucoup de lumière. Le cactées sont presque les seules plantes d’appartement que vous pouvez placer derrière une fenêtre plein sud, même sans voilage. Comme elles supportent difficilement une température inférieure à 10°C, on les cultive dans une serre chauffée ou un appartement lumineux. S’il est plus difficile de faire mourir un cactus de soif que d’excès d’eau, sa bonne croissance est toutefois liée à un arrosage très léger pendant la période de végétation, à raison d’une fois par semaine en été s’il fait très chaud.

Dans leur pays d’origine, les saisons se partagent généralement en trois périodes bien distinctes: la saison chaude et humide qui correspond à la période de croissance de la plante; la saison sèche et torride durant laquelle la plante fleurit et fructifie et enfin la saison froide, et parfois même très froide, pendant laquelle le végétal est au repos.

Le point critique de la culture des cactées est l’hiver. Ces plantes doivent subir à ce moment un net arrêt dans leur végétation. C’est d’ailleurs le seul moyen de les voir fleurir. D’octobre à mars, il faut respecter leur sommeil en supprimant les arrosages et en disposant les plantes dans un endroit frais, aux alentours de 10°C. Au retour de la belle saison, les cactus prennent leurs quartiers d’été sur le balcon ou dans la véranda pour de longs bains de soleil.

cactus
cactus
cactus

Pour les paresseux

Inutile de rempoter votre cactus tous les ans. La plante se contente longtemps de son pot d’origine, d’une terre pauvre et d’arrosages espacés. Un apport d’engrais liquide une fois tous les deux mois, pendant la période de végétation, est bien suffisant. Le rempotage se fait tous les trois ou quatre ans au printemps, dans un pot à peine plus grand. Portez des gants et entourez la plante d’un papier journal plié pour la saisir sans risque de se truffer les doigts d’épines.

Dans l’intervalle, la plante se contente d’un surfaçage en remplaçant une partie de la terre de surface par un substrat spécial cactées composé de sable grossier et de terreau que l’on peut mélanger à un peu de terre du jardin. Certains disposent une couche de gravillon au fond du pot ou en surface pour assurer un bon drainage comme dans le désert.

Essayez les semis

Pour attraper le virus du cactophile, essayez au printemps prochain le semis en terrine de quelques graines achetées en jardinerie. Pour bien germer, la semence doit recevoir une chaleur de fond. Placez les semis par exemple au-dessus d’un radiateur devant la fenêtre. Vous verrez, ça prend beaucoup plus vite qu’on ne le pense. C’est un moyen très simple et bon marché pour commencer une collection.

Vous découvrirez une collection de cactus dans le Jardin exotique de Pallanca, en Ligurie, dans la rubrique Jardins Italie Ligurie.

Reportage publié dans Femmes d’Aujourd’hui 2002 (www.femmesdaujourdhui.be) et dans Les Jardins d’Eden 2011 (www.edenmagazine.be)

Pin It on Pinterest